Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

un collège pour les garçons
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Education catholique & instruction scolaire
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 05:46 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Baskerville a écrit:
Et, au risque de choquer les "bien pensants", je préfère que mes enfants soient instruits parfaitement de leur religion, franchement pieux au risque de passer pour des "séminaristes en herbe", et mettre sur un second plan l'apprentissage des matières profanes. S'ils réussissent, tant mieux, sinon, ils ont au moins l'essentiel.

Je n'avais pas prévu une houle pareille avec ma remarque, simplement que cet établissement ne me semblait pas "aussi bien" que cela pourrait être. Mais c'est tout de même faramineux de se voir répondre que davantage de prière et d'enseignement religieux serait presque assimilé à une erreur qui ferait vivre les petits chous dans un "quasi séminaire" (bouh les pauvres, ils pourraient en attraper une vocation).


_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Jeu 22 Mai - 05:46 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 08:25 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant


_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 08:26 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Mardyck a écrit:
Baskerville a écrit:
Et, au risque de choquer les "bien pensants", je préfère que mes enfants soient instruits parfaitement de leur religion, franchement pieux au risque de passer pour des "séminaristes en herbe", et mettre sur un second plan l'apprentissage des matières profanes. S'ils réussissent, tant mieux, sinon, ils ont au moins l'essentiel.

Je n'avais pas prévu une houle pareille avec ma remarque, simplement que cet établissement ne me semblait pas "aussi bien" que cela pourrait être. Mais c'est tout de même faramineux de se voir répondre que davantage de prière et d'enseignement religieux serait presque assimilé à une erreur qui ferait vivre les petits chous dans un "quasi séminaire" (bouh les pauvres, ils pourraient en attraper une vocation).



on peut aussi s'étonner de votre remarque sans subir une ironie déplacée ... et pour ma part j'espère bien avoir des vocations dans ma famille sans pour autant les faire passer par ce genre de pension auquel nous n'avons pas accés financièrement .
Je ferai bien d'autres remarques mais je refuse de m'enerver .


Revenir en haut
              

Mireille


Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2008
Messages: 123
Localisation: Champagne

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 15:41 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

je ne pensais pas pour ma part déclencher tant de réactions hostiles avec un simple lien vers un collège tradi.
Bon. Shocked
Ce forum est apparemment rempli de gens bien plus savants que nous, ou que l'aumonier du dit collège , qui se fourvoie certainement dans l'exercice de sa mission .
décidément, je ne dois pas être  faite pour les fora ! Neutral
j'ai un peu de mal à voir quasiment tous les messages suivis de réponses en forme d'attaque ou de dénigrement ...
jr coirs que la meilleur solution en ce qui me concenre est :
_________________
J'aime mon Berger Allemand

Ainsi, qui que tu sois, ô homme, toi qui juges, tu es inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les mêmes choses, toi qui juges.

St Paul aux romains


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 16:25 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Mais non Mireille c'est juste internet qui a un effet loupe sur les réactions des uns et des autres Wink ; il ne faut pas dans la plupart des cas y voir quelque chose de personnel.

Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 16:31 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Dite-donc Mireille, il ne faudrait pas non plus jouer les Cosette ni faire semblant de ne pas comprendre ce que certains disent... La mauvaise compréhension est une chose la mauvaise foi en est une autre.

L'on peut quand même discuter sur le fait que pour certains deux heures de cathéchisme aient l'air d'être trop pour des enfants, tout comme on peut discuter sur le fait que certains estiment que deux heures ce n'est pas trop. Je ne vois pas où est le scandale... Inutile de jouer les martyr de la liberté d'expression démocratique bafouée...


Mireille a écrit:
jr coirs que la meilleur solution en ce qui me concenre est :
Je crois que cela vaut mieux en effet, si vous ne pouvez pas discuter tranquillement sur un sujet ou un autre sans prendre de haut vos interlocuteurs et sans vous draper dans votre dignité à chaque contradiction.

Quant à moi, je respecte et comprend parfaitement ceux qui sur ce sujet ou un autre ne sont pas d'accord avec mon point de vue, et c'est avec plaisir que je débats avec eux...
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Jeu 22 Mai - 22:49 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

eh bien après avoir pris un soufflet à la joue droite, j'en prends un à la joue gauche, merci bien!

J'ai confié tous mes enfants à la Sainte Vierge, et si tous mes enfants finissent pretre (1 seul garçon), ou religieux/religieuse, je serais la plus heureuse des mères (ça, c'est pour la remarque: "bouh les pauvres, ils pourraient en attraper une vocation")

Et je tache autant que possible d'aller à la messe chaque jour (mais j'avoue que je n'y arrive pas à chaque fois), alors vous comprendrez que je prenne mal vos remarques, cher Monsieur de Baskerville

"je préfère que mes enfants soient instruits parfaitement de leur religion, franchement pieux au risque de passer pour des "séminaristes en herbe", et mettre sur un second plan l'apprentissage des matières profanes"
 mais moi aussi je veux que mes enfants soient correctement instruits dans la religion!!!!! (vous croyez que je fais quoi? je me tourne les pouces? et pourquoi donc ma fillote de 6 ans a déjà fait sa première confession, et souhaite faire sa première communion si tot???? ) et je considère que le terreau le plus fertile pour faire pousser nos graines d'enfants est notre foyer, par conséquent, oui, la messe est importante, oui, le caté est important, mais si nos enfants n'ont pas la vocation à 15 ans, et qu'ils doivent trouver du travail, l'apprentissage des matières profanes est aussi importantes......Ils trouveront un bon travail, se marieront, auront des enfants.
Je ne privilégie ni l'un, ni l'autre, j'essaye de trouver un équilibre.

De toute façon, pour moi, le sujet est clos, je suis hyper riche pour les impots, mais je n'ai pas de sous pour ce genre d'établissement, donc voilà, je fais comme je peux, et, voyez vous, dès la rentrée de septembre, mon fils va passer en regroupement de parents (hors contrat donc), il aura du caté fait un bon curé en soutane, il va voir la "vraie " histoire (car ce curé souhaite faire cette matière), il raffole de l'histoire de St Louis, et il continuera de servir la messe, avec joie et dévouement.
Je vous souhaite sincèrement de pouvoir réaliser votre idéal.
Je ne suis pas très instruite en religion (pardonnez moi, mon coeur s'est converti plus vite que ma raison), mais je fais confiance à la Ste Vierge pour guider mes pas, et surtout ceux de mes petits.
Je crois que je vais suivre le sage chemin de Zélie et arretez là mes remarques, sinon je vais aussi finir par m'enerver.....
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Baskerville


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2008
Messages: 187
Localisation: Thiberville
Masculin

Message Posté le : Ven 23 Mai - 07:24 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Angèle a écrit:
je considère que le terreau le plus fertile pour faire pousser nos graines d'enfants est notre foyer,


si nos enfants n'ont pas la vocation à 15 ans, et qu'ils doivent trouver du travail, l'apprentissage des matières profanes est aussi importantes......Ils trouveront un bon travail, se marieront, auront des enfants.
Je ne privilégie ni l'un, ni l'autre, j'essaye de trouver un équilibre.



Je répondrai seulement à deux de vos remarques:
- je suis ABSOLUMENT d'accord avec la première !
- mais c'est justement contre l'idée qui sous-tend la deuxième que j'ai réagi.

Il me semble que pour un prêtre, pour un boulanger, pour une mère de famille, c'est de toute façon l'instruction religieuse qui doit primer. Il n'y a pas plus de raison pour un travailleur de faire passer son travail avant le bon Dieu que pour un étudiant de faire passer ses études avant.
"Dieu premier servi".

Je ne critique en rien les choix que VOUS faîtes, en fonction de votre histoire, de votre vie de famille, etc.
Comme je disais, tout est une question de cohérence. Et comme je le disais, vous voyez certainement mieux de près l'esprit dans lequel c'est fait. Chacun avance à sa façon, et ma défense de l'idéal ne signifie pas que JE pense être parfait et vous moins bien. Ce que j'admets moins, c'est qu'on abaisse l'idéal pour se rassurer.

Comme disait un bon prêtre : "A force de ne pas vivre comme on pense, on finit par penser comme on vit".

Il y a aussi à mon avis une tendance qui se généralise, de passer de la pommade dans le dos de tout le monde et de dire "si si, tu vaux aussi bien, tout le monde est égal".
Je crois fermement que l'état religieux est supérieur à l'état laïc, parce que davantage consacré à Dieu dans tous ses éléments. Il me semble donc légitime, même dans l'état laïc, de s'efforcer de consacrer un maximum de son temps disponible à Dieu, sachant que ce sera toujours limité.

(ne me sortez pas le devoir d'état, svp, il est toujours possible, sans rogner le devoir d'état, de rogner sur les temps de détente).

PS : comme disait très bien Mardyck, il faudrait que nous, on se prenne dans les dents que notre idée est idiote pour une école, qu'on ne sait rien parce qu'on a pas d'adolescents... et dès qu'on vous contredit, c'est nous les vilains méchants moralisateurs... un peu de fair play svp !
_________________
Christus regnat


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Ven 23 Mai - 15:56 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Cher monsieur de Baskerville,

je vous rejoints en plusieurs points sur ce que vous avez dit(notamment la cohérence). Et je ne pense pas du tout que votre idée est idiote (et je n'ai pas moi non plus d'ado, donc on pourrait me rétorquer la meme chose), et je ne vous prends pas pour un méchant moralisateur, mais pour un homme avec un idéal, et c'est tant mieux (d'avoir un idéal je veux dire).

Là où je ne partage pas votre avis, c'est dans votre phrase que l'état religieux est supérieur à l'état laic (j'aurais plutot mis "état marié"), car bien que Dieu se réjouisse d'avoir des serviteurs zélés pour le servir (pretre ou religieuse), il faut bien faire des petits donc avoir des foyers, pour pouvoir ensuite avoir de bons pretres ou religieuses. A mon sens, si on regarde la vie de NSJC, il a passé 30 ans dans la Sainte Famille, montrant par là l'importance du foyer; et ensuite, il a désigné 12 apotres qui seront à son service, pour annoncer la Bonne Parole, et ainsi de suite (donc sacrement de l'Ordre). Certes, il est vrai qu'en ayant reçu le sacrement de l'Ordre (ou en ayant fait voeux en monastère), on donne tout son temps à Dieu, et cela est bon. Mais l'état de marié est bon lui aussi, simplement il est différent. Et la seule chose de commune, c'est que nous sommes tous appelés à la Sainteté, pour aller au Ciel.
Je trouve ça, comment dire, triste, de considérer votre mariage comme une solution au rabais et inférieure à la pretrise. Non, car Dieu vous a voulu l'a où vous etes, et Il sait que c'est ainsi que vous vous sanctifierez et grandirez votre ame.
Ah, quel grand sujet que l'éducation de nos enfants, ça fait déjà 3 pages qu'on en parle! hi hi hi!
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Zebigboss
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 147

Message Posté le : Ven 23 Mai - 17:13 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Il est important que chacun puisse donner un avis sans être ni se sentir jugé de part et d'autre.
Je vous demande à tous d'être courtois et respectueux des autres intervenants.
On peut débattre sans forcément critiquer négativement les écoles/ aumôniers/ façons de faire de chacun.

Comprenez Mireille qu'on a aussi le droit de ne pas être 100% d'accord avec les emplois du temps institués par les responsables de ce collège. Merci d'avoir transmis le lien, à chacun d'en faire ce qu'il veut et de dire ce qu'il en pense en toute franchise. Wink


Revenir en haut
              

Baskerville


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2008
Messages: 187
Localisation: Thiberville
Masculin

Message Posté le : Ven 23 Mai - 18:23 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Chère Angèle,

Je comprends ce que vous voulez dire, et il ne serait effectivement pas normal de dénigrer le mariage comme une solution "au rabais".
Lorsqu'on apprit à saint Pie X que Frédéric Ozanam (je crois), que tout le monde attendait dans les séminaires, voire un jour évêque, s'était marié, le cardinal qui le lui annonçait a dit qu'il était "tombé dans le piège". Ce à quoi saint Pie X aurait répondu : "Eminence, le mariage n'est pas un piège, c'est un sacrement !"

Le mieux est l'ennemi du bien. Il me semble qu'il est tranditionnellement admis, que dans l'ordre des "biens" la vie religieuse est au-dessus de la vie conjugale, elle-même au-dessus du célibat "d'attente".
Je sais que ce n'est pas dans l'air du temps, mais j'en suis intimement convaincu.

Pour revenir, paisiblement, à notre sujet de départ. Je pense, sincèrement, que cette école est bonne, très certainement mieux qu'une école sous-contrat mixte, etc etc. Mais le mieux est là aussi l'ennemi du bien. Et vous verrez certainement dans mes messages que je suis un incorrigible idéaliste (ils sont finalement assez rares, car je n'ai pas beaucoup d'idées sur bien des sujets).

Merci, Zebigboss, ô notre chef, de nous remettre sur la voix de la paix et de la concorde
_________________
Christus regnat


Revenir en haut
              

charlotte


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 18
Localisation: creteil
Avertissement ::

Message Posté le : Ven 23 Mai - 18:44 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Bonsoir,

Je vous avoue je suis nouvelle inscrite hier et je ne comprends pas la réaction à ce message.Je ne trouve dans le message de Mireille ni dans les autres messages rien de choquant ni de déplacé.

Moi j ai eu la Grâce d'être chez les dominicaines , et la régle était la suivante 2 heures de cathéchisme par semaine et 6 heures de sport.

La devise était Mens sana in corpore sano !

In christo Rege,


Revenir en haut
              

Romania


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 207
Localisation: ile et Vilaine
Féminin

Message Posté le : Ven 23 Mai - 19:26 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

charlotte a écrit:
Bonsoir,
Je vous avoue je suis nouvelle inscrite hier et je ne comprends pas la réaction à ce message.Je ne trouve dans le message de Mireille ni dans les autres messages rien de choquant ni de déplacé.

Moi j ai eu la Grâce d'être chez les dominicaines , et la régle était la suivante 2 heures de cathéchisme par semaine et 6 heures de sport.

La devise était Mens sana in corpore sano !

In christo Rege,



Ah oui chez les dominicaines? Et où?
_________________
Omnia instaurare in Christo. Saint Pie X


Revenir en haut
            MSN   

charlotte


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 18
Localisation: creteil
Avertissement ::

Message Posté le : Ven 23 Mai - 21:21 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

j'étais à Pouilly!

Bonne soirée


Revenir en haut
              

Zebigboss
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 147

Message Posté le : Sam 24 Mai - 06:47 (2008)    Sujet du message : un collège pour les garçons Répondre en citant

Charlotte, on peut être jugé. On peut SE SENTIR jugé (même si on ne l'est pas vraiment dans les faits). Ce sont deux choses différentes, qui produisent le même mal-être.
A chacun d'entre nous de faire en sorte que ni l'une ni l'autre de ces choses ne se produise. Par exemple en prenant garde à la tournure de ses phrase. Smile  


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 01:19 (2016)    Sujet du message : un collège pour les garçons

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Education catholique & instruction scolaire
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 3 sur 5
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.