Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Nouveau venu
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Présentation
Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Jeu 14 Juil - 23:51 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,

Le moi est haïssable, disait Pascal, mais je vais tout de même essayer >^..^<


J'ai 40 ans, suis chargé de mission, célibataire avec une fille de 3 ans, Bérénice. Je pratique le chant lyrique (ténor rossinien), le dessin (portraits, BD...), la danse (rock, danse, salsa) et le sport.

Nouveau venu sur le forum car fraîchement séparé, je souhaiterais revenir sur le chemin duquel j'ai été éloigné pour me reconstruire spirituellement et pouvoir croire encore au mariage (même si je redoute sa seule évocation).

Un certain nombre de questions me taraudent. Je culpabilise en permanence car non seulement j'ai trahi l'éducation que j'ai reçue en me mettant en ménage avec une femme non pratiquante sans m'être marié, mais je suis plus pécheur encore d'avoir obtenu un enfant sur son insistance hors mariage.

En substance, on me dit que je reviens de loin car je n'ai pas eu le temps de me marier (voyage de noces reporté dû à un incident climatique). Aucun mot sur l'enfant. En clair, je serais autorisé à me marier, comme si de rien n'était. Mais QUID de mon enfant ? On dirait que le fait d'avoir eu un enfant hors mariage est moins grave que si j'avais été marié et séparé sans enfant ! Je suis sidéré. Dit autrement, l'existence de ce petit être vivant, même non baptisé, semble ne recevoir aucune considération de personne et son sort concret indiffère largement plus que mon hypothétique mariage. J'en veux pour preuve le récent et archi-médiatique mariage du prince Albert de Monaco... à l'église, avec tous les saints sacrements (!), alors qu'il a 2 enfants illégitimes.

J'ai écrit à 3 mouvements catholiques tradi. Un seul m'a répondu. Pour me demander de l'argent.

J'attends beaucoup de ce forum de partage, humanité et honnêteté, comme de connaître votre opinion *personnelle* des mouvements catholiques (MCF, Civitas, Domus Christi, Communauté de l'Emmanuel, Fondacio, autres ?) que je ne connais pas, pour mieux les appréhender, avant de peut-être les rejoindre si mon cas s'avère éligible.


Que Dieu vous garde
~Franck
visiolab@online.fr



Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Jeu 14 Juil - 23:51 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Inigo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2011
Messages: 61
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Ven 15 Juil - 10:20 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bonjour et bienvenue sur ce forum,     
 
il est difficile de répondre, tant votre message pose des questions dans toutes les directions. Je vais simplement réagir à certains aspects.     
 
Tout d'abord, je n'ai pas compris la raison du non-mariage (vous parlez d'un voyage de noces décalé, mais le voyage de noces est après le mariage). Je ne comprends pas très bien qu'on vous ait dit que vous avez eu de la chance de ne pas avoir été marié.     
 
La culpabilisation est une mauvaise chose. Pour moi, elle est due à une difficulté de se repentir. Il me semble que le sacrement de réconciliation permet d'exprimer le repentir. Si ce sacrement est vécu pleinement et en sécurité, la naissance hors mariage de votre enfant est pardonnée et ne doit surtout plus interférer avec le développement nécessaire de cet enfant à qui il ne faut pas faire porter le poids d'une faute d'un autre et qui plus est une faute pardonnée par Dieu (cf sacrement de réconciliation).     
 
Donc pour vous : sacrement de réconciliation si ce n'est déjà fait, puis oubli de la culpabilité. Dieu vous aidera à aller de l'avant, les grâces apportées dans ce sacrement y contribueront grandement.     
 
Vos conclusions sur la non prise en considération de l'enfant sont : soit un procès d'intention de votre part, soit un malentendu, soit effectivement le fruit de personnes inconsidérées. Ce serait un péché extrêmement gros de considérer cet enfant comme moins important car il est né hors mariage. Il est fils de Dieu, comme vous, comme moi, comme les plus grands saints.     
 
Pour l'avis que vous demandez sur les différents groupes, celui que je connais est l'Emmanuel (dont je ne fais cependant pas partie). Vous pouvez être en totale confiance avec l'Emmanuel. C'est une communauté missionaire de spiritualité ignatienne (Saint Ignace de Loyola) sur laquelle notre Saint Père s'appuie de plus en plus. L'une de ses missions est justement la famille. Communauté catholique bien sûr.     
 
Avec ou sans eux, je vous souhaite un bon cheminement. N'oubliez pas de mettre en priorité le développement spirituel de votre enfant. Tout s'éclairera grâce à la prière.     
 
Amicalement.    
 
PS : je partage votre étonnement du faste de certains mariages, mais votre situation et votre question méritent au moins autant d'attention à mes yeux.    

_________________
Inigo
Ad Majorem Dei Gloriam


Revenir en haut
              

Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Ven 15 Juil - 17:22 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bonjour Inigo,

Tout d'abord je vous remercie de votre sollicitude et très instructive réponse. Ensuite, mais vous l'avez deviné, je ne suis pas comme vous au fait de la tradition, d'où le décalage et toutes les erreurs que vous relèverez, ce dont je vous sais gré.

Je vais reprendre un certain nombre de points effectivement mais, précaution liminaire, n'hésitez pas à me dire si un tel débat est bien ici le lieu au regard d'une situation qui, au fond, ne regarde que moi et pourrait être sujette à l'ennui absolu. Le fait est que je n'ai pas perçu tout de suite dans quel forum je postais au juste.

Ceci posé, vous avez raison de rectifier : je ne voulais pas parler du voyage de noces, qui survient naturellement après le mariage. L'explication est la suivante : Emmanuelle (car c'est bien le prénom de ma compagne...) voulait que nous allions nous marier en Russie (si-si). Quitte à choisir un pays étranger, j'avais opté pour Rome, mais elle déteste l'Italie. Elle ne voulait pas se marier à l'église, moi si. Les destinations exotiques qu'elle avait choisies ne nous le permettant pas, seule l'Ecosse nous offrait cette possibilité pour notre satisfaction à tous les deux. Un voyage était donc prévu l'an dernier pour aller nous unir sur place. Nous nous étions déjà enquis des démarches auprès du consulat à Paris, des modalités de traduction et d'officialisation du futur mariage. Mais un fameux/fumeux nuage en Islande est venu contrarier le plan, le repoussant sine die... Signe du destin ?

Un ami catho tradi m'a dit que si je m'étais marié, les faits eussent été plus graves puisqu'en me séparant ainsi, je rompais le divin sacrement et, par conséquent, m'installais dans le péché.

Les sites catho, pour leur part, ne m'ont jamais répondu.

Grâce à vous, j'ai noté l'existence du sacrement de réconciliation, que j'avais oublié... Mon sentiment d'avoir péché tient au fait que l'enfant est né hors mariage, donc d'avoir couché avant et non pas après ! C'est aussi simple que cela. Maintenant si vous me dites que ce n'en est pas un, je ne demande qu'à vous croire...

Il n'est à l'évidence nullement question de faire le moindre reproche à l'enfant qui est l'innocence même, n'ayant jamais demandé à venir au monde ni à avoir comme exemple des parents "inconsidérés".

Puis-je savoir pourquoi vous n'avez pas choisi la communauté de l'Emmanuel et la différence entre elle et la vôtre ?

Quelles sont les autres communautés et objectifs ?

Une autre amie m'avait parlé des "recommençants" ou un nom avoisinant, qui désigneraient d'anciens catholiques, égarés, désireux de revenir dans le droit chemin et recouvrer la foi. Confirmez-vous ou informez-vous ce terme et l'existence de cette démarche ? Quelle différence avec la mienne ?

Je suis conscient que j'ai toute une éducation à refaire.

Amicalement,

Franck


Revenir en haut
              

Inigo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2011
Messages: 61
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Ven 15 Juil - 22:51 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Merci de m'avoir lu :-) 
 
Tout d'abord, ce que j'écris n'engage que moi et non le forum, je ne suis qu'un membre de passage, ni plus ni moins que vous ;-) 
Attendons les réactions d'autres membres.  
 
Je voulais rétablir quelques éléments et compléter d'autres.  
 
 
Citation :
Mon sentiment d'avoir péché tient au fait que l'enfant est né hors mariage, donc d'avoir couché avant et non pas après ! C'est aussi simple que cela. Maintenant si vous me dites que ce n'en est pas un, je ne demande qu'à vous croire...

 
 
Hou la la, je me suis mal fait comprendre, je n'ai pas dit que ce n'était pas un péché, j'ai dit que ce péché pouvait être pardonné (sacrement de réconciliation). Je suis vraiment très heureux de vous avoir refait penser à ce sacrement. Il vous aidera grandement, c'est une source de grâce.  
 
Concernant les "recommençants", je pense qu'il s'agit des "Parcours Alpha", une excellent initiative dans notre société qui est assez déchristianisée. Les "Parcours Alpha" permettent, au pire de combler un manque culturel, et au mieux des conversions.  
 
Bon cheminement.  

_________________
Inigo
Ad Majorem Dei Gloriam


Revenir en haut
              

Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Sam 16 Juil - 02:10 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Entendu, merci de vos nouvelles précisions.

Cependant, je crains de ne pas m'être fait bien comprendre sur un point; vous me direz ensuite si c'est toujours pardonnable ou pas.

- Vous me parlez de sacrement de réconciliation. Très bien. Mais pour se réconcilier, il faut être 2. Parlez-vous d'une réconciliation avec Dieu ou avec ma compagne ? Car ma compagne ne veut aucune réconciliation au motif que n'étant plus amoureuse de moi, elle ne saurait rester avec quelqu'un qu'elle n'aime plus. Sauf à vouloir la faire souffrir. Sa décision de me quitter, si soudaine soit-elle, est ferme et définitive. Nous aurons la garde alternée de notre fille. Tel est le plan sans appel qu'elle m'impose.
Mon intention - parce que je n'ai pas le choix - est de trouver désormais celle qui deviendra ma future épouse.
Dès lors, suis-je toujours dans le péché ?

- Si par malheur ma nouvelle épouse se révélait aussi inconstante que ma compagne avec au bout une nouvelle séparation, appelée divorce cette fois, serai-je de nouveau dans le péché ?


Revenir en haut
              

Inigo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2011
Messages: 61
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Sam 16 Juil - 10:36 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Dieu est miséricordieux. Ce qui ne veut pas dire qu'on doit faire n'importe quoi. Je vous conseille de confier toutes vos interrogations dès à présent à un prêtre, tout en retrouvant par ailleurs le chemin de la foi : revenez à la messe, elle est source de grâces aussi.
Bonne route ! 
_________________
Inigo
Ad Majorem Dei Gloriam


Revenir en haut
              

Evelyne


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 807
Localisation: Chambray-les-Tours
Féminin

Message Posté le : Sam 16 Juil - 17:45 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bonjour Facétieux, je pense qu'il serait souhaitable pour vous et pour ne pas faire n'importe quoi, de vous rendre dans une paroisse et prendre rendez vous avec un prêtre. Lui, seul, pourra mieux vous conseiller par rapport à votre vécu sous l'influence du Seigneur et de son Esprit Saint.
Bon courage à vous et garder l'espérance.


Revenir en haut
            MSN   

Evelyne


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 807
Localisation: Chambray-les-Tours
Féminin

Message Posté le : Sam 16 Juil - 17:49 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

En ce qui concerne les recommençants, je pense aussi au "Parcours Alpha". J'ai fais un parcours, malgrè que je ne suis pas vraiment recommençante mais engagée, mais j'avoue que nous avons tous besoin d'être des recommençants. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre prêtre de votre paroisse.

L'Emmanuel est une belle communauté du renouveau, je vais certainement aller à Paray le Monial, mercredi prochain pour la journée des malades avec un prêtre de l'Emmnanuel. Si, j'ai la chance de pouvoir y aller, si Dieu le veut, je prierai pour vous.


Revenir en haut
            MSN   

Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Sam 16 Juil - 20:28 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Merci Inigo et Evelyne pour votre réponse. Merci beaucoup Evelyne aussi de vos prières si vous vous rendez à Paray le Monial. Pour la question d'aller voir un prêtre, vous m'avez fait la réponse qu'il convenait de faire. Mais depuis que j'ai enterré ma mère sans prêtre ni organiste à l'église, surtout après la vie de miséricorde qui fut la sienne pour finalement mourir seule (comme elle l'avait prédit), je vous avoue plus croire au jugement de Dieu qu'à celui d'un simple mortel, d'où ma grande difficulté à effectuer le pas aujourd'hui.

Revenir en haut
              

Ambroisine


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 377
Localisation: Normandie
Féminin

Message Posté le : Lun 18 Juil - 11:03 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bienvenue parmi nous Facétieux.

J'aurais beaucoup de choses à vous dire, mais le temps me manque... Si vous avez un peu de patience, je vous répondrai un peu plus tard. En attendant, je vous assure de mes prières.

Ambroisine


Revenir en haut
              

Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Lun 18 Juil - 14:52 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bonjour Ambroisine,

Merci de votre accueil et de vos prières.
J'ai la vie (éternelle ?) devant moi pour attendre votre réponse. Homme ! Quelle que soit ta destinée, apprends toujours, proclamait Lamartine.

Franck


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Ven 22 Juil - 21:21 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bienvenue facétieux!!!

Oui ce serait bien de voir un prêtre, si possible de la Tradition parce que l'on pourrait mal vous renseigner autrement. Les abbés modernistes, même de bonne volonté ne sont pas toujours bien formés pour vous aider.

-Pour vous donner une une idée générale, voici:

1) Etes-vous baptisé?

C'est important. Beaucoup de personnes d'origine catholique, se croient catholiques mais ne le sont pas parce non baptisées.
Pour vous confesser, il faut être baptisé. Sinon vous commettez un sacrilège.
Pour vous marier à l'Eglise, il faut être baptisé.
Pour communier, il faut être baptisé et confessé récemment.
D'une manière générale, pour recevoir tous les sacrements, il faut d'abord être baptisé.

2) Si vous n'étiez pas baptisé, vous ne pouviez pas vous marier religieusement avec votre compagne, quel que soit la date ou l'endroit.


3) Si vous êtes baptisé, vous pouvez vous marier religieusement à présent, après vous être confessé parce qu'une union charnelle hors mariage est un péché. Donc, confession d'abord, retour à la pratique religieuse sérieuse et, après un temps de fiançailles, vous pouvez épouser une jeune femme catholique, mais vous n'aurez plus le droit de divorcer et ne pourrez plus vous remarier par la suite si jamais vous vous sépariez à nouveau.
Un mariage c'est pour la vie.

4) Pour votre fille : il est important que vous demandiez à un prêtre de la baptiser. Mais il faudra vous engager à vivre en catholique, à l'élever de manière catholique. Le baptême engage pour la vie. C'est le plus beau cadeau que vous puissiez lui faire. Par le baptême, nous devenons fils et filles de Dieu, ce n'est pas rien.

Bon courage à vous.
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Sam 23 Juil - 00:32 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Bonjour Marina, 

Un grand merci pour votre patience et précision : vous avez répondu en tous points aux questions que je me posais !   
C'est formidable - et vous l'êtes -. Je suivrai vos recommandations.   
Pour information, je suis baptisé. Ma fille ne l'est pas encore. Je pensais le faire en me mariant.....comme rien n'a marché comme prévu, je me suis retrouvé désorienté, ne sachant    si je devais la faire baptiser dans de pareilles conditions. Lui laisser la liberté et l'initiative de la démarche peut être aussi un moyen pour elle de le décider avec conviction    personnelle plutôt qu'imposé et courir le risque plus tard d'une conduite contraire. Je rejoins Montherlant lorsqu'il disait que les jeunes ont moins besoin de maître à penser que    de maître à se conduire.  

Je vais conserver précieusement votre réponse circonstanciée... et fleurie :-)  Acceptez ce modeste bouquet en retour...    

            * @{} *@{}*                  
       *@{}* ^@{}^ *@{}*             
    *@{}*^@{}^*^@{}^*@*           
  *@{}^* *@{}*^*@{}*^*^*@{}*^*        
*@{}*^*@{} *@{}*^*@* ^*@{}*^*           
  @{}*@{}^*^@{}^*^@{}*@*^           
      @{}^\_^//^_//^@{}^                   
        ^\_^\_\_//_/_/^_/^             
          ^^\_^\_/_/^_/^               
             ^^\_ // _/^                 
                 \_\_/                     
                    /|                     
                   //                       

Bien à vous,  

Franck    


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Sam 23 Juil - 09:33 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Merci pour le bouquet...c'est charmant! Je l'accepte volontiers.

Pour le baptême des enfants :
Bien souvent les parents pensent laisser le choix à leur enfant en ne les baptisant pas de suite. Seulement, quand ils sont encore petits, les enfants n'ont pas encore toutes les cartes dans les mains pour comprendre pourquoi le baptême est important. Du coup, soit ils s'en désintéressent totalement, soit ils repoussent le problème à plus tard, notamment pendant l'adolescence où l'enfant se rebelle contre tout.
Une fois adolescent ou adulte, la préparation au baptême est très longue, 3 ans, en moyenne. Cela peut décourager.

Le baptême est un sacrement. En tant que tel, il confère des grâces (comme des forces spirituelles, pour vous donner une image )qui nous aident à rester fidèles au Christ, à revenir vers Notre Père lorsque nous chutons, ce qui arrive tout le temps. Se priver du baptême, c'est aussi se priver des
grâces qui l'accompagnent.

Il en est de même pour le mariage. Bien des couples résistent à la tentation du divorce parce qu'elles ont reçu le sacrement du mariage et cela les aide à tenir, à résister aux tentations et, finalement à construire leur amour malgré les difficultés. (aide des grâces)

Par ailleurs, et c'est capital, je crois en Dieu mais je crois également à l'existence du Diable et de l'Enfer. Un enfant qui n'est pas baptisé et dont les parents n'ont pas eu de baptême de désir, ne peut aller au Paradis. C'est la raison pour laquelle nous baptisons nos enfants très tôt chez nous. La semaine qui suit l'accouchement, certains le lendemain de leur naissance, voire le jour même. Il n'est jamais trop tôt.

La communion chaque dimanche et chaque jour pour ceux qui le peuvent, c'est la nourriture de l'âme. On ne peut véritablement s'en sortir, dans ce monde, qu'avec la grâce de Dieu, sa Force, reçue dans le sacrement de l'Eucharistie. La plupart des Catholiques non pratiquants sont malheureusement très affaiblis car sans cette force, nous devenons beaucoup plus vulnérables, plus facilement gagnés par le désespoir.

Vous êtes sur la bonne voie. Nous prions pour vous.

A bientôt!!!
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Facétieux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 11
Localisation: LEVALLOIS-PERRET
Masculin

Message Posté le : Sam 23 Juil - 12:33 (2011)    Sujet du message : Nouveau venu Répondre en citant

Merci Marina de vos bons conseils une fois de plus. Vous êtes une mère pour moi *rire* Plus sérieusement, je sais que vous avez raison. Je baptiserai ma fille et c'était d'ailleurs mon intention première.

Je vous dis à dans une semaine car je pars immédiatement en vacances... sous la pluie battante :-(

Merci aussi de me compter dans vos prières. Je vous joins aux miennes.

Fraternellement

Franck


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 03:12 (2017)    Sujet du message : Nouveau venu

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Présentation
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.