Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Méthodes de régulation naturelles...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Vie de couple
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Rosinette


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2011
Messages: 68
Localisation: Québec, Canada
Féminin

Message Posté le : Mer 8 Fév - 07:59 (2012)    Sujet du message : Méthodes de régulation naturelles... Répondre en citant

J'arrive un peu tard dans la discussion... Je suis étonnée que personne n'ait cité l'encyclique Humanae Vitae encore! (du moins, à ce que j'ai lu jusqu'à maintenant) Il me semble bien expliquer la position officielle de l'Église catholique sur la contraception, et sur la léicité de recourir aux périodes infertiles pour des raisons sérieuses pour espacer les naissances. La lettre vaut la peine d'être lue en entier! 
 




" Licéité du recours aux périodes infécondes 
 
 
16. A cet enseignement de l'Eglise sur la morale conjugale, on objecte aujourd'hui, comme Nous l'observions plus haut (n. 3), que c'est la prérogative de l'intelligence humaine de maîtriser les énergies offertes par la nature irrationnelle et de les orienter vers un but conforme au bien de l'homme. Or, certains se demandent: dans le cas présent, n'est-il pas raisonnable, en bien des circonstances, de recourir au contrôle artificiel des naissances, si on obtient par là l'harmonie et la tranquillité du foyer et de meilleures conditions pour l'éducation des enfants déjà nés ? 
 
 
A cette question, il faut répondre avec clarté l'Eglise est la première à louer et à recommander l'intervention de l'intelligence dans une œuvre qui associe de si près la créature raisonnable à son Créateur, mais elle affirme que cela doit se faire dans le respect de l'ordre établi par Dieu. 
 
 
Si donc il existe, pour espacer les naissances, de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, l'Eglise enseigne qu'il est alors permis de tenir compte des rythmes naturels, inhérents aux fonctions de la génération, pour user du mariage dans les seules périodes infécondes et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux que Nous venons de rappeler (20). 
 
 
L'Eglise est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes, alors qu'elle condamne comme toujours illicite l'usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses. En réalité, il existe entre les deux cas une différence essentielle: dans le premier cas, les conjoints usent légitimement d'une disposition naturelle; dans l'autre cas, ils empêchent le déroulement des processus naturels. Il est vrai que, dans l'un et l'autre cas, les conjoints s'accordent dans la volonté positive d'éviter l'enfant pour des raisons plausibles, en cherchant à avoir l'assurance qu'il ne viendra pas; mais il est vrai aussi que dans le premier cas seulement ils savent renoncer à l'usage du mariage dans les périodes fécondes quand, pour de justes motifs, la procréation n'est pas désirable, et en user dans les périodes agénésiques, comme manifestation d'affection et sauvegarde de mutuelle fidélité. Ce faisant, ils donnent la preuve d'un amour vraiment et intégralement honnête." 
 
 


Pape Jean-Paul II, le 25 juillet 1968. 
 
 
http://www.vatican.va/holy_father/paul_vi/encyclicals/documents/hf_p-vi_enc_25071968_humanae-vitae_fr.html 
 
 
 
 
 
 
 
 


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mer 8 Fév - 07:59 (2012)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Le raconteur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 72
Localisation: France

Message Posté le : Mer 11 Avr - 13:52 (2012)    Sujet du message : Méthodes de régulation naturelles... Répondre en citant

Pour espacer les naissances :
Si donc il existe de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures

On parle généralement de la régulation des naissances comme une technique autorisé par l’Église.
Alors qu'en réalité, l’Église dit juste que cette technique est moralement neutre. Si elle est utilisé dans un but bon, elle est bonne, si elle est utilisé dans un but mauvais, elle est mauvaise.

Et la régulation ne peut être utilisé que s'il existe un sérieux motif... et de précédents papes ont précisé quels étaient les motifs sérieux que l'on pouvait avoir pour espacer les naissances avec en premier lieu, la santé de la mère. Sans un motif sérieux la régulation est immorale. Et à l'inverse, si un couple attend un enfant alors qu'il y a un empêchement grave, c'est une faute grave. Donc ne nous focalisons pas tant sur la technique que sur le but à atteindre et on remarquera que les empêchements sérieux ne sont pas si courant que cela.
_________________
Le raconteur


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 00:05 (2017)    Sujet du message : Méthodes de régulation naturelles...

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Vie de couple
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 12 sur 12
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.