Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Que faire quand l'autre a trompé ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Vie de couple
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Dim 4 Sep - 10:47 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Marina a écrit:


 On peut toutefois vivre la séparation subie ou consentie


C'est ce qu'ont fait ces deux dames très croyantes et pratiquantes : subir en silence "les coups de canif de leur mari" (faute de mieux)....


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Dim 4 Sep - 10:47 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Claire-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 360
Localisation: lille
Féminin

Message Posté le : Dim 4 Sep - 12:17 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Elles n'ont pas vécu une séparation, elles ont continué un montrer au monde, pour des raisons certainement politiques, un faux couple uni pendant que leurs maris forniquaient partout. En se comportant ainsi elles cautionnent l'adultère.

Vivre une séparation aurait consisté à quitter le domicile conjugal pour vivre seule tout en restant fidèle, elles, puisque le divorce n'existe pas et qu'en vivant une relation avec un autre homme elles commettraient également l'adultère.
_________________
«Un homme vaut réellement ce qu'il vaut aux yeux de Dieu et rien de plus.»

Saint François d'Assise


Revenir en haut
              

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Dim 4 Sep - 13:11 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

"Vivre une séparation aurait consisté à quitter le domicile conjugal pour vivre seule tout en restant fidèle..."
Cela demande une force morale et de caractère peu commune. Je ne sais s'il y a beaucoup de conjoints à vivre une telle vie de type monacale ?


Revenir en haut
              

Claire-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 360
Localisation: lille
Féminin

Message Posté le : Dim 4 Sep - 14:37 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

C'est en tout cas ce qui est recommandé en cas d'impossibilité de continuer la vie maritale.

Je ne dis pas que c'est facile, cela doit en effet demander une très grande force, mais pour un/une catholique c'est la seule solution quand le conjoint n'est pas décidé à sauver la vie de couple.
_________________
«Un homme vaut réellement ce qu'il vaut aux yeux de Dieu et rien de plus.»

Saint François d'Assise


Revenir en haut
              

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Mar 6 Sep - 08:42 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Non, ce n'est pas donné à tout le monde de vivre comme un saint ou une sainte...


Le cas que vous évoquez doit être assez rare dans la vie courante....


Revenir en haut
              

Anne44


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 138
Localisation: Bretagne
Féminin

Message Posté le : Mar 6 Sep - 09:50 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

J'en connais plusieurs... Wink

Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Le raconteur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 72
Localisation: France

Message Posté le : Mar 6 Sep - 10:37 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Marina a écrit:
1) Le divorce. Ce n'est pas catholique. Cela n'a aucune valeur aux yeux de Dieu, donc même divorcés on reste marié à la même personne pour toujours.
2) On peut toutefois vivre la séparation subie ou consentie


Attention à votre deuxième point : la séparation, ce n'est pas catholique. Un couple marié DOIT vivre ensemble. L’Église tolère qu'il y ait séparation, lorsque la vie commune est dangereuse pour l'un des conjoints ou la famille (par exemple un homme alcoolique qui frapperait sa femme lorsqu'il est pris de boisson). On peut donc penser qu'un conjoint adultère est dangereux s'il risque d'amener des "IST" à l'autre.

Il faut se rappeler que l'engagement du mariage n'est pas qu'un engagement contractuel entre deux personnes et que si l'un rompt son engagement, l'autre est libéré (ça, c'est le cas pour un contrat de travail, par exemple). L'engagement du mariage est envers son conjoint, la société et, pour un catholique, Dieu. Donc l’infidélité d'un conjoint n'exonère pas l'autre de ses engagements.

Il est bon de rappeler qu'au delà du droit évoqué ci-dessus, l’infidélité a un aspect psychologique. De ce point de vu, si le conjoint adultère est fautif et responsable de son acte, les conditions qui favorisent l'adultère sont généralement partagées par les deux conjoints... C'est à la fois une évidence et à la fois terrible à dire car le conjoint bafoué est victime et souffre infiniment de la trahison. Néanmoins, malgré cette souffrance, la guérison passe par un travail du couple (car on ne connait pas de couple où les conjoints sont très amoureux qui auraient des problèmes d'adultère) afin de recrerer par les deux conjoints de l'amour véritable. Cela passe par le regret des actes de trahison, cela passe par le pardon, et par la reconstruction de la relation.

Donc un conjoint trompé qui ne quitte pas son couple n'est pas une personne qui cautionne l'adultère, c'est une personne héroïque qui maintient le couple qu'elle a créé devant Dieu. Elle est fidèle même devant la difficulté. C'est beau, c'est magnifique.
_________________
Le raconteur


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Claire-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 360
Localisation: lille
Féminin

Message Posté le : Mar 6 Sep - 10:50 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Si l'autre n'a pas du tout l'intention de faire le moindre effort et de participer à la reconstruction d'un couple je me demande tout de même si on peut encore appeler cela "un couple. On ne parle pas ici d'une infidélité, on parle d'hommes qui font de l'adultère presque un art de vivre.
_________________
«Un homme vaut réellement ce qu'il vaut aux yeux de Dieu et rien de plus.»

Saint François d'Assise


Revenir en haut
              

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Mar 6 Sep - 13:26 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Le raconteur a écrit:
Marina a écrit:
Donc un conjoint trompé qui ne quitte pas son couple n'est pas une personne qui cautionne l'adultère, c'est une personne héroïque qui maintient le couple qu'elle a créé devant Dieu. Elle est fidèle même devant la difficulté. C'est beau, c'est magnifique.




Le raconteur a écrit:




C'est tout à fait le cas des deux couples très connus que j'évoquais plus haut. Les épouses (trompées souvent) sont en effet héroïques en quelque sorte...


Revenir en haut
              

Ambroisine


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 377
Localisation: Normandie
Féminin

Message Posté le : Mar 6 Sep - 17:49 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Quand une femme est trompée par son mari, il me semble que le plus difficile n'est pas de rester avec lui envers et contre tout, mais d'enseigner à ses enfants la chasteté quand leur père en est un contre-exemple permanent ! Pour moi, ce cas de figure est assez comparable aux couples mixtes : comment faire comprendre que la messe dominicale est une obligation si seul l'un des parents s'y soumet. Dans la pratique, j'ai malheureusement vu comment cela se finissait.
Oui, je crois que c'est pour mes enfants que je serais la plus inquiète. Je parle évidemment du cas de l'adultère répété et non regretté...


Revenir en haut
              

levergero


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 46
Localisation: île de France
Masculin

Message Posté le : Mer 7 Sep - 16:20 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Il est certain que, dans un couple, quand le mari et la femme sont en désaccord sur tout (morale, discipline, religion, sexualité...), ils perdent toute autorité sur leurs enfants et leur donnent un très mauvais exemple.


La famille part en quenouille.


Revenir en haut
              

MARIE LAURE


Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2010
Messages: 350
Localisation: REGION PARISIENNE
Féminin

Message Posté le : Mer 7 Sep - 18:52 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Quand un couple partage aussi peu de choses, effectivement, il y a de quoi se poser des questions... Et la première de ces questions : pourquoi se sont-ils mariés ?
On ne se marie pas comme on joue au poker ! Le mariage est quelque chose de réfléchi, qui suppose des sentiments mais également un minimum de valeurs communes et surtout, une vision de l'avenir semblable. Sans cela, on va droit dans le mur avec toutes les conséquences que cela peut avoir ! Le mariage est un vrai engagement qui n'est pas à prendre à la légère.


Revenir en haut
              

Isabelle


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 13
Localisation: Belgique
Féminin

Message Posté le : Jeu 8 Sep - 13:11 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

Je vous remercie pour vos bons mots.

Les choses n'ont pas beaucoup évoluées depuis la dernière fois...  et quand mon mari fait un pas en avant, c'est pour reculer davantage juste après.
Un jour il est gentil et attentionné ; le jour d'après il est de nouveau froid.
Son ex-maîtresse ne travaille plus dans la même boutique, mais ils vont à nouveau se voir deux soirs par semaine à partir de mardi prochain.
Il y a deux semaines, ils ont passé un examen le même soir... et ont donc pris les transports en commun ensemble pour s'y rendre. Elle lui a dit qu'il lui manquait, il lui a dit que c'était réciproque. Le lendemain matin, il était invivable...
Je lui propose des activités à faire ensemble, de sortir au restaurant, de partir en WE ; rien n'y fait, il ne veut pas.
Il ne m'aime plus et j'ai l'impression qu'il ne m'aimera plus jamais tellement il est aveuglé par elle... pour lui son avenir est avec elle, plus avec moi.

Il a accepté d'aller voir une conseillère conjugale, mais plus dans le but de se séparer en bons termes plutôt que pour sauver notre mariage.

Je me fais petit à petit à l'idée qu'il va me quitter, je n'en n'ai pas envie mais je sens qu'il va partir. J'espère que le fait de voir la conseillère conjugale arrangera les choses.

Pour ce qui est de vivre la séparation, je connais un homme dans ce cas, mais il a la cinquantaine. Je n'ai que 26 ans, j'ai le désir de vivre ma foi, mais j'ai aussi le désir de fonder une famille. Certes j'aime mon mari, mais si lui ne m'aime plus et qu'il part (comme il compte vraisemblablement le faire), nous divorcerons et je demanderai la nullité du mariage religieux.
Il a accepté de parler à notre curé, pour moi, dans l'optique que je puisse demander la nullité du mariage catholique et avoir un témoin "neutre".
Suivant la manière dont se déroulera la séance avec la conseillère conjugale (elle travaille dans une institution catholique), je verrai si je contacte l'amie d'une de mes témoins qui est avocate en droit canonique.

PS : évidemment, si mon mari me quitte, je lui resterai fidèle tant que je n'aurai pas obtenu la nullité du mariage ; cela va de soi !
_________________
Duc in altum !


Revenir en haut
              

Anne44


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 138
Localisation: Bretagne
Féminin

Message Posté le : Jeu 8 Sep - 14:59 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

MARIE LAURE a écrit:

Quand un couple partage aussi peu de choses, effectivement, il y a de quoi se poser des questions... Et la première de ces questions : pourquoi se sont-ils mariés ?
On ne se marie pas comme on joue au poker ! Le mariage est quelque chose de réfléchi, qui suppose des sentiments mais également un minimum de valeurs communes et surtout, une vision de l'avenir semblable. Sans cela, on va droit dans le mur avec toutes les conséquences que cela peut avoir ! Le mariage est un vrai engagement qui n'est pas à prendre à la légère.
 Je connais un couple en instance de divorce qui avait l'air bien assorti et sérieux... mais PERSONNE n'est à l'abri de "pêter les plombs" un jour et de céder à la tentation... Cette amie a quitté son mari et s'est mise en ménage avec un autre homme, elle a perdu la foi... et si les tords sont souvent un peu partagés, ils ne sont pas forcément 50-50 et son mari doit vivre avec cela... Pour l'instant, depuis deux ans, il vit très chrétiennement et dit recevoir beaucoup de grâces.

Je souhaite la même chose à toutes les personnes dans ce cas. (pS                     il a 37 ans)


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Anne44


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 138
Localisation: Bretagne
Féminin

Message Posté le : Jeu 8 Sep - 15:04 (2011)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ? Répondre en citant

 
Code :
 Certes j'aime mon mari, mais si lui ne m'aime  plus et qu'il part (comme il compte vraisemblablement le faire), nous  divorcerons et je demanderai la nullité du mariage religieux.
Il a  accepté de parler à notre curé, pour moi, dans l'optique  que je puisse  demander la nullité du mariage catholique et avoir un  témoin "neutre".
Suivant  la manière dont se déroulera la séance avec la conseillère conjugale  (elle travaille dans une institution catholique), je verrai si je  contacte l'amie d'une de mes témoins qui est avocate en droit canonique.

PS  : évidemment, si mon mari me quitte, je lui resterai fidèle tant que je  n'aurai pas obtenu la nullité du mariage ; cela va de soi !



 Attention, Isabelle : je connais plusieurs personnes qui ont demandé la nullité de leur mariage et qui l'ont obtenue... mais à mon avis de façon malhonnête. Beaucoup trop de personnes prennent ceci à la légère et confondent la nullité du mariage avec "un divorce à la catho"... Sad

Si vous demandez la nullité de votre mariage, c'est qu'il y a une raison très sérieuse de penser que votre mariage n'a jamais existé, c'est à dire qu'il y avait une raison qui a empêché le sacrement d'être valide le jour du mariage. Ce n'est pas parce que votre mari vous trompe et vous quitte que votre mariage est invalide...

Bon courage pour tout ceci. Je prierai bien pour vous ces prochains temps.
UDP


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 01:18 (2016)    Sujet du message : Que faire quand l'autre a trompé ?

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Vie de couple
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.