Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Banc de prière et mantille
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Petites annonces
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 22 Avr - 13:59 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

aurorepetitemaman a écrit:
je trouve qu'un catholique ne doit pas postuler pour un travail de vendeur dans un magasin qui ouvre le dimanche, ou postuler dans un hôpital qui pratique l'avortement...


Alors là, il n'y a rien qui me met autant en colère que de lire de telles choses!
A notre époque, on prend le boulot qui existe, et on évite de faire le difficile, surtout quand on n'a pas eu des parents qui ont poussé leurs enfants à faire de bonnes études, afin de leur donner un métier de catholique.

[Bon, je m'auto-censure. ]

Donc, voici mon avis qui va probablement déplaire à beaucoup: quand on a fait des études de sage femme, on DOIT même postuler dans des cliniques où des avortements sont pratiqués. Sinon, il y reste quoi? d'autres personnes qui n'essaieront même pas d'informer leur patiente. Il y a eu une discussion là dessus, je vais vousd la retrouver, c'est le meilleur exemple qu'on puisse citer...
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Dernière édition par Rita le Mar 22 Avr - 14:16 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mar 22 Avr - 13:59 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Hahasiah


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 1 375
Masculin
Avertissement :: Avertissement

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:06 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Christine a écrit:
Alors oui je pose la question du pantalon, zut et flute Grand Maître !


Mort de Rire  et pis d'abord Grand maître c'est que le troisième degré, moi je suis très illustre frère Arcana Arcanorum (33e degré rite égyptien - le rite égyptien comporte 99 dégrés) et Souverain Grand Inspecteur Général (33e degré rite écossais ancien et accepté par la vieille peau d'angleterre euh... pardon, pas la Grande Loge Anglaise)
MarielLiesse a écrit:
sous peine de risquer de tomber dans le pharisaïsme



Là je cris scandale ! Le pharisaïsme c'est le rattachement à la tradition judaïque (Talmud), ce n'est pas qu'une foi qui honnore Dieu de ses lèvres mais dont le coeur de ses adeptes est éloigné de lui (et pour cause... et pour cause ! (Jean 8:39)


Revenir en haut
              

Hahasiah


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 1 375
Masculin
Avertissement :: Avertissement

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:08 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Rita a écrit:
aurorepetitemaman a écrit:
je trouve qu'un catholique ne doit pas postuler pour un travail de vendeur dans un magasin qui ouvre le dimanche, ou postuler dans un hôpital qui pratique l'avortement...

Alors là, il n'y a rien qui me met autant en colère que de lire de telles choses!
A notre époque, on prend le boulot qui existe, et on évite de faire le difficile, surtout quand on n'a pas eu des parents qui ont poussé leurs enfants à faire de bonnes études, afin de leur donner un métier de catholique.

Un métier catholique ? Ouvrier ? Agriculteur ? Non c'est sur, tout le monde ne peut pas faire de tels métiers. Laissons le choix aux moins bons d'entre nous d'être commerciaux ou banquiers

Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:08 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

A l'attention de Aurore...
http://forumfc.xooit.fr/t468-PLUS-JAMAIS-CA.htm
Tout est résumé.


Millka a écrit:

"J'ai la chance d'avoir une formidable maman qui était sage-femme et pour qui une naissance est le plus bel évènement au monde. Au cours de sa carrière, elle a été renvoyée de deux maternités pour avoir refusé de pratiquer des avortements (et tous les actes mettant la vie d'un enfant en jeu)mais aussi pour avoir discuté avec des futures avortées en leur disant la vérité sur leur actes. Non seulement on légalise le meurtre mais en plus on fait taire les gens qui ont le courage d'empêcher ces crimes."
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Dernière édition par Rita le Mar 22 Avr - 14:13 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:10 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Hahasiah a écrit:
Un métier catholique ? Ouvrier ? Agriculteur ? Non c'est sur, tout le monde ne peut pas faire de tels métiers. Laissons le choix aux moins bons d'entre nous d'être commerciaux ou banquiers


Agriculteur, c'est comme n'importe quoi d'autre, ça s'apprend. Et puis franchement, en tant que catholique, je détesterais faire ce métier. Je refuse d'être salariée de l'état.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:21 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Rita a écrit:
aurorepetitemaman a écrit:
je trouve qu'un catholique ne doit pas postuler pour un travail de vendeur dans un magasin qui ouvre le dimanche, ou postuler dans un hôpital qui pratique l'avortement...


Alors là, il n'y a rien qui me met autant en colère que de lire de telles choses! A notre époque, on prend le boulot qui existe, et on évite de faire le difficile, surtout quand on n'a pas eu des parents qui ont poussé leurs enfants à faire de bonnes études, afin de leur donner un métier de catholique.
C'est facile de dire ça quand on est né avec une cuillère en argent [je m'auto-censure]







Ne vous fâchez pas comme ça.... Je donnais juste un avis, je ne pose pas ceci comme un dogme et puis, bien sûr, on peut faire du cas par cas ;-)
Tout d'abord, je voulais préciser que je ne suis pas née avec une petite cuillère en argent ds la bouche, ne suis pas née dans une famille de bons petits cathos (bien au contraire), ma mère m'a empêché de faire les études que je souhaitais et au final, je n'ai que mon bac (N'ayant pas réussi à finir mon cursus post-bac... Conversion cahotique...)

Ce n'est pas faire les difficiles que de choisir un métier qui ne va pas à l'encontre de notre Foi... Puis je pense qu'il existe suffisamment de métier que nous pouvons pratiquer !

Je ne trouve pas que le lien que vous me donniez soit très parlant... Mais je comprends ce que vous dites du combat à livrer au sein de ses milieux... Mais il existe d'autres façons (adhérer à une asso...)
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:26 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Rita a écrit:
Hahasiah a écrit:
Un métier catholique ? Ouvrier ? Agriculteur ? Non c'est sur, tout le monde ne peut pas faire de tels métiers. Laissons le choix aux moins bons d'entre nous d'être commerciaux ou banquiers

Agriculteur, c'est comme n'importe quoi d'autre, ça s'apprend. Et puis franchement, en tant que catholique, je détesterais faire ce métier. Je refuse d'être salariée de l'état.

Mais vous préférez travailler dans un hôpital public ??? Wink
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:46 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Bon, veuillez m'excuser de m'être un peu énervée, c'est vrai que je me suis sentie un peu piquée au vif (en ce moment, on cherche des solution pour sortir du problème que vous venez d'évoquer)...
Si cela peut vous éclairer...
http://forumfc.xooit.fr/t370-Passer-le-bac-a-35-ans.htm

L'abbé de notre paroisse nous a expliqué un jour dans un de ses sermon qu'on pouvait accepter par exemple des métiers où on travaille le dimanche, quand on n'a pas trop le choix. C'est tout de même mieux que de ne pas travailler du tout (sur tout les points de vue, psychologiquement, moralement, sans parler de l'exemple pour les enfants...) Mais il a précisé qu'alors, il fallait essayer de trouver autre chose , qu'on ne devait pas se satisfaire de cet état de fait.

Voilà!
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:49 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Marie lLiesse a écrit:

Ouaaaaaahhhhhh !

5 pages pour un bout de dentelle sur son mignon petit crâne et un bout d'élastane sur son mignon petit cul !
Ben dites moi, vous en avez des sujets de méditation !

Vous croyez qu'on peut se mettre en maillot de bain à la plage, si on a en même temps un mantille sur la tête ?

Bon passons aux choses sérieuses, maintenant : JE porte une mantille à la messe (je réserve le chapeau aux grandes occasions, comme les mariages, et là, c'est le grand jeu : j'adore les chapeaux !).
Pas tout à fait pour les raisons énoncées par Edelweiss, d'ailleurs.
Je pense qu'il ne faut pas s'attacher à la lettre (de Saint Paul, par exemple), sous peine de risquer de tomber dans le pharisaïsme, mais qu'il faut essayer d'en comprendre l'esprit.
On voile que qui est sacré : son corps parce qu'il est temple du Saint Esprit, le Tabernacle, une religieuse se voile, et...la culotte est aussi un voile (elle voile l'endroit de la transmission de vie).
Une femme se voile la tête à la messe parce qu'elle est (potentiellement ou réellement) porteuse de vie, et, en ce sens, elle est sacrée. Cela rejoint la galanterie qui lui est dûe...
Le fait de se couvrir la tête pour une femme, n'est pas uniquement propre à la culture juive ou musulmane : ma grand mère disait : "on ne sort pas sans bas, sans gant, et sans chapeau".
Il y a 50 ans (avant mai 68, suivez mon regard...) les femmes sortaient chapeautées ou coiffées (avec une coiffe)
Si l'usage s'est perdu c'est effectivement une question de mode, mais la mode traduit la perte du respect que les femmes ont d'elles mêmes et qu'elles devraient induire chez les messieurs. Merci le féminisme.
Je rejoins Christine sur le fait que ce cheminement doit se faire progressivement : tant qu'on n'a pas compris pourquoi, c'est très beau de se soumettre, mais on n'a pas vraiment de raison de le faire Wink

Pour le pantalon, même combat. Initialement, le pantalon est un vêtement de travail... et initialement, c'est l'homme qui va travailler à l'extérieur. Pendant la guerre de 14-18, les femmes ont dû gérer les exploitations agricoles sans leurs hommes. Elles se sont habillées comme eux, les remplaçant. Le problème c'est qu'elles ne leur ont jamais réellement rendu leur place.
Là, l'histoire de la mode et de l'époque révolue ne tient pas non plus : on pourrait aussi dire que le port de la soutane chez les prêtres est démodé et dépassé. La jupe est en quelque sorte la tenue de combat de la femme catholique, tout comme la soutane celle du prêtre. Et je pense qu'il faut moins de courage à une femme pour être en jupe que pour un prêtre pour être en soutane.

Le maillot de bain, maintenant : je pense qu'il y a une tenue propre à chaque activité (eh oui, je me mets en pantalon pour skier et monter à cheval !), donc il serait grotesque de se priver de baignade au seul et unique prétexte du maillot de bain, à condition que celui ci soit le plus couvrant possible (ils refont depuis quelques années des maillots une pièce qui descendent sur le haut des cuisses) et que l'on se rhabille le plus promptement possible à la sortie de l'eau, et là, chapeau à Angèle pour le duo paréo tee shirt. J'y penserai, mois qui me casse systématiquement la nenette à enfiler un jupe sur un maillot mouillé !!!!

Voilà, j'ai tout dit comme je pense


Rassurez-vous nous avons d'autres sujets de méditation, ça n'empêche pas ce genre de discussion. Les différences dans les réponses ont d'ailleurs comme je l'ai dit plus haut un énorme intérêt...
Merci pour ces quelques lignes d'histoire. - un bémol, les femmes ont toujours travaillé, cf l'avatar de mardyck par exemple... Ce qui est nouveau c'est le travail 8h/jour à perpette les oies, et les enfants gardés par des inconnus-
Pour ce qui est du courage de mettre une jupe (bien sûr qu'un prêtre en soutane est plus courageux !), quand je travaillais, mon collègue m'a dit un jour que je ne me mettais pas en valeur, que je n'étais pas "sexy", que je devrais me couper les cheveux, me faire une couleur, me maquiller et m'habiller plus heu sexy quoi. Je lui ai demandé "pour quoi faire ?" Il ne savait pas quoi me dire. Pourtant j'étais en pantalon la plupart du temps. Donc mon but, c'est à dire ne pas attirer les regards masculins, était atteint vu que mon coureur de jupons de collègue ne me trouvait pas assez sexy à son goût. Je m'habille de façon tout à fait classique (jean pas moulant ou pantalon de toile droit + pull / gilet / chemisier / t-shirt tout ça rayon femme bien sûr, c'est juste très simple et classique, et bien même sans jupe je détonne par rapport à mes congénères femmes. Mes parents m'ont déjà reprocher de ne pas me maquiller tiens.

M'enfin, les jupes j'en mets, quand il fait moins froid, vu le temps je vais garder mes pantalons douillets encore un moment. Je veux bien me soumettre et ne mettre plus que des jupes au moins dehors, mais me soumettre à quoi ? Pardonnez mon ignorance... Embarassed
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:55 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Rita a écrit:

Bon, veuillez m'excuser de m'être un peu énervée, c'est vrai que je me suis sentie un peu piquée au vif (en ce moment, on cherche des solution pour sortir du problème que vous venez d'évoquer)...
Si cela peut vous éclairer...
http://forumfc.xooit.fr/t370-Passer-le-bac-a-35-ans.htm

L'abbé de notre paroisse nous a expliqué un jour dans un de ses sermon qu'on pouvait accepter par exemple des métiers où on travaille le dimanche, quand on n'a pas trop le choix. C'est tout de même mieux que de ne pas travailler du tout (sur tout les points de vue, psychologiquement, moralement, sans parler de l'exemple pour les enfants...) Mais il a précisé qu'alors, il fallait essayer de trouver autre chose , qu'on ne devait pas se satisfaire de cet état de fait.

Voilà!
C'est ce que dit le catéchisme. On fait ce qu'on peut en somme.

Ceux qui sont à plaindre sont les employeurs qui font travailler leur personnel le dimanche... Ils devront en rendre compte... Ils devront également rendre compte des salaires de m...isère qu'ils versent... Ils rendront également compte du fait que l'impiété règne au sein du lieu de travail.
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

Agl


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 300
Localisation: Blois
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 14:59 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Travailler dans un hôpital ui pratique l'avortement ne pose pas de souci, à moins de ne pas en pratiquer nous même, ni même y participer. Ce qui peut poser des problèmes au sein de l'établissement (mauvais regard des collègues, pressions de la direction), mais si on se sent assez fort pour les supporter, on peut même apporter un témoignage, convaincre d'autres personnels, et venir en aide à des filles en grande difficultés auxquelles la seule solution proposée par les autres professionnels sera l'avortement.

Sinon, je souscrit à 200% à ce que dit Marie-Liesse Okay . Pour ma part, j'ai commencé à me mettre tout le temps en jupe comme pour faire un pied de nez au féminisme. Enfin, à force, je ne peux plus m'en passer (je me sens trop mal dans un pantalon), et d'un point de vue esthétique, je préfère aussi les jupes, mais l'idée première était d'aborder une tenue le plus féminine possible.

Quant au maillot de bain... J'ai pour ma part horreur, mais alors horreur de me mettre en maillot de bain, mais il est vrai que tant qu'on se rhabille aussitôt après la baignade, qu'on ne passe pas des heures à se faire griller comme un steak haché sur la plage... On peut peut-être se le permettre. après, on peut aussi, dans les lacs, les rivières, la mer, se baigner en bermuda/tee-shirt, même si on sa fait regarder un peu bizarrement, on a l'immense bonheur de se baigner, non accompagné de l'immense gêne (si cela nous gêne) d'être en maillot de bain. S'il fait très chaud, les vêtements sècheront très (même trop) vite, et sinon, on peut trouver un endroit, ou un moyen de se changer le plus discrètement possible.

Sinon, pour votre collègue Christine, c'est amusant: les filles de ma classe passe leur temps à me tenir le même discours, il paraît qu'il faut que je me maquille, que je me laisse les cheveux détacher, ou les fasse couper, et... que je me mette en pantalon pour être sexy. Et là, pour reprendre les thermes employés, il paraît que mon "mec craquera trop" (Parce qu'on se marie dans 5 mois, mais il aime pas du tout ma façon de m'habiller et de me coiffer, et après un an et demi, il n'ose toujours pas me le dire Mr. Green ).


Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 15:02 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Rita a écrit:
Bon, veuillez m'excuser de m'être un peu énervée, c'est vrai que je me suis sentie un peu piquée au vif (en ce moment, on cherche des solution pour sortir du problème que vous venez d'évoquer)... Si cela peut vous éclairer...http://forumfc.xooit.fr/t370-Passer-le-bac-a-35-ans.htm

L'abbé de notre paroisse nous a expliqué un jour dans un de ses sermon qu'on pouvait accepter par exemple des métiers où on travaille le dimanche, quand on n'a pas trop le choix. C'est tout de même mieux que de ne pas travailler du tout (sur tout les points de vue, psychologiquement, moralement, sans parler de l'exemple pour les enfants...) Mais il a précisé qu'alors, il fallait essayer de trouver autre chose , qu'on ne devait pas se satisfaire de cet état de fait.

Voilà!





  J'accepte vos excuses ! Wink  
   Je comprends votre situation.... et j'adhère totalement à ce qu'a dit l'abbé de votre paroisse.... Bien sûr, il faut nourrir sa famille ;-) (Monsieur de Baskerville a lui-mm travaillé qq mois ds un magasin qui ouvrait les dimanches de soldes et autour de Noël.... mais il se faisait remplacer ! Et il a quitté son emploi dès que possible...)

   Où en est votre mari pour le bac ou autre ?
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 15:03 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Mon mec me kiffe, même dans un sac à patates (l'amour rend aveugle) Very Happy
Il y a pantalon et pantalon... Et jupe et jupe...
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 15:05 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

Mon mari est bien plus exigeant.... Rolling Eyes

Laughing
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

millka


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 279
Localisation: Lyon
Féminin

Message Posté le : Mar 22 Avr - 15:06 (2008)    Sujet du message : Banc de prière et mantille Répondre en citant

aurorepetitemaman a écrit:

ou postuler dans un hôpital qui pratique l'avortement.



Je comprends aurorepetitemaman dans le sens où le personnel hospitalier (public) (sage-femmes, médecins, ...) n'a normalement pas le droit de refuser de pratiquer un acte médical quel qu'il soit (avortement, amniocentèse,...) sous peine de sanctions graves (voir renvoi). Tout le monde n'a pas les moyens d'être renvoyé, d'autant qu'à chaque fois, c'est marqué dans son dossier et la personne au final risque de ne plus pouvoir être embauché nul part.

Je suis toutefois d'accord avec Rita sur le fait d'être "à l'intérieur" pour lutter. Une sage-femme de l'hôpital qui présenterai aux femmes ce qui les attends réellement et la réalité de leur acte aura toujours plus de poids qu'une personne contre l'avortement dans une assoc, même si les deux personnes disent la même chose.

Après, il faut bien voir que des hôpitaux qui refusent les actes immoraux sont très très rares. Il est difficile de regrouper tous les médecins, sages-femmes et infirmières catho dans quelques rares hôpitaux, d'autant que les femmes qui iront là-bas ne seront souvent pas celles qui ont le plus besoin d'être aidées (une femme qui projette d'avorter ne va pas aller dans un hôpital contre l'avortement).
_________________
Le coeur d'une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 23:17 (2016)    Sujet du message : Banc de prière et mantille

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Petites annonces
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 6 sur 10
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.