Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Une situation un peu embarrassante!
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Rosinette


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 68
Localisation: Québec, Canada
Féminin

Message Posté le : Jeu 22 Sep - 16:24 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Bonjour!
La cousine de mon mari se marie à l'église catholique dans 2 semaines. Elle est déjà mariée civilement depuis 1 an, et auparavant, elle cohabitait avec son conjoint. Elle n'est pas croyante ni pratiquante, pas plus que le reste de la famille. 


Mon mari et moi sommes croyants pratiquants, et nous sommes mal à l'aise avec cette cérémonie, parce que c'est une moquerie du mariage, en quelque sorte, puisque les futurs époux ne prennent pas du tout au sérieux le sacrement et qu'ils ne croient même pas en Dieu. 


Nous ne savons pas comment réagir et quoi faire lorsque viendra le temps de la communion. Nous voulons assister au mariage pour ne pas blesser les gens de la famille, mais nous ne voulons pas participer comme si de rien était, comme les autres le feront (un peu par tradition, sans égard pour le corps du Christ). Alors que faire...? Y aller mais ne pas participer à l'Eucharistie? Partir avant? Sortir durant la communion? Ou prendre tout simplement la communion comme les autres? 


J'aimerais avoir vos avis!
Merci!


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Jeu 22 Sep - 16:24 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Le raconteur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 72
Localisation: France

Message Posté le : Ven 23 Sep - 08:15 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Bonjour,
Rosinette a écrit:
c'est une moquerie du mariage, en quelque sorte, puisque les futurs époux ne prennent pas du tout au sérieux le sacrement et qu'ils ne croient même pas en Dieu. 


Sauf à une déclaration publique et blasphématoire des futurs époux, on ne peut pas juger des intentions des gens. D'autant que le passage à l'église et par le sacrement de mariage peut être l'occasion de rencontrer Dieu. On ne doit donc juger que les actes des personnes. Si les actes des futures époux ne sont pas blasphématoires, il n'y a pas de raison de manifester une appréhension. D'autant que si l'on se réfère à ce que vous nous dites, au contraire, ils normalisent une situation scandaleuse de concubinage.


Rosinette a écrit:
Nous ne savons pas comment réagir et quoi faire lorsque viendra le temps de la communion. Nous voulons assister au mariage pour ne pas blesser les gens de la famille, mais nous ne voulons pas participer comme si de rien était, comme les autres le feront (un peu par tradition, sans égard pour le corps du Christ). Alors que faire...? Y aller mais ne pas participer à l'Eucharistie? Partir avant? Sortir durant la communion? Ou prendre tout simplement la communion comme les autres? 


Quant à la communion, elle ne dépend en rien de l'état des gens qui vous entoure ! Elle ne dépend que de vos dispositions intérieurs (et parfois, de la façon dont le prêtre célèbre qui rend la "messe" douteuse ; mais c'est assez rare). Donc si des personnes font une communion sacrilège, vous devez essayer de les en dissuader, mais cela ne vous empêche pas de communier... C'est aussi la raison pour laquelle de plus en plus de mariage se font sans messe, cela évite d'ajouter une multitude de communions sacrilèges (j'ai aussi vu des prêtres tradi qui, face à des familles massivement non pratiquantes, faisait une messe de mariage avec la distribution de la communion qu'aux mariés)
_________________
Le raconteur


Dernière édition par Le raconteur le Mar 4 Oct - 09:06 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Petitsuisse


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 148
Localisation: Suisse
Masculin

Message Posté le : Ven 23 Sep - 23:02 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Merci de votre réponse, j'ai le même soucis avec des collègues. Ils annoncent enfin leur mariage, mais après coup on apprend que c'est juste à la mairie. Faut-il féliciter sans puis avec connaissance des détails ? De même si un autre annonce une naissance mais qu'ils ne sont pas mariés, que dire ?

Revenir en haut
              

Le raconteur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 72
Localisation: France

Message Posté le : Lun 26 Sep - 08:54 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Petitsuisse a écrit:
Merci de votre réponse, j'ai le même soucis avec des collègues. Ils annoncent enfin leur mariage, mais après coup on apprend que c'est juste à la mairie. Faut-il féliciter sans puis avec connaissance des détails ? De même si un autre annonce une naissance mais qu'ils ne sont pas mariés, que dire ?


Très bonne question en ce qui concerne le mariage civil ! Je ne me l'étais jamais posée. A l'inverse, lorsque des collègues parlent de se marier à l'église alors qu'ils ne semblent pas catholique ; je les interroge pour connaitre leur motivation. Je ne les dissuade pas de se marier à l'église car cela peut créer une rencontre avec Dieu, mais dans le principe, si une personne ne croit pas, il vaut mieux qu'elle évite le mariage religieux (ce qui ferait un mariage probablement sacrilège...)

En revanche doit-on féliciter une personne qui fait un "mariage" civil ? En théorie non, peut-être peut-on trouver une formule qui signifie que l'on se réjouie de leur bonheur, sans pour autant les féliciter du pseudo-mariage....

En revanche, même si une naissance hors mariage est problématique pour les parents, une naissance est toujours source de joie, car il s'agit d'une nouvelle vie que Dieu donne. Donc on peut, à mon avis, se réjouir sans arrière pensé d'une naissance qui est un évènement heureux en lui-même ; il est vrai que cette joie est un peu ternie par la situation parentale (qui n'est pas définitive : ils peuvent régulariser leur situation) et aussi souvent par l'absence de volonté d'éducation religieuse (qui commence par le baptême !)
_________________
Le raconteur


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Scarlett


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 1 125
Féminin

Message Posté le : Lun 26 Sep - 13:26 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Tout comme le raconteur, je serai d'avis de me réjouir avec eux à l'annonce d'une nouvelle vie.

J'ai le souvenir d'une de mes tantes, qui à l'annonce d'une naissance qu'il est convenu d'appeler "hors-mariage" demandait "innocemment" : et à quand le mariage ? vous aurez le tiercé !
(fiançailles, puisqu'il est convenu d'appeler fiancés des concubins, de nos jours... c'est un autre débat - enfant-mariage) et la réponse était le tiercé dans l'ordre est plus intéressant ou une phrase de ce type...

Mais souvent, à l'annonce d'un événement, on guette notre réaction de chrétien, à nous de faire un beau témoignage et de dire quelques mots aimables invitant chacun à "faire ce que Dieu veut".
_________________


Revenir en haut
              

Rosinette


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 68
Localisation: Québec, Canada
Féminin

Message Posté le : Lun 3 Oct - 22:47 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Merci pour vos réponses. Le Raconteur, vos idées m'ont guidée et je suis d'accord que ce n'est pas à moi de juger des intentions des époux ou des gens qui communient. 

Revenir en haut
              

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Mar 4 Oct - 17:30 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Perso, je pense qu'on ne doit pas juger du comportement des autres. On doit se montrer tolérant en toutes occasions et répondre aux invitations de proches de la manière la plus naturelle sans faire état de ses propres convictions, ni de les montrer encore moins de les exposer.


c'est un problème de bonne éducation tout simplement.


Revenir en haut
              

Le raconteur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 72
Localisation: France

Message Posté le : Mer 5 Oct - 09:02 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

levergero a écrit:
Perso, je pense qu'on ne doit pas juger du comportement des autres. On doit se montrer tolérant en toutes occasions et répondre aux invitations de proches de la manière la plus naturelle sans faire état de ses propres convictions, ni de les montrer encore moins de les exposer.


c'est un problème de bonne éducation tout simplement.


Permettez moi d'être franc et direct par rapport à votre intervention ci-dessus ; c'est pétri de bonnes intentions mais ça n'a aucun sens, c'est une formule creuse qui est contraire au bon sens.

Car si le Christ nous demande de ne pas juger les autres, on peut (et parfois on doit) juger des comportements. D'ailleurs, le sujet initial n'était pas de juger les autres, mais quel devait être notre comportement face à des situations scandaleuses (scandale au sens "état de péché publique").

Et s'il est normal que les laïcs ne s'arrogent pas le travail d'évangélisation des clercs, il est de notre devoir et de notre responsabilité d'afficher notre appartenance à l’Église et notre témoignage par notre vie, notre exemple et nos paroles. Sinon, vous seriez scandaliser que les martyrs aient exposé leurs convictions ; et pourtant l’Église nous les donne pour exemple.

De plus, il s'agit de situations de péché publique qui touchent des proches, familles, amis ou collègues ; si nous pouvons les aider à sortir de cet état de péché, c'est bien. Et la question portait sur la crainte de la participation de près ou de loin à cette situation scandaleuse ; c'est une très bonne question que l'on ne peut pas évacuer sous prétexte de bonne éducation.

Ainsi, si on me demandait d'être témoin à un "mariage civil" pour un couple de baptisés qui ne comptent pas se marier immédiatement après à l'église, je serai forcé de refuser et d'expliquer mon refus. Et tout catholique est d'en l'obligation de faire de même car on ne peut pas collaborer à quelque chose d'immoral. On serait dans l'obligation de juger le comportement des autres et d'exposer ses convictions et tout autre façon de faire serait lâche et immoral.
_________________
Le raconteur


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Mer 5 Oct - 15:43 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Le raconteur a écrit:
levergero a écrit:







"Permettez moi d'être franc et direct par rapport à votre intervention ; c'est pétri de bonnes intentions mais ça n'a aucun sens, c'est une formule creuse qui est contraire au bon sens."



Voyez vous, le raconteur, le bon sens est trop souvent ce qui manque le plus, y compris aux cathos engagés comme vous semblez l'être.


Je vous souhaite d'en avoir un minimum et de faire preuve aussi de correction envers des proches, ce dont vous semblez manquer.




Quand on est l'invité de proches athées à une cérémonie qui les concerne, on doit mettre sa foi dans sa poche avec le  mouchoir dessus et s'y rendre sans la gâcher par des réflexions hors de propos, tout simplement. C'est ça la correction.



Je me garderez bien de taxer votre réponse de très creuse...


















Dernière édition par levergero le Ven 7 Oct - 13:06 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
              

Le raconteur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 72
Localisation: France

Message Posté le : Jeu 6 Oct - 09:01 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

levergero a écrit:

Voyez vous, le raconteur, le bon sens est trop souvent ce qui manque le plus, y compris aux cathos engagés comme vous semblez l'être.


Je vous souhaite d'en avoir un minimum et de faire preuve aussi de correction envers des proches, ce dont vous semblez manquer.

Je me garderez bien de taxer votre réponse de très creuse...


Je ne vois pas en quoi ma réponse manque de bon sens ; elle est développée et argumentée. Expliquez-moi en quoi cela manque de bon sens et en quoi mes arguments sont creux ?

Pour votre deuxième point, je suis parfaitement d'accord avec vous : il faut avoir de la correction avec ses proches. Je ne l'ai pas précisé, mais lorsqu'on a un différent de ce type avec un proche, il faut l'expliquer quand la matière est grave mais avec correction. Cela va sans dire mais parfois il vaut mieux le préciser.
_________________
Le raconteur


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Anne44


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 138
Localisation: Bretagne
Féminin

Message Posté le : Ven 7 Oct - 12:15 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord avec le raconteur ! Et même si ce n'est pas facile à dire... c'est notre devoir dans certaines circonstances.

Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Armelle


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 20
Féminin

Message Posté le : Mer 19 Oct - 20:44 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Bonsoir,

je suis d'accord avec Levergero. A partir du moment où nous témoignons, en dehors de ces évènements, de notre foi et de notre façon de penser, les gens que nous côtoyons connaissent nos idées. En quoi la façon dont ils vivent nous regarde?
Des personnes catholiques qui se marient civilement bien avant  (quel est pour vous le laps de temps idéal d'ailleurs?)de se marier religieusement, j'en connais beaucoup! Ils peuvent avoir énormément de bonnes raisons! je connais un couple qui  s'est marié civilement 10 mois avant de se marier religieusement. Pourquoi? parce que la maman du marié est tombée malade, il ne lui restait que quelques mois à vivre. Elle voulait donc voir son fils marié, même civilement. Si je n'avais pas connu la situation et que j'avais suivi vos "préconisations", c'est à dire si j'ai bien compris leur dire que se marier civilement sans se marier religieusement tout de suite après n'était "pas bien", j'aurais eu l'air de quoi ???

D'ailleurs, en quoi se marier civilement sans se marier religieusement tout de suite après (quel doit être le laps de temps?) n'est pas bien? le mariage civil est obligatoire de toutes façons! (mais c'est hors sujet)

Le raconteur, vous le dites vous même: il faut que l'on témoigne de notre foi et de notre appartenance à l'Eglise catholique par notre attitude, notre vie. Je pense que c'est justement par notre attitude expliquée que nous pouvons convertir les gens, et non pas par des paroles "de jugement" sur la vie des autres.

En udp,


Revenir en haut
              

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Jeu 20 Oct - 09:30 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Armelle a écrit:








Armelle a écrit:


Le raconteur, vous le dites vous même: il faut que l'on témoigne de notre foi et de notre appartenance à l'Eglise catholique par notre attitude, notre vie. Je pense que c'est justement par notre attitude expliquée que nous pouvons convertir les gens, et non pas par des paroles "de jugement" sur la vie des autres.

En udp,





Tout à fait. On ne peut se permettre de juger les autres et de leur imposer nos idées même si on les juge meilleures...


Revenir en haut
              

Constance


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2008
Messages: 669

Message Posté le : Jeu 20 Oct - 10:13 (2011)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante! Répondre en citant

Armelle, bien sûr le mariage civil est obligatoire. Mais c'est une chose de le faire quelque temps à l'avance et de ne pas vivre sous le même toit en attendant le vrai mariage (religieux donc) et de se marier civilement et vivre en personnes mariées....
le mariage civil n'est valide que pour les non-baptisés, il est dit "naturel".


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 17:21 (2016)    Sujet du message : Une situation un peu embarrassante!

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.