Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

L'apologie de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Duc d'Albe


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 348
Masculin

Message Posté le : Sam 8 Mar - 23:31 (2008)    Sujet du message : L'apologie de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI Répondre en citant

Plus c'est énorme et mieux ça passe... Mad

Citation :
UNE LECTURE JUIVE DU NOUVEAU LIVRE DU PAPE PAR LE RABBIN ALAN BRILL




UNE LECTURE JUI-VE DU NOUVEAU LIVRE DU PAPE PAR LE RABBIN ALAN BRILL.
ARTICLE PUBLIE DANS LE "NATIONAL CATHOLIC REPORTER", LE 21 SEPTEMBRE 2007.





Traduction francaise :

Quand le Cardinal Joseph Ratzinger devint le pape Benoît XVI, les optimistes déclarèrent que ce choix dénotait un engagement à poursuivre l’important travail consistant à établir un pont avec le peuple ju-if. D'un autre côté, les pessimistes soulignèrent ses origines allemandes, sa ligne dure sur les autres religions et sa préférence pour une Église plus dogmatique et plus conservatrice. Or, le nouveau livre du pape Benoît XVI, Jésus de Nazareth, a prouvé que les optimistes avaient raison.


Jésus de Nazareth offre une interprétation du Nouveau Testament - et donc du Christianisme - qui est étonnamment favorable au judaïsme : "le peuple ju-if et sa foi sont les véritables racines du christianisme. Dans des termes sans équivoques, Jésus est présenté comme un Ju-if, un disciple des véritables traditions bibliques et rabbiniques. Les enseignements de Jésus sont perçus comme une excroissance et un accomplissement de la Loi du Sinaï et de ritualisme ju-if.

Selon les approches chrétiennes traditionnelles, l'interprétation jui-ve de la Bible était assimilée à une tradition rabbinique fausse, à une perversion de la Bible, et les Jui-fs, aveugles à la vérité, ne faisaient pas la volonté de Dieu. Comment le Pape Benoît a-t-il accompli cette réconciliation en forme d’exploit ? Que fait-il du rejet du judaïsme dans le Nouveau Testament et chez les Pères de l'Église ?

Benoît XVI a une vision de Jésus qui part du Deutéronome et de l'importance de Moïse, le législateur, en tant que prophète. Le Deutéronome enseigne que le but de la loi est de proclamer la royauté de Dieu. Par exemple, Benoît XVI déclare que la récitation jui-ve de la Shema est un moyen d'affirmer la royauté de Dieu. Aux yeux de Benoît XVI, la connaissance biblique de Dieu passe par le rituel juif dans ses formes légales, et non par la description chrétienne ordinaire du rejet du légalisme par les prophètes.

Le judaïsme n'est pas exclu, révoqué ou abrogé, contrairement à ce qu’on toujours expliqué les penseurs chrétiens. Jésus prit le message de Moïse et le révéla au monde - pas seulement le message éthique des prophètes, mais aussi la royauté, le rituel, l'obéissance et la dévotion du Deutéronome. "Pour un croyant chrétien, les commandements de la Torah restent une référence décisive". Benoît XVI accepte, savoure presque, l'influence de la pratique jui-ve sur la liturgie chrétienne, car elle dénote une continuité entre la fois jui-ve et la foi chrétienne.

En conséquence, Benoît XVI déclare avec confiance que tous les Jui-fs pieux qui récitent quotidiennement la Shema affirment la royauté de Dieu. Sans le dire aussi explicitement, il semble sous-entendre que les Jui-fs connaissent Dieu et son royaume parce qu'ils connaissent Moïse, les prophètes, la Torah et son interprétation rabbinique. Qu'en est-il des critiques dirigées contre les Pharisiens ?

Le pape prend au pied de la lettre la déclaration de Jésus "Je ne suis pas venu les abolir, mais les réaliser" [les commandements de la Loi] et promet de démontrer que cela ne contredit pas saint Paul. Dans ce livre, la promesse n’est gardée qu’en partie. L’auteur n'explique pas les passages difficiles. Dans la lecture que Benoît XVI fait du Nouveau-Testament, toutes les déclarations sur ceux qui sont aveugles, mus par le démon ou trop obstinés pour voir la vérité visent les ricaneurs, les incroyants et même nos contemporains relativistes, n'importe qui sauf les jui-fs. À moins qu’elles ne dénotent seulement « un effort délicat de Dieu pour persuader les Israélites », qui restent néan-moins des fils obéissants du Père.

Benoît XVI présente quelques exemples de paraboles apparemment anti-jui-ves. L'histoire des serviteurs déloyaux (Matthieu XXI, 33-46) sert habituellement à prouver que les Jui-fs ont été punis et remplacés. Benoît XVI se borne à offrir ses observations personnelles, en limitant de façon créative cette parabole à ceux qui niaient Dieu au temps de Jésus ou qui le nient aujourd’hui encore. De ce point de vue, il rejette ouvertement les Pères de l'Église qui condamnent les Jui-fs en s’appuyant sur les paraboles et souligne que le Nouveau Testament ne va pas dans leur sens.

En plusieurs endroits, le Pape Benoît XVI cite favorablement des documents rabbiniques, ce qui constitue en soi un acte de réconciliation important. Le leur livre n'est plus une source pernicieuse de fausses interprétations de la Bible, c’est une continuation du vrai message de la Bible. Le Pape respecte et accepte l'explication de l'historien américain du judaïsme, Jacob Neusner, concernant le motif pour lequel les Jui-fs rejettent le christianisme. Les religions ne débattent pas sur le fait que Jésus soit ou non le Messie - Les Jui-fs pensent que non -, mais sur le fait que Jésus peut ou non être vu comme divin.

Selon Benoît XVI, le judaïsme et le christianisme partagent les visions de la royauté de Dieu, comme la Bible la décrit du Deutéronome jusqu'à Daniel. Contrairement aux Ju-ifs, les chrétiens supposent que la royauté du Dieu biblique passe par Jésus. Mais les uns et les autres partagent une même vision de la royauté.

Beaucoup reste à débattre quant à ces positions nouvelles. Néanmoins, ce livre est historiquement important, car il modifie l'attitude de l'Église envers les Jui-fs.

Les Jui-fs demandent souvent : Comment ceci change-t-il la vie de tous les jours ? Comment cela combat-il l'antisémitisme ? Dans ce cas, le livre fait suite à l'appel du Pape Benoît XVI pour la tenue d’un synode des Evêques en 2008. Le pape veut qu’y soient posées les questions suivantes : est-ce que des textes bibliques servent à fomenter des attitudes d'antisémitisme ? Comment le judaïsme est-il présenté dans l’enseignement catholique ?

Benoît XVI veut s’assurer que le judaïsme soit présenté positivement – et en accord avec Nostra Ætate – au milliard de catholiques du monde entier.

Les Jui-fs concernés par les relations entre chrétiens et Jui-fs doivent voir dans ce livre la preuve de la poursuite d’une évolution positive sous le règne du Pape Benoît XVI.



Source : http://www.vigitrad.org/ratzinger/brill.html


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Sam 8 Mar - 23:31 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Dim 9 Mar - 05:56 (2008)    Sujet du message : L'apologie de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI Répondre en citant

Et la marmotte met le chocolat dans le papier alu...

(p.s. : pourquoi le mot ju-if est-il toujours écrit de la sorte ?)
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Hahasiah


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 1 375
Masculin
Avertissement :: Avertissement

Message Posté le : Dim 9 Mar - 05:59 (2008)    Sujet du message : L'apologie de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI Répondre en citant

La Hache... Le Fléau... La Hache... Le Fléau... La Hache... Le Flééééé....

Revenir en haut
              

Duc d'Albe


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 348
Masculin

Message Posté le : Dim 9 Mar - 13:36 (2008)    Sujet du message : L'apologie de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI Répondre en citant

Citation :
(p.s. : pourquoi le mot ju-if est-il toujours écrit de la sorte ?)


Parce que le forum sur lequel j'ai trouvé ce lien censure le mot juif, le type qui l'a posté n'aime, quant à lui, pas désigner lard ce qui est cochon, d'où la modification... Smile


+ In Hoc Signo Vinces +

Duc d'Albe


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 07:49 (2017)    Sujet du message : L'apologie de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.