Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Gérer les frustrations...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Education catholique & instruction scolaire
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:15 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Ce genre de situation nous est déjà arrivée, c'est normal. Personnellement, je ne suis pas du tout pour les pourparlers pendant 1/4h.

L'enfant a très bien reçu l'information "il n'y a plus de lait". Il est frustré et se met en colère et pleure. Soit. Il peut le faire. Mais je ne suis pas obligée de subir cet état. Donc si la colère ne passe pas (normal à cet age, on est submergé par les émotions, et on a du mal à s'arreter), eh bien, je ne mets pas au coin (car il n'a pas fait une bétise), je le mets (de force parfois!) dans sa chambre, avec une simple phrase "tu peux faire ta colère, mais je ne suis pas obligée de t'écouter, tu restes dans ta chambre, tu en sortiras quant tu voudras bien venir calmement prendre ton petit déjeuner".

Il m'est meme arrivée, après le retour de l'enfant, qui, penaud, revient vous voir, plus tranquille, d'avoir un 2ème démarrage de colère, 5 min après, pour autre chose (encore une frustration), rebelote>>> chambre ! (au repas, idem, veut du pain, y'en n'a pas , ouuuuuinnnnnnnnn!!!!!!!!!)

Je considère qu'avoir un mome qui vous braille dans les oreilles est insupportable, donc je ne le supporte pas ! Je ne m'énerve pas, je ne tape pas, j'isole le problème !!!! eh eh eh......

Essayer de faire rire votre fille, c'est donner du crédit à sa colère (car vous etes "public" pour elle et elle a votre attention!), meme si votre intention est louable, à long terme, elle n'est pas forcément adaptée.

Quant à la notion de sacrifice (et donc l'explication qui va avec), en ce qui concerne chez nous, elle n'arrive que vers 6-7 ans.

Il est clair que nos enfants doivent apprendre à vivre avec la frustration de ne pas tout avoir tout de suite. C'est fou de voir des gamins de 7, 8 ou 9 ans etre mal elevés (bon, j'ai pas dit que fiston, 8 ans, n'essaye pas de temps en temps de briser mon coeur de mère avec sa tete de chien malheureux, ou de faire une colère à taper dans les portes), car en fait, on leur a tout passé 'pour avoir la paix' et ne pas rendre triste "ce pauvre petit malheureux". Moi ça m'horripile de voir ces enfants dans la classe de fiston, avec des parents qui prennent systèmatiquement le parti de l'enfant, car......il n'a rien à se repprocher!! POUHA !!!!

Voilà Rita, j'espère que ça vous aidera pour les prochaines fois!
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:15 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:18 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Mais Rita, ce que vous essayez de faire, c'est lui éviter toutes contrariétés, toutes peines, toutes frustrations... Je ne trouve pas ça bon, car même si vous l'a trouvé encore petite, elle est assez grande pour comprendre un minimum... Sinon, vous risquez de rencontrer qq difficultés lorsqu'elle aura 3/4 ans !

Comme l'ont dit Zélie et Agl, des frustrations, la vie est en pleine... C'est l'apprentissage de la réalité ! (Ca ne s'applique pas à tout âge... Car là, on ne parle pas d'un bébé de 6 mois a qui ont dirait "Non, tu auras ta tétée ds 30 minutes, car maman est au téléphone !!")
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:25 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Dans mes bras, chère Angèle!
Ca se passe comme ça ici aussi quand il n'y a pas le choix ou qu'elle en fait trop.
Mais ce qui m'intéresse , c'est de montrer à l'enfant qu'on comprend et qu'on prend en compte son sentiment de frustration... Et le coup de m'amuser avec elle est une des solutions que j'ai trouvées, je ne sais pas si je me fais bien comprendre... Je ne sais pas ce que ça pourrait donner à long terme, cela dit.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Agl


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 300
Localisation: Blois
Féminin

Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:34 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Pour moi, il y a une énorme différence entre un enfant qui a l'usage de la parole et celui qui e l'a pas encore...

Le bébé de six moi, on ne peut pas lui dire "non, tu n'auras pas ta têtée parce que c'est impossible", il ne comprend pas, n'a aucun moyen de comprendre... Ni d'autre moyen de s'exprimer que de brailler. Donc, si vraiment il y a impossibilité de satisfaire le desir, on peut chercher à l'apaiser.

L'apprentissage de la parole est la première ébauche de la raison, l'enfant devient capable, petit à petit, de comprendre des choses qui ne relèvent ni de ses desires, ni de ses sentiments. On peut commencer à le détourner tout doucement de son nombril, parce qu'à deux ans, on se prend encore pour le centre de l'univer.

Donc, la méthode Angèle est à mon avis la meilleure: ok, l'enfant est frustré, mais maman aussi a ses nerfs, et comme il est pas le centre du monde, il va faire sa colère ailleur et il revient quand il est calmé. Ainsi, on apprend à chercher à être agréable aux autres plutôt qu'à chercher à ce que que les autres nous soit agréables.


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:36 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

aurorepetitemaman a écrit:
Mais Rita, ce que vous essayez de faire, c'est lui éviter toutes contrariétés, toutes peines, toutes frustrations... Je ne trouve pas ça bon, car même si vous l'a trouvé encore petite, elle est assez grande pour comprendre un minimum... Sinon, vous risquez de rencontrer qq difficultés lorsqu'elle aura 3/4 ans !

Comme l'ont dit Zélie et Agl, des frustrations, la vie est en pleine... C'est l'apprentissage de la réalité ! (Ca ne s'applique pas à tout âge... Car là, on ne parle pas d'un bébé de 6 mois a qui ont dirait "Non, tu auras ta tétée ds 30 minutes, car maman est au téléphone !!")


Heu... Vous savez, je n'ai pas encore réussi à la faire apparaitre, ma bouteille.
Pourtant, j'y travaille, hein. En attendant, ma fille est toujours frustrée.
Sauf qu'après ma blague, elle se marre.
Après, la question est de savoir quelles répercussions cela peut avoir par la suite.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Ven 16 Mai - 17:57 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Rita a écrit:
Dans mes bras, chère Angèle!
Ca se passe comme ça ici aussi quand il n'y a pas le choix ou qu'elle en fait trop.
Mais ce qui m'intéresse , c'est de montrer à l'enfant qu'on comprend et qu'on prend en compte son sentiment de frustration... Et le coup de m'amuser avec elle est une des solutions que j'ai trouvées, je ne sais pas si je me fais bien comprendre... Je ne sais pas ce que ça pourrait donner à long terme, cela dit.


ben elle a dit la même chose que moi Arrow Arrow Arrow Arrow m'en vais bouder dans mon coin


Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Ven 16 Mai - 19:15 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Bon ben je crois que je ferai pareil que tout le monde, 1/ expliquer gentiment qu'il n'y a plus de lait et qu'il faudra s'en passer (pas 1/4 d'heure), si crise de nerfs et pas de zone dangereuse (hypermarché/bébé qui dort pas loin etc), je la laisserai faire sa crise, en lui parlant doucement et calmement tout en continuant mes activités, si ça commence à m'agacer, sans hausser la voix, pouf dans la chambre pour éviter la saturation de mon côté.
Je crois que la frustration peut être constructif si on apprend à l'enfant à l'affronter vraiment. Pourquoi vouloir à tout prix la contourner ? Bon après, facile à dire en théorie, je n'ai qu'un mouflet de 13 mois... Mr. Green
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Ven 16 Mai - 19:17 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Dans mon esprit, il n'est pas question de contourner la frustration, mais plutot d'accompagner l'enfant.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Ven 16 Mai - 19:18 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

zélie a écrit:


ben elle a dit la même chose que moi Arrow Arrow Arrow Arrow m'en vais bouder dans mon coin

Oui, mais vous n'avez pas détaillé. Comment voulez-vous que je m'y retrouve moi, j'ai pas fait math sup!
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Hahasiah


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 1 375
Masculin
Avertissement :: Avertissement

Message Posté le : Ven 16 Mai - 19:30 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Arf ! Voilà une chose bien dure que la frustration des enfants, là encore la pédagogie est de rigieur malheureusement la situation et le cas qui se présentera et qui sera l'auteur donc de la frustration de l'enfant va déterminer pour beaucoup la suite des évènements. Se montrer détacher du sentiment de frustration pourra peut-être surprendre l'enfant et le faire stopper celui-ci, le poussant à s'exprimer ce qui ne va pas, ou alors tenter de le raisonner en lui parlant comme à un pré-adulte mais là encore ça dépendra du petit monsieur ou de la petite madame qui est en face. Au pire il y a toujours le placard.... Ok, je sors Arrow

Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Ven 16 Mai - 19:39 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Rita a écrit:
zélie a écrit:


ben elle a dit la même chose que moi Arrow Arrow Arrow Arrow m'en vais bouder dans mon coin

Oui, mais vous n'avez pas détaillé. Comment voulez-vous que je m'y retrouve moi, j'ai pas fait math sup!


ben voila suis frustrée ...


Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Sam 17 Mai - 14:44 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

   Tout comme Zélie, je ne vois pas trop la différence entre Angèle, Zélie et moi... A moins que vous pratiquiez le favoritisme, Rita ? Mr. Green
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 17 Mai - 15:00 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

aurorepetitemaman a écrit:
A moins que vous pratiquiez le favoritisme, Rita ? Mr. Green

Ce doit être ça! (Si vous saviez le mal que je me suis donné à faire revenir la "favorite" en question... Laughing )
Angèle détaille, et à force de détailler, il y a forcément des choses qu'on se rend compte que l'on fait aussi. (houla, suis-je claire??? Pas très français tout ça m' enfin, je ne m'adresse pas à des gauchottes, vous m'aurez comprise.)
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Sam 17 Mai - 16:08 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Avec moi c'est "c'est ça ou rien" et cela fonctionne plutôt bien...
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Lun 19 Mai - 22:32 (2008)    Sujet du message : Gérer les frustrations... Répondre en citant

Merchi Rita
Ouais, ya du favoritisme et alors?

Bon, pour en revenir au sujet initial, et la "petite différence" avec ma chère Zélie, c'est que si l'enfant commence à faire sa colère, elle met au coin, ce que je ne fais pas. Car pour moi, le coin est lié à une bétise (ou à un enfant qui joue à l'energumène à table, ggrrrrr).
Dans le cas précis de la bouteille de lait, là, l'enfant est submergé par ses émotions ( différent donc de la bétise, voulue, elle!), car comme l'a dit Agl, à cet age d' environ 2 ans, on est encore et surtout, le centre du monde( mais pas encore conscient que le monde ne tourne pas autour de soi.....enfin, si on réalise, mais....voilà on est frustrée et on se met en colère!). Donc voilà une différence essentielle pour moi.

Rita > je comprends mieux le fait de "tourner en dérision" une situation explosive en faisant une blague! C'est d'ailleurs très bon pour nous les mères de famille, ça nous évite parfois de pleurer ! Mieux vaut en rire!

Christine> ah oui, il n'a "que" 13 mois.....rendez vous dans 1 an et on en reparle! ah ah ah! Remarquez, avec toutes les supers mamans ici, je suis sure que saurez comment faire! hi hi hi!

Enfin, pour la petite précision de " le lieu où se passe la colère" comme par exemple le très fameux supermarché, alors là, c'est simple, mon comportement ne change pas. Vous avez un enfant qui se roule par terre parce qu'il VEUT un truc maintenant-toutdesuite-etqueçasaute, j'ai connu. Et les gens qui vous regardent autour avec des yeux ronds, et qui attendent que vous lui filiez une bonne raclée pour montrer qui commande.....Ahhhh, grand moment de solitude. Et bien non, je ne me démonte pas, et si certains me regardent, je dit simplement d'une manière trèèèèès calme et avec un grand sourire "oh, c'est une grosse colère, ça va passer". Certains sourient, ayant connu le meme drame. C'est agréable.
Une fois, j'ai été sauvée par la poussette! Et hop, vas-y que je t'accroche le petit diable qui HURLE, et moi qui continue mon chemin.
Et si vous avez un nourrisson dans les parages (chez vous, ou dans le cosy pas loin), et que vous avez peur de le reveiller, grave erreur ! L'enfant aura bien senti que vous etes ennuyé parce qu'il risque de reveiller bébé, et là, c'est encore pire, une vraie brèche qui devient énorme! Donc moi, peu importe le lieu, et si bébé ou pas, je ne change rien à mes plans. Je préfère aller caliner mon bébé qui aura été reveillé par cette crise (et meme pas sur qu'il sera reveillé, les bébés, c'est très adaptables à la vie tumultueuse familiale!), et qui se rendormira, pendant que l'enfant sera dans sa chambre à continuer de hurler histoire de vous culpabiliser (parce que oui, on culpabilise d'etre cette mauvaise mère qui enferme son enfant). Une seule chose à ne pas oublier: 1) ça va passer  et 2) il va grandir, et avec votre façon correcte d'éduquer votre enfant, il sera un bon adulte (vision à long terme!).

vala vala, docteur Angèle a encore frappé (qui a dit "grosse chevilles " au fond de la salle?)
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 00:39 (2017)    Sujet du message : Gérer les frustrations...

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Education catholique & instruction scolaire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.