Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Les cathos et le boulot.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Mar 12 Aoû - 21:55 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Rita a écrit:
   - -Fonctionnaire? Bof... Obligé de prendre périodiquement la population en otage. Petit chouchou de l'état. En tant que catholique, faut trouver une bonne raison pour faire ça.
-



Qu'est ce que c'est que ce préjugé sur les métiers de la fonctions publiques ??? Je rappelle à Rita que les cheminaux de la SNCF qui prennent régulièrement la population en otage NE SONT PAS FONCTIONNAIRES ! Ni les controleurs de l'air ni les chauffeurs routiers quand ils font des barages.
Il y a de trés beaux métiers dans la fonction publique et qu'on peut exercer sans faire grève et tout en étant catho :
- les espaces verts (et oui, ce sont des fonctionnaires qui tondent les pelouses des stades de foot de vos enfants ou qui fleurissent vos ronds points)
- gardiens de batiments administratifs (gymnases ...)
- profs
- employés de mairie (enregistrer les naissances sur l'état civil, faire le cadastre)
- employés de l'ONF, pour protéger la foret ...
sans compter : les pompiers qui ne prennent pas beaucoup les gens en otages eux et qui sont pas trop anti-cathos
j'oubliais les employés des travaux publiques : contruire des autoroutes, réparer les routes ... les ponts et chaussés pour que nos dames se dirigent grace aux panneaux indicateurs...

Il y a des tas de métiers dans la fonction publique qui peuvent se faire en étant catho, qui sont super interressants et loin de vos préjugés chère Rita
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mar 12 Aoû - 21:55 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Mar 12 Aoû - 22:00 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

aaaaaaaaaaaaaaah la dde , ces gens formidables qui tombent à la renverse à la seule vue d'un flocon de neige en décembre .....

je blaaaaaague .


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 08:47 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Cher Sobieski, vous dites :
- les espaces verts (et oui, ce sont des fonctionnaires qui tondent les pelouses des stades de foot de vos enfants ou qui fleurissent vos ronds points)

Laughing (Excusez-moi, hein Sobieski! )
Les espaces verts, je les ai connus, et pratiqués en son temps . Ils rêvaient tous de la fonction publique parce qu'ils savent qu'on y fout rien! Sans parler que j'aimerais personnellement des villes un peu moins fleuries et un peu plus sécuritaires.

- gardiens de batiments administratifs (gymnases ...)

On peut faire appel à des gens du privé, pour ça.

- profs
Vous savez ce que j'en pense... (sauf hors contrat)

- employés de mairie (enregistrer les naissances sur l'état civil, faire le cadastre)
C'est sûr, il en faut... Tant qu'il bossent. Mais je ne met pas tous les fonctionnaires dans le même panier, hein. Wink

sans compter : les pompiers qui ne prennent pas beaucoup les gens en otages eux et qui sont pas trop anti-cathos
j'oubliais les employés des travaux publiques : contruire des autoroutes, réparer les routes ... les ponts et chaussés pour que nos dames se dirigent grace aux panneaux indicateurs...

Il y a des tas de métiers dans la fonction publique qui peuvent se faire en étant catho, qui sont super interressants et loin de vos préjugés chère Rita

Là vous tombez bien , il s'agit d'en constituer la liste. Razz
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 09:15 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Compétons la liste des métiers de la fonction publique que nos enfants peuvent faire :

Garde Chasse, protecteur des eaux et forets, ambulancier, employé à la sécurité des batiments publiques, gardien des parcs et jardins, employés des travaux publiques (canalisation d'eau, entretien des trottoires ...), secrétaire administratif (état civil, marchés publiques, comptabilité publique), assistant social, infirmièr(e), sage-femme, rédacteur de mairie, policier, policier municipal, garde champétre, gendarme, ouvrier de mairie (construire les batiments publiques comme les gymnases, les écoles ou entretenir ses mêmes batimens), employés de centre de loisir, auxiliaire de puériculture, puéricultrice, aide-soignant, ASH, employé d'offisme du tourisme, guide touristique ...

hé oui, tous ces métiers sont dans la fonction publique !
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 09:18 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Je reviens sur ce qu'a dit Zélie, elle a raison, la réussite sociale n'est pas une honte. Certe ce n'est pas mon cas ! mais si  j'avais un métier avec beaucoup plus de revenus, je pourrais déménager pretd'une école tradi et y mettre mes enfants...
A 150€ par mois en  moyenne (sans cantine) cela me ferait 450€ (aujourd'hui) par mois, soit la moitié de ma paye ! IMPOSSIBLE.
En cela la réussite sociale est une bonne chose et n'est pas anti-chrétienne
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 09:29 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Angèle a écrit:
On pourrait objecter que pour le photographe, il n'est pas obligé de developper les photos indécentes

Parce que le photographe sait d'avance ce qu'il y a sur la pellicule. Et même si c'était le cas cela s'appellerait un refus de vente et c'est puni par la loi (tant que c'est des majeurs consentant sur les photographies c'est légal).

quote="Angèle"]idem pour les libraires (certains se sont battus pour cela, vous pouvez bosser chez les éditeurs corrects (ex: Tequi, par internet, par exemple)[/quote]
Pour monter une maison de la presse il y a une liste de magazines obligatoires à prendre dont une grosse proportion de "x", ça aussi c'est la loi, car cette liste est présentée par les NMPP. De plus le "x" c'est plus du tiers du chiffre d'affaire, quel gérant d'une maison de la presse peut s'en passer sans couler son affaire...

Angèle a écrit:
Rita> concernant les militaires, […] ou alors sont dans l'ONU

Ce n’est pas une référence morale l’ONU, loin de là.

Angèle a écrit:
Sans compter que les militaires ont la possibilités de refuser des choses contre morale (ex: la torture).

Ca aussi c’est un problème, maintenant on apprend aux officiers et aux hommes du rang à refuser d’obéir légalement à certains ordres s’ils les jugent illégales ou immorale. Et bien elle va être belle la prochaine guerre. A la guerre la torture peut être nécessaire (faire dire à un poseur de bombes dans quelle école il a mis sa bombe par exemple –peut-être celle de vos enfants qui sait ?-).

A la guerre une seule chose est illégale, ne pas la gagner ; une seule chose est immorale, la perdre !

Angèle a écrit:
Et puis les règles d'engagement des militaires français sont très strictes.

Ca aussi c’est un grave problème nos hommes doivent attendre d’avoir 30 grammes de plomb dans la tête avant d’avoir le droit de tirer sur l’ennemi. Un peu tard n’est-il pas ? On a vu le résultat en Bosnie…

Sobieski a écrit:
Moi je pense qu'on peut travailler dans le social !

Vu le système actuel, NON ! Actuellement le social n’est pas là, malgré quelques paravent, pour remettre la jeunesse au travail et dans l’honnêteté…

On ferait mieux de mettre au travail de force tous les parasites Français qui ne travaillent pas volontairement, supprimer le RMI, expulser tous les étrangers (plus leurs familles) qui ne travaillent pas ou qui commettent un délit, constituer des Chantiers de la Jeunesse où les jeunes apprendront à travailler pendant un mois de l’année, dépolitiser l’école et virer tous les professeurs et instituteurs qui ne rentrent pas dans le rang et de mettre en place des cours de morale et de religion (catholique), organiser l’instruction scolaire autour de cet axiome Travail, Famille, Patrie !

Quant à être professeur ou instituteur dans le public actuellement ? Il faudrait être fou ou tout vouloir renier et rentrer dans le rang. Qui ici voudrait apprendre la version officielle et obligatoire actuelle ? L’évolution, l’obscurantisme du Moyen-âge, la belle révolution de 1789 porteuse des droits de l’homme, le Front Populaire, Pétain, la guerre d’Algérie, Mai 68, etc… Soyons sérieux.

Il y a bien sur des métiers où l’on peut exercer tout en étant catholique, mais le cercle se restreint de jour en jour, le système y travaille.

Par exemple : aujourd’hui en France un médecin qui ne veut pas commettre un avortement à le droit d’invoquer une clause de conscience. Mais savez-vous qu’actuellement nos gouvernants étudient le fonctionnement de la loi qui vient d’être voté en Suisse. Loi qui supprime cette clause de conscience et oblige à tout personnel de santé (médecin, infirmier, sage-femme, …) de pratiquer des avortements si on lui demande sous peine de tomber dans l’illégalité. Autrement dit ne pas vouloir commettre un avortement est un délit en Suisse !
Alors, demain en France ? Et combien de médecins catholiques auront le cran de refuser et ou démissionner quitte à être ruiner par les amendes ou même aller en prison ?

Il ne reste donc pour les catholiques que d’être médecin de famille à la campagne (puisque à priori l’assassinat légal d’enfant se passe à l’hôpital).

Et pharmacien ? Comment peut-on être catholique et pharmacien puisqu’en France une officine est obligée de par la loi de fournir contraceptifs et abortifs (pilule de lendemain,…) à ses clients ?
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 10:24 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Sobieski a écrit:
ambulancier, auxiliaire de puériculture, puéricultrice, aide-soignant...



Et ceux-ci à condition d'accepter de se faire vacciner, et d'avoir tous ses vaccins à jour, y compris les plus dangereux. Sans parler des euthanasies non officielles d'enfants nés handicapés, et tout le reste qui en découle...
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 10:26 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Sobieski a écrit:
Qu'est ce que c'est que ce préjugé sur les métiers de la fonctions publiques ??? Je rappelle à Rita que les cheminaux de la SNCF qui prennent régulièrement la population en otage NE SONT PAS FONCTIONNAIRES ! Ni les controleurs de l'air ni les chauffeurs routiers quand ils font des barages.


Bien sûr qu'ils sont fonctionnaires, en tout cas assimilés. Ils sont blindés d'avantages que nous ne connaitrons jamais, bref en tant que catho, jamais je ne pourrais bosser ou faire bosser mes mômes là dedans, j'aurais trop honte.
Et d'ailleurs, impossible de les virer...
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 11:16 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Je trouve cela normal que les fonctionnaire est certains avantages comme la sécurité de l'emploi, par contre ils ne devraient pas avoir droit de faire grève.

Et plus, il faudrait que l'Etat leur fasse souvenance qu'être fonctionnaire n'est pas un emploi bourré d'avantage mais une mission, un honneur et une charge ! mais pour cela il faudrait déjà sans doute que les politicards se souviennent qu'être à la tête de l'Etat ou tout simplement élu c'est également une mission, un honneur et une charge !
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 11:28 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Je répéte que les gen de la SNCF ne sont pas fonctionnaires. De plus je ne voit pas, chère Rita, la honte qu'il y a a conduire des trains pour que des milliers et des milliers de salariés aillent au travail chaque jour ! Je ne vous suis pas sur ce terrain.
Cher Rita, je ne comprend pas non plus votre thèse desvaccins les plus dans gereux pour travailler dans la santé ! Je comprend votre méfiance vis a vis des vaccin, je vaccinne mes enfnats le plus tardpossible, mais il y a des vaccins qui ont sauvé bien des gens contre le tétanos par exemple. Deplus je ne vois pas en quoi c'est anti-catho de travailler dansun métier ou il faut ête vacciné.

Cher Mardick, on peut travailler dans le social et être catho. Au RMI il n'y a pas que des (je vous cite) des parasites et des étrnagers. Il y a aussi de braves gens qui on besoin d'un coup de pouce pour se relever.
Des femmes sans familles abandonées par des maris voloages, des mères célibataires sans ressource et qui ont eu le courage de ne  pas tuer leur Bébé, des gens licenciers après 50 ans car trop vieux pour leur patron capitalistes et qui on du mal à se reclasser. Que faites vous des maçons de 55 ans, qui ne savent faire que de la maçonnerie (un beau métier) et qui se retrouvent interdit de travailler dans la maçonnerie sans savoiir faire quoique ce soit d'autre ?
Ne généralisez pas les clichés sur le chomeurs ainéants et les RMIstes parasites, il y a des accidents de la vie et des gns qui deviennent travailleurs handicapés a cause de leur santé, et qu'il faut bien aider en les reclassant
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 11:42 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Sobieski a écrit:
Je répéte que les gen de la SNCF ne sont pas fonctionnaires. De plus je ne voit pas, chère Rita, la honte qu'il y a a conduire des trains pour que des milliers et des milliers de salariés aillent au travail chaque jour ! Je ne vous suis pas sur ce terrain.

Ca tombe bien parce que personne n'a dit ça. Et même si ils ne sont pas fonctionnaire où est la différence : grêves permanentes, retraite à 55 ans, sécurité de l'emploi, avantages sociaux incroyables, prêts à 0%, etc...

Ils ne faudrait quand même pas se moquer du peuple.

Eux aussi ne devraient pas avoir le droit de grève...

Sobieski a écrit:
Cher Mardick, on peut travailler dans le social et être catho.
Dans le système actuel, non !

Sobieski a écrit:
Au RMI il n'y a pas que des (je vous cite) des parasites et des étrnagers. Il y a aussi de braves gens qui on besoin d'un coup de pouce pour se relever.

[...]

Ne généralisez pas les clichés sur le chomeurs ainéants et les RMIstes parasites, il y a des accidents de la vie et des gns qui deviennent travailleurs handicapés a cause de leur santé, et qu'il faut bien aider en les reclassant

La majorité sont des gens qui ne veulent prendre les travails disponibles pour diverses raisons (pas assez bien, moins payé que le précédent, n'est pas à la hauteur des diplômes acquis, etc...). A l'Etat de les remettre au travail. De force s'il le faut. Il y va de l'intêrèt de la communauté nationale.

Le RMI par sa raison d'être et son mode de fonctionnement et un appel à ne pas travailler. Savez-vous que si j'étais au RMI, l'assurance de mon prêt paierait ma maison et à chaque mois j'aurais plus d'argent qu'en travaillant ? Soyons sérieux...

Il faut supprimer le RMI et aider concrètement les père de famille qui ne pourraient plus travailler provisoirement ou en permanence par une assurance idoine qui leur assurerait une indemnité mensuel égale à leur dernier salaire ; donc à condition d'avoir travaillé avant, quant à ceux qui n'ont jamais voulu travailler tant pis pour eux, l'Etat s'en chargera...

Sobieski a écrit:
Des femmes sans familles abandonées par des maris voloages, des mères célibataires sans ressource et qui ont eu le courage de ne pas tuer leur Bébé, des gens licenciers après 50 ans car trop vieux pour leur patron capitalistes et qui on du mal à se reclasser. Que faites vous des maçons de 55 ans, qui ne savent faire que de la maçonnerie (un beau métier) et qui se retrouvent interdit de travailler dans la maçonnerie sans savoiir faire quoique ce soit d'autre ?

Et alors ? Le RMI les maintient dans cet état de précarité (comme on dit aujourd'hui), ce n'est pas avec ça qu'ils s'en sortiront.

Le RMI est une cautère sur une jambe de bois qui entretient la misère économique et morale plus qu'elle ne la combat.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 12:42 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Sobieski a écrit:
Je répéte que les gen de la SNCF ne sont pas fonctionnaires. De plus je ne voit pas, chère Rita, la honte qu'il y a a conduire des trains pour que des milliers et des milliers de salariés aillent au travail chaque jour ! Je ne vous suis pas sur ce terrain.

Pas la honte de conduire un train!
La honte d'avoir plus de droits que le salarié du privé, et en plus se permettre de prendre en otage la population, ceci 10 fois par an. Oui, j'aurais affreusement honte de travailler parmi ces gens-là, même si je ne fais pas grève moi-même. Et puis attention : en plus, si vous n'êtes pas solidaires de vos collègues grévistes, gare aux retours de bâtons. Evil or Very Mad


Cher Rita, je ne comprend pas non plus votre thèse desvaccins les plus dans gereux pour travailler dans la santé ! Je comprend votre méfiance vis a vis des vaccin, je vaccinne mes enfnats le plus tardpossible, mais il y a des vaccins qui ont sauvé bien des gens contre le tétanos par exemple. Deplus je ne vois pas en quoi c'est anti-catho de travailler dansun métier ou il faut ête vacciné.

Pour les raisons qu'à citées Mardyck plus haut. Tans qu'on a droit à la clause de conscience, tout va bien. (enfin, en théorie).
Quant au vaccins, on a le droit de penser que non, à l'époque où nous ne possédions pas de vaccins contre le tétanos, il n'y avait pas plus d'hécatombes de tétanos que maintenant. Cela dit, le DTP fait partie des vaccins les moins dangereux.

D'ailleurs, je n'ai pas dit que c'était anti-catho de se faire vacciner. Chacun ses convictions là dessus.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 14:31 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Moi, je co signe derrière Sobiesky..... Okay
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 16:15 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Merci Angèle !
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Mer 13 Aoû - 16:16 (2008)    Sujet du message : Les cathos et le boulot. Répondre en citant

Ca tombe bien parce que personne n'a dit ça. Et même si ils ne sont pas fonctionnaire où est la différence : grêves permanentes, retraite à 55 ans, sécurité de l'emploi, avantages sociaux incroyables, prêts à 0%, etc...

JALOUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nb je ne suis pas à la sncf
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 23:13 (2016)    Sujet du message : Les cathos et le boulot.

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 4
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.