Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

"De l'allaitement et du choix d'une nourrice"
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Diététique  .::. Allaitement maternel ou artificiel
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Lun 17 Mar - 10:48 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Je partage l'avis de Zélie !

Pour moi, la transmission du "vice ou des défauts" par le lait est complètement idiot! (et puis quoi encore? si votre nounou est noire, bébé allaité par cette nounou va devenir noire?????). Et puis dire que la "stupidité "peut se transmettre par le lait, alors là, je saute au plafond!!! Nan mais !

Par contre, il est evident que le comportement est primordiale (et c'est là, la seule chose avec laquelle je suis d'accord quant le cardinal parle de "rapports continuels avec l'enfant). A l'époque, si bébé était avec une nounou qui n'avait pas de morale, qui ne s'occupait pas vraiment de bébé (à part lui donner le sein), etc, evidemment, cela joue sur bébé, puisque c'est la seule chose que petit-bébé connait, car on sait très bien que jusque l'age environ de 2 ans (voire plus), les enfants vivaient chez leurs nounous, et les parents les voyaient de temps à autre(donc quasi aucune influence des parents pendant les jeunes années du bambin).....

La seule chose que transmet aujourd'hui le lait, ce sont des gouts différents, prononcés plus dans un sens ou dans un autre (ex: le chocolat de Rita), qui formeront le gout du petit bébé.

N'oubliez jamais que meme si c'est un cardinal qui a écrit ça, regardez la date à laquelle il l'a écrit, et donc leur niveau à ce moment là de connaissance en physiologie humaine......Pensez à la medecine de l'époque et aux saignées pratiquées pour tout et n'importe quoi......
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Lun 17 Mar - 10:48 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Lun 17 Mar - 11:01 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Que vous ne soyez pas d'accord avec un cardinal ami de St Charles Borromée, appuyant sa thèse sur les Saints Docteurs, soit. ("Pour moi, la transmission du "vice ou des défauts" par le lait est complètement idiot!")

Ce n'est pas du domaine de l'enseignement infaillible de l'Eglise ce sujet.

Mais dire :

Citation :


N'oubliez jamais que meme si c'est un cardinal qui a écrit ça, regardez la date à laquelle il l'a écrit, et donc leur niveau à ce moment là de connaissance en physiologie humaine......Pensez à la medecine de l'époque et aux saignées pratiquées pour tout et n'importe quoi......



Il parle de propriétés surnaturelles du lait maternel, je crois que pour parler de ça il n'y a pas besoin de connaissances approfondies sur la composition du lait maternel.


Et la Création en 6 jours, impossible selon la science, qu'en penser ?


Le surnaturel fait partie intégrante de notre vie de tous les jours, pourquoi pas même à ce niveau là ? Je n'ai pas de certitudes mais ce texte mérite réflexion tout de même. Vous devriez lire Sainte Hildegarde, elle donne pleins de conseils style saignées, etc...
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Lun 17 Mar - 11:14 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

sainte hildegarde von Bingen est sainte certe mais sa médecine ne l'est pas pour autant ou alors je n'y comprend plus rien , Ce n'est pas parcequ'une sainte préconise une saignée pour la fièvre d'un nourisson par exemple que je vais me dépêcher d'en faire une , dans ce cas la les progrès de la médecine sont tout de même à prendre en compte.

POur votre cardinal , qu'il soit l'ami de St Charles Borromée ne rend pas sa thèse plus infaillible comme vous le dites vous même d'ailleurs , les qualités surnaturelles du lait? j'avoue rester perplexe ...pourquoi pas


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Lun 17 Mar - 12:01 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Citation :
Par contre, il est evident que le comportement est primordiale


Puisque les enfants restaient dans les premiers temps chez leur nourrice, il est incontestable que le comportement de celle-ci jouait un rôle très important.

Maintenant je ne vois pas en quoi il paraît difficile de concevoir que certaines choses puissent passer également par le lait.

Ne dit-on pas que l'on est ce que l'on mange? Ce n'est qu'un adage populaire bien sûr, mais ce genre de maximes ont bien souvent un fond de vérité...
Et puis lors de la Communion, nous mangeons Notre-Seigneur ; n'en éspérons-nous pas Lui ressembler un peu plus - donc être ce que nous mangeons ?


Quant à faire plus confiance à la médecine actuelle et moderne qu'aux personnes de bon sens de l'époque... je suis sceptique!

Il n'y a rien qu'à voir les vaccins (soit disant bien sûr LE super progrès qui va enrayer toutes les maladies dangereuses...), le fluor, et tant d'autres choses que la médecine moderne fait passer pour bon, alors qu'elles empirent peut-être plus les choses qu'elles ne les améliorent... Très instructif à ce sujet d'ailleurs le livre cité par Christine "des enfants sains sans médecin". On voit bien tous les abus de la médecine moderne.

Alors mettre systématiquement en doute les remèdes ou idées passées sous prétexte de progrès... Neutral ça reste à voir!


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Lun 17 Mar - 12:21 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Edelweiss a écrit:

Citation :

Par contre, il est evident que le comportement est primordiale



Puisque les enfants restaient dans les premiers temps chez leur nourrice, il est incontestable que le comportement de celle-ci jouait un rôle très important.

Maintenant je ne vois pas en quoi il paraît difficile de concevoir que certaines choses puissent passer également par le lait.
parcequ'il s'agit de choses spirituelles

Ne dit-on pas que l'on est ce que l'on mange? Ce n'est qu'un adage populaire bien sûr, mais ce genre de maximes ont bien souvent un fond de vérité...
oui , nous sommes ce que nous mangeons ...sur le plan physique ça reste évident surtout à notre époque de "malbouffe" en tout genre mais toujours sur un plan physique et non spirituel
Et puis lors de la Communion, nous mangeons Notre-Seigneur ; n'en éspérons-nous pas Lui ressembler un peu plus - donc être ce que nous mangeons ?
oui enfin comparer l'allaitement à l'Eucharistie sacrement institué par notre seigneur lui même c'est peut être y aller un peu fort dans la sacralisation de cet acte


Quant à faire plus confiance à la médecine actuelle et moderne qu'aux personnes de bon sens de l'époque... je suis sceptique!
Alors à vous les saignées et les apothicaires il vous faut tout de même reconnaitre les grands progrès que la médecine a pu effectuer même avec le meilleur bon sens et les meilleurs sentiments des sages femmes du 19ème par exemple la mortalité infantile et le nombre de  mortes en couches étaient quand même formidablement plus élevés que de nos jours . Reconnaitre cela ne veut pas dire suivre les diktats de la médecine moderne les yeux fermés

Il n'y a rien qu'à voir les vaccins (soit disant bien sûr LE super progrès qui va enrayer toutes les maladies dangereuses...), le fluor, et tant d'autres choses que la médecine moderne fait passer pour bon, alors qu'elles empirent peut-être plus les choses qu'elles ne les améliorent... Très instructif à ce sujet d'ailleurs le livre cité par Christine "des enfants sains sans médecin". On voit bien tous les abus de la médecine moderne.
c'est ce que je dis rejetter les abus ne revient pas pour autant à parer les connaissances anciennes et rudimentaires  de toutes les vertus

Alors mettre systématiquement en doute les remèdes ou idées passées sous prétexte de progrès... Neutral ça reste à voir!



Revenir en haut
              

Marie lLiesse (BANNIE)


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 181
Féminin
Avertissement ::

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:27 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Il y a pourtant un vice qui se transmet de façon certaine avec l'allaitement !
Je vous laisse deviner ?


Revenir en haut
              

Marie lLiesse (BANNIE)


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 181
Féminin
Avertissement ::

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:37 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Plus sérieusement, SI, on est ce que l'on mange, et même de façon spirituelle.
Je suis parfaitement d'accord sur ce point avec Christine.
En effet, des recherches récentes, ont prouvé que notre alimentation nettement plus riche en sucres rapides est la base d'un faiblesse généralisée de la volonté. Il me semble qu'il y a une étude similaire avec le fluor. Et ce n'est pas innocent : pour sortir du sujet, un proverbe africain dit : "Ceux qui nagent dans le courant font rire les crocodiles, ils n'ont qu'à ouvrir la gueule" ! A méditer...
Je pense que bien au delà d'une nourriture, la maman transmet tout son état d'esprit par son allaitement.
Une maman angoissée par différentes choses, peu confiante, en colère... transmet tout cela à sons bébé et, compromettant son équilibre, compromet sa sanctification, parce qu'un saint est une personne éminamment équilibrée.
Ce n'est pas une question de connaissance et de progrès, c'est une question d'être lucides sur nos responsabilités à nous, les mamans avec nos tout petits.


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:43 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

oui mais que viens faire la vache et son lait dans tout cela à part une énième egratignure contre des mamans qui n'allaitent pas (et n'ont pas à s'expliquer r en public de cela ) leur dire que leurs enfants seront des veaux? Rolling Eyes

Revenir en haut
              

Marie lLiesse (BANNIE)


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 181
Féminin
Avertissement ::

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:49 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Heu... lorsque je disais : "En résumé, les enfants nourris au biberon sont un peu (beaucoup ?) vaches, c'est cela ?", je plaisantais (un peu lourdement, peut être).
J'ai allaité avec bonheur tous nos enfants, mais jamais je ne me permettrais de juger quelqu'un qui ne l'a pas fait (surtout sans en connaître les raison !!!).

Par contre, je n'avais pas pensé au fait que nos propos puissent avoir une connotation culpabilisante, ou blessante.
Je ne tiens nullement à connaître les raisons qui vous ont poussée à biberonner, vous n'avez pas à vous justifier, c'est évident.

Je vous prie de me pardonner si j'ai pu vous offenser par mes propos. Ce n'était pas mon intention et, si c'est le cas, croyez que je le regrette bien !


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:53 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

je ne pensai pas à vous mais aux premiers textes mis en ligne par Christine je ne vois toujours pas le lien??
et vos reflexions ne m'ont absolument pas blessée  c'est plutot un etat d'esprit général( les enfants allaités  sont plus beaux , en meilleure santé plus intelligent ...blablabla )


Revenir en haut
              

Marie lLiesse (BANNIE)


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 181
Féminin
Avertissement ::

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:56 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Non !
Les enfants les plus beaux sont les miens, et ils le seraient, même si je ne les avais pas allaités. Na !!!


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Lun 17 Mar - 17:57 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

ben les miens sont ...en vie si j'en crois le boucan que j'entend dans la chambre  Rolling Eyes

Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Lun 17 Mar - 18:25 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Mon but n'était pas d'égratigner les mamans biberonnantes, ni vous en particulier Zélie, si j'ai mis le texte sur la composition du lait infantile après le texte ou le cardinal Antoniano dit que le lait transmet vices et vertus, c'est parce que je me demande vraiment qu'en penser... J'ai été biberonnée comme je le dis, alors si le lait infantile a une influence néfaste spirituellement parlant car contenant du lait de vache, je suis concernée je crois !

Si je dois avoir quelqu'un à égratigner au sujet du biberon ce serait les fabricants et promoteurs du lait infantile, pas les usagers. Je tiens ceux-ci en très basse estime, et la qualité de leurs produits (même bio) également. Le lait infantile est un ersatz, pratique si on ne peut allaiter, voilà ce que j'en pense. Après les mamans font ce qu'elles veulent et pour des raisons qui les concernent.

Seulement, avec ce que je sais du lait infantile et du lait maternel je ne peux dire que les deux se valent, je ne vais pas mentir, appelez ça du dogmatisme si vous voulez. Je ne poste pas sur les avantages défauts etc de l'un et l'autre parce que ça dégénérerait forcément (et pourtant ce serait charitable pour les mamans qui ne savent quoi choisir pour leur bébé), en revanche le texte du cardinal Antoniano concerne l'aspect spirituel de l'allaitement, c'est important pour moi de partager avec les mamans catholiques de ce forum. Je ne poste pas ça sur le forum de LLL, voyez... Il est bourré de gauchottes... Mr. Green
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Lun 17 Mar - 18:31 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Marie lLiesse a écrit:

Plus sérieusement, SI, on est ce que l'on mange, et même de façon spirituelle.
Je suis parfaitement d'accord sur ce point avec Christine.
En effet, des recherches récentes, ont prouvé que notre alimentation nettement plus riche en sucres rapides est la base d'un faiblesse généralisée de la volonté. Il me semble qu'il y a une étude similaire avec le fluor. Et ce n'est pas innocent : pour sortir du sujet, un proverbe africain dit : "Ceux qui nagent dans le courant font rire les crocodiles, ils n'ont qu'à ouvrir la gueule" ! A méditer...

Si la nourriture du corps était si peu importante pourquoi "on" s'évertuerait à la corrompre autant que possible ?
"la gourmandise est l'éteignoir de l'intelligence"...
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

Marie lLiesse (BANNIE)


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 181
Féminin
Avertissement ::

Message Posté le : Lun 17 Mar - 18:38 (2008)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice" Répondre en citant

Voilà

Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 00:09 (2017)    Sujet du message : "De l'allaitement et du choix d'une nourrice"

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Allaitement maternel ou artificiel
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.