Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Beatification de Jean-Paul II
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  

Comment voyez-vous la prochaine béatification de Jean-Paul II
Je me réjouis avec l'Eglise, il n'y a pas de question à se poser de toute façon.
34%
 34%  [ 11 ]
Je suis gêné... car pour moi JP II n'a pas été un bon pape
12%
 12%  [ 4 ]
Pour moi, c'est très grave... et plein de conséquences pour l'Eglise !
53%
 53%  [ 17 ]
Total des votes : 32

Auteur Message
Arlène


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 24

Message Posté le : Lun 2 Mai - 22:58 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

merci laurent
tout ce que vous dites est interressant, je ne savais pas tout ça
mais quand je pense à cette histoire comptée par le père dominicain j'ai froid dans le dos, d'ailleurs il a été pour beaucoup dans mon abandon de toute pratique religieuse (il n'y a pas eu que ça, mais il y a eu ça). Car non seulement il nous expliquait que ce saint n'existait pas mais en plus il se moquait de la dévotion populaire comme vous dites...de toutes les personnes qui venaient apporter des fleurs à ce St Expedit...et quand on lui a dit "s'il n'existe pas pourquoi ne pas arrêter tout simplement ce culte ?", il a répondu "C'est le tronc qui rapporte le plus d'argent"

concernant l'apostasie : je suis tranquille, Jean-Paul II s'il a embrassé le Coran n'a pas pour autant abandonner sa foi en Jésus.


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Lun 2 Mai - 22:58 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Ma'


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 69
Localisation: FW
Féminin

Message Posté le : Mar 3 Mai - 09:18 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Sa foi en Jésus... mais la Foi Catholique ???

Revenir en haut
              

Ma'


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 69
Localisation: FW
Féminin

Message Posté le : Mar 3 Mai - 09:23 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Document envoyé par un ami. http://www.sendspace.com/file/sb5xnb
Il manque le baiser du Coran mais la voici :


J'ai trouvé celle-ci que je ne connaissais pas, avec une Croix inversée...


Tout ceci est très troublant... et très peu catholique !!!


Revenir en haut
              

Arlène


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 24

Message Posté le : Mar 3 Mai - 23:48 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Ma'

je ne comprends pas votre intervention

si le mot "apostasie" veut dire "abandonner sa foi", vous voyez bien que Jean-Paul II n'a jamais abandonné sa foi et a toujours proclamé sa foi en Jésus Christ "N'ayez pas peur, ouvrez la porte au Christ". il n'est pas devenu musulman que je sache, donc il n'a pas abandonné sa foi...alors qu'il embrasse le coran, ou un autre livre, ou même le sol, ou la table, ce n'est qu'un objet qu'il embrasse et cela n'a rien à voir avec sa foi en Jésus
quant à la foi catholique, est-elle différente de la foi en Jésus ? l'église catholique proclame bien que Jésus est né de la Vierge Marie, qu'Il est Fils de Dieu, qu'Il est mort pour nos péchés, qu'Il est descendu aux enfers , qu'Il est Ressuscité des morts, qu'Il est Vivant pour toujours à la droite du Père et qu'Il nous a envoyé son Esprit Saint
C'est la foi universelle de tous les chrétiens, donc catholique ...catholique veut bien dire universel, enfin c'est ce que j'avais appris


Revenir en haut
              

Ma'


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 69
Localisation: FW
Féminin

Message Posté le : Mer 4 Mai - 07:49 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Un catholique est celui qui croit à tous les dogmes et vérités enseignés par l'Eglise Catholique. Dès qu'on ne croient plus à certaines choses, on cesse d'être catholique. C'est d'autant plus INDISPENSABLE pour le Vicaire du Christ !!!
L'Eglise a toujours condamné le modernisme et l'œcuménisme... jusqu'à Paul VI qui a commencé les changements...
Hors, l'Eglise a toujours eu un enseignement se basant sur la tradition, en améliorant les choses, en les complétant etc... JAMAIS en partant à 180°, jamais en disant que les précédents papes s'étaient trompés... Hors, saint Pie X a condamné le modernisme dans son encyclique Pascendi en 1907...

Les Témoins de Jéhovah croient en Jésus... les protestants aussi... et pourtant nous n'avons pas la même religion.


Revenir en haut
              

Arlène


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 24

Message Posté le : Mer 4 Mai - 11:47 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

les temoins de Jéhovah ne croient pas en Jésus comme Fils de Dieu, Seigneur et Sauveur, mort sur une Croix et ressuscité des morts
les protestants si, donc comme nous, ils sont chrétiens, c'est la religion chrétienne mais ce n'est pas la même église

les papes depuis Jean XXIII ont commencé des changements...certes sur la  forme peut être mais PAS SUR LE FOND, SUR LA FOI...et qui vous dit que ce n'est pas le Saint Esprit qui les inspiraient justement en tant que vicaire de l'église reposant sur leur infaillibilité

Notre Dieu n'est pas un Dieu statique, Immuable comme les statues de Bouddha, c'est un Dieu Vivant qui s'adapte (parce qu'Il nous aime) à notre époque moderne. regardez donc comme Jésus s'est adapté à la vie quotidienne de la Judée à son époque. d'ailleurs Il dit plusieurs fois "la loi de Moise dit, mais moi je vous dis..." et même une fois Il ajoute "en raison de votre dureté de coeur
donc je pense que Notre Seigneur et Notre Dieu sait se faire tout petit et présent au milieu de notre XXIeme siècel avec toute la modernité qu'il y a et qu'IL a permis
Tout est entre ses mains, il est le Maitre, le Souverain

je ne pense pas que les dogmes et la vérité soient établi une fois pour toute...l'église comme nous tous évoluont avec le temps, il n'y a que DIEU qui ne change pas. Dieu est ETERNEL, Il EST le PERE, le FILS et l'ESPRIT SAINT. Jésus est le SEIGNEUR et le SAUVEUR et SON ESPRIT nous est toujours donné

les papes peuvent se tromper, c'est sur (c'est pour cela que les dogmes peuvent évoluer) , mais JESUS ne peut pas se tromper,  car LUI SEUL est La VERITE

on est souvent catholique parce que l'on nait dans une famille catholique....je ne trouve pas que cesser d'être catholique soit le plus grave, en revanche cesser d'être chrétien oui (surtout si on a découvert Jésus dans sa vie), là c'est l'apostasie
l'important n'étant pas la religion chrétienne (catholique, orthodoxe, protestant, anglican maronite, ...) mais LA FOI en JESUS

regardez Abraham : Dieu dit de lui qu'il est juste. Pourquoi ? parce qu'il a fait la bonne oeuvre de vouloir sacrifier son fils Isaac...non ..parce qu'il a eu la foi, la foi en Dieu qui ne l'abandonnerait pas


Revenir en haut
              

Ma'


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 69
Localisation: FW
Féminin

Message Posté le : Mer 4 Mai - 12:36 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Il est enseigné dans le catéchisme de l'Eglise que le Pape ne peut pas se tromper (voir dogme de infaillibilité) et surtout lorsqu'il enseigne, comme dans un dogme...
Les protestants croient en Jésus mais enseignent que la foi seule peut sauver, même si on a fait les pires péchés toute sa vie, on est directement sauvés, même sans avoir demander le pardon... c'est très différent de la foi catholique !
Je pense que beaucoup de modernistes d'aujourd'hui ressemblent effectivement plus à des protestants dans leur foi...
Tout ceci est dit sans juger personne ( ce n'est pas à moi de le faire) mais par soucis de la VERITE. Smile


Revenir en haut
              

Anne Catherine


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2011
Messages: 11
Localisation: Guigamp

Message Posté le : Jeu 5 Mai - 10:23 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Ce  1er mai aurait pu être un jour heureux pour l’Eglise : une béatification, qui plus est celle d’un pape récent, devrait causer beaucoup de joie.
Hélas, il n’en est pas ainsi. La béatification de Jean-Paul II, pape d’Assise, laisse profondément perplexe, tant elle soulève de graves questions. Doit-on désormais considérer comme vertueux de recevoir, à la suite de Jean-Paul II, les cendres sacrées de Shiva ? D’aller prier à sa suite selon le mode juif au Mur des Lamentations ? De reconnaître, par le geste rituel du baiser, que le coran est parole de Dieu, ou encore d’implorer saint Jean-Baptiste pour qu’il protège l’Islam ? D’aller pratiquer des cultes animistes dans les forêts du Togo ?
La béatification de Jean-Paul II n’est voulue que pour consacrer l’ensemble de son pontificat, à commencer par sa dimension interreligieuse et œcuménique. Or celle-ci, ruineuse dans ses fruits, est encore inadmissible au regard de la doctrine catholique : élevant les fausses religions au rang de moyen de salut, elle remet en cause l’unicité du Sauveur, tout comme la nécessité d’appartenir à l’Eglise pour être sauvé.
Devant la consécration de ces erreurs, il a paru important à la Fraternité Saint Pie X de réagir. Aussi Mgr Fellay a-t-il ordonné la publication d’un livre, Jean-Paul II, doutes sur une béatifcation, à votre disposition sur les tables de presse. Cette étude, réalisée par M. l’abbé P. de La Rocque et préfacée par Mgr Fellay, met en lumière les axes fondamentaux du pontificat de Jean-Paul II, pour les comparer ensuite à la doctrine traditionnelle de l’Eglise. Déposée à Rome au plus haut niveau, la voici désormais, dans une version un peu simplifiée, à la disposition de tous. « A l’heure où le Siège apostolique s’apprête à renouveler le geste scandaleux posé par Jean-Paul II à Assise en 1986, les lignes qui vont suivre redoublent hélas d’actualité. Puissent néanmoins ces pages, porteuses de graves interrogations, éclairer les âmes de bonne volonté et faire briller aux yeux de beaucoup la foi catholique dans toute sa splendeur, sa force et sa douceur »


Revenir en haut
              

Arlène


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 24

Message Posté le : Jeu 5 Mai - 21:45 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

ma,

je ne connais pas vraiment ce que croient les protestants mais je suppose qu'ils demandent pardon eux aussi puisqu'ils prient aussi avec la prière de Jésus, le "Notre Père" et cette demande de pardon figure dans le Notre Père. C'est la meilleure des prières puisqu'elle nous ai donné par Notre Seigneur Lui-même

Pour ce qui est d'être sauvé, bien sur que l'on est sauvé : Jésus est mort sur la Croix pour nous sauver, encore faut-il accepter ce salut et ce n'est pas une mince affaire...Dire que l'on peut se sauver par soi même est une grave insulte à la Croix de Christ...alors pourquoi a t-Il donné sa Vie
d'ailleurs si on lit bien la Parole de Dieu avec l'aide de l'Esprit Saint, dans la prière, c'est très clair : Jésus est le seul à être mort sur la Croix à avoir donner sa vie pour nous sauver de la mort et du péché : Lui l'innocent a donné sa vie pour que nous ayons la vie, et Lui seul pouvait trouver grâce auprès du Père car Lui seul est Saint, Lui seul est sans péché. Il est Fils de Dieu et Seigneur.

Anne-Catherine,
toutes les religions ne se valent pas, parce Jésus est le seul Seigneur
concernant les juifs, Jésus étaient juifs, Marie était juive, c'est le peuple élu de Dieu, nous ne sommes que les paiens convertis. certes ils ont rejetés Jésus, mais beaucoup de nos traditions viennent des célébrations juives (j'ai appris cela quand je pratiquais encore, c'est un frère dominicain qui nous l'avait enseigné en décortiquant les étapes de la messe, c'était passionnant). Donc j'ai beaucoup de respect pour eux. A chaque fois je ne peux m'empêcher de penser que c'est le peuple choisi par Dieu.
Et puis j'ai découvert par une amie qui m'a donné des petits journaux : les juifs messianiques. ce sont des juifs qui s'en abandonner leurs identité, ont découvert Jésus comme Seigneur et Sauveur. Il y en a de plus en plus, parait-il (c'est un signe) , ce n'est aps culturel chez eux (puisque leur peuple attends toujours le Messie), c'est de l'ordre de la révélation, ce sont des conversions personnels. Quand on lit leur témoignage de foi, on se fait tout petit.
les autres religions chrétiennes : si elles proclament le CREDO, je ne voie pas de problèmes

pour les musulmans, bouddhistes...souvent ce n'est pas de leur faute s'ils sont nés dans tels pays et sont donc de telles ou telles religions ou cultures : cela ne sert à rien d'imposer notre religion. la seule chose que Jésus nous demande c'est de semer et Dieu s'occupe du reste : il faut donc que nos vies soient illuminées de la  Présence de Jésus, il faut donc témoigner, vivre notre foi en Vérité, Vivre l'évangile "tu aimeras, tu ne jugeras pas..." Oui c'est dur d'être chrétien mais par amour pour Jésus, nous essayons tous...sachant aussi que Jésus nous donne des grâces pour cela et surtout nous a offert la vie éternelle

entre parenthèse, ce n'est pas l'église qui nous sauve, c'est Jésus. Jésus est le centre de notre foi et c'est Lui le Sauveur.


Revenir en haut
              

Laurent
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 421
Localisation: Blois
Masculin

Message Posté le : Jeu 5 Mai - 22:09 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Arlène, je vous répondrais demain ou samedi. Si vous avez quelques minutes à consacrer à ces questions chaque jour, lisez le catéchisme de saint Pie X. Il est disponible en audio, un lien en fait la promotion quelque part sur le forum, mais je n'ai pas trop le temps de chercher ce soir.
_________________
Mgr de Ségur "La religion est la connaissance, l'amour et le service de Dieu. C'est la science et la pratique du bien"


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Inigo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2011
Messages: 61
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Ven 6 Mai - 15:20 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Bonjour,
je suis de ceux qui pensent que l'Eglise a bien raison de se réjouir, la béatification de Jean-Paul II consacre de bien belles actions. Il est possible qu'il ait fait des erreurs, comme tous les saints hormis la Vierge Marie. Mais les bons fruits de son action sont si nombreux, par exemple le retour de la jeunesse à l'enthousiasme de la foi, ou encore une remise en question des écarts observés dans la liturgie dans les années 60 et 70. Ces écarts sont maintenant rares, voire inexistants.  
Anne-Catherine, l'article que vous citez fait plusieurs procès d'intention à Jean-Paul II. Par exemple,  concernant le geste sur le Coran : qui peut dire que par le geste rituel du baiser, Jean-Paul II a voulu "reconnaître que le Coran était parole de Dieu" ? Je peux comprendre que ce geste questionne, mais je ne comprends pas qu'on puisse attribuer "nous-même" une signification comme celle qu'annonce l'abbé de la Rocque que vous citez. On ne peut douter de bonne foi de la foi de Jean-Paul II, qui récitait le credo tous les jours comme l'a rappelé Arlène.   
_________________
Inigo
Ad Majorem Dei Gloriam


Revenir en haut
              

Arlène


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 24

Message Posté le : Sam 7 Mai - 17:03 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Inigo, je suis d'accord avec vous

les fruits du pontificat de Jean Paul II sont nombreux. Combien de jeunes se réclament de la "génération Jean-Paul II" et témoignent qu'ils ont retrouvé la foi

Jean-Paul II en embrassant le coran a voulu signifié que ce livre était sacré pour des millions de personnes (et c'est vrai, même si nous ne partageons pas leur foi), mais je ne pense pas que cela signifie que Jean Paul II abandonne sa foi en Jésus Christ pour... pratiquer l'islam
d'autre part je ne pense pas que Jean-Paul II ait (je cite Anne-Catherine) "voulu élever les autres religions au rang de moyen de salut". Ce pape a toujours annoncé Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur.  Il a simplement signifié qu'à l'époque du mondialisme, les autres religions existaient et que de nombreux êtres humains ne sont pas chrétiens, ne sont pas de notre culture et pratiquent ces religions. Ils doivent aussi être respectés car ils sont aussi des créatures de Dieu. Connaitre, s'ouvrir, c'est le chemin de la paix,  mais cela ne signifie pas adhérer à leurs croyances.

l'oecumenisme ce n'est pas melanger les religions, ce n'est pas non plus abandonner sa foi,  c'est s'ouvrir aux autres qui sont différents et c'est important. 

que dire de certains catholiques en Europe qui oublient ce qui a été dit à la messe dès qu'ils en sont sortis. Certains font pire que Jean Paul II , certes ils n'embrassent pas le coran, mais magouillent, spéculent, arnaquent....méprisent, rejettent, jugent....cela ne suffit aps de bien pratiquer, encore faut-il vivre sa foi au quotidien
et je n'ai pas abandonné toutes pratiques religieuses pour rien, véritablement ecoeurée par certains catholiques qui étaient de très bons pratiquants mais alors des contres témoignages dans la vie quotidienne. Jamais Jean-Paul II ne m'a écoeuré de la foi et de l'église, bien au contraire


Revenir en haut
              

Laurent
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 421
Localisation: Blois
Masculin

Message Posté le : Sam 7 Mai - 19:42 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

 
Citation :

 que dire de certains catholiques en Europe qui oublient ce qui a été dit à la messe dès qu'ils en sont sortis. Certains font pire que Jean Paul II , certes ils n'embrassent pas le coran, mais magouillent, spéculent, arnaquent....méprisent, rejettent, jugent....cela ne suffit aps de bien pratiquer, encore faut-il vivre sa foi au quotidien
et je n'ai pas abandonné toutes pratiques religieuses pour rien, véritablement ecoeurée par certains catholiques qui étaient de très bons pratiquants mais alors des contres témoignages dans la vie quotidienne. Jamais Jean-Paul II ne m'a écoeuré de la foi et de l'église, bien au contraire

C'est un argument qui revient souvent sur le tapis, je l'ai moi même utilisé ayant vécu cette même déception, mais il est erroné. Le soucis majeur dans le manque de compréhension de l'homme et de la Vérité vient de la révolution des "Lumières", de son inversion des valeurs et de sa déformation des termes, car celle-ci ne s'est pas seulement imposée par la force, elle a aussi su s'imposer lentement par des acrobaties philosophiques et dialectiques, même auprès des plus avertis. Ainsi on ne comprend plus la Foi comme l'adhésion de la raison à la révélation, mais comme un fort sentiment religieux.

Sur la tolérance, Mgr de Ségur s'exprime à propos de Rousseau:

 
Citation :

 Il a confondu deux choses essentiellement distinctes: l'intolérance en fait de doctrine et l'intolérance en fait de personnes; et, après avoir tout mêlé, il s'est mis à faire l'indigné, à crier à la dureté, à la barbarie! ("Hors l'Eglise point de salut! Quelle intolérance! Je ne puis admettre une règle aussi cruelle!")

Aujourd'hui, si (chose difficile) nous aimons notre prochain comme nous-même, il n'en est pas de même des erreurs qu'il professe. La tolérance imposée aujourd'hui sous peine de condamnations pour tout et pour tous n'est de fait pas la tolérance. Il en va de même pour la liberté. Dieu ne veut pas être aimé d'un amour enchainé, ainsi l'homme est libre de refuser cet amour, libre parce qu'il en la possibilité, mais si il refuse cet amour en toute conscience, il est de manière certaine dans l'erreur. La liberté de conscience n'existe pas, on ne peut pas  choisir délibérément l'erreur au mépris de la Vérité.

Ce mythe de la liberté de conscience vient en partie de Kant et de son subjectivisme pour qui la "vérité" se "définit" à partir du sujet (c'est à dire vous et moi), elle ne s'impose donc pas à nous comme le prétendrait l'Eglise. Pour reprendre un exemple (caricatural) cher à un certain évêque, 2+2 font 4, c'est un fait indéniable, mais pour un subjectiviste, cela peut faire 5, 10 ou 56, à chacun sa vérité. En gardant cet l'exemple, l'Eglise respecte et aime celui qui dit 5 mais condamne son propos, ce qui est logique. Or ce n'est plus le cas depuis Jean XXIII.

Ce baisé de Jean-Paul II au coran est un acte grave parce qu'il participe au relativisme ambiant, il laisse penser qu'on peut impunément embrasser (au sens d'adhérer) l'Islam. Des martyrs et des papes (saint Marcelin entre autres) ont préféré mourir plutôt que faire un tel geste. L’œcuménisme, le vrai, existait avant le concile Vatican II. Depuis Léon XIII je crois, des "réunions inter-religieuses" avaient lieu, mais autant dire qu'elles n'avaient pas la même saveur qu'aujourd'hui. Ces réunions avaient plutôt des allures de Disputatio durant lesquelles était affirmé la doctrine catholique sans compromis. Je ne sais pas si vous connaissez la FSSPX et sa réputation sulfureuse, mais il y a un fait à son propos qui risque de vous étonner. Dernièrement un "évêque" Luthérien est venu demander à un prêtre de la FSSPX de prêcher une retraite mariale pour une quinzaine de pasteurs de son église. Il lui a été répondu que cette retraite se ferait sans compromis avec la doctrine catholique, l'"évêque" lui à répondu que c'est ce qu'il désirait. Cette retraite s'est déroulée merveilleusement aux dires des pasteurs.

On peut rester intègre (iste  Mr. Green ) et risquer une rencontre avec d'autres personnes qui ont d'autres croyances, ce n'est pas le cas de Jean-Paul II. La nouvelle messe a été institué, selon les dires de Paul VI, pour qu'il n'y ai rien dans cette célébration qui puisse heurter nos "frères séparés". Ainsi un pasteur protestant disait pouvoir célébrer sa scène avec le missel de Paul VI sans aucun soucis, des prêtres vraiment catholiques eux prétendent pouvoir célébrer la messe comme avant avec ce même missel. C'est autour de ce consensus mou que les conciliaires  prétendaient unir les chrétiens, cela à plutôt divisé les catholiques. De même à Assise, une statue de Notre-Dame a été refoulée aux portes de l'Eglise pour ne pas heurter les protestants.

 
Citation :

 « Nous offrons le calumet au Grand Esprit, à la mère Terre et aux quatre vents »
(prière récitée à la demande de Wojtyla (Jean Paul II), le 26 octobre 1986 à Assise).

« Que St. Jean Baptiste protège l’Islam » (prière récitée par Wojtyla lui-même, le 21
mars 2000).

« Je viens à vous, vers l’héritage spirituel de Martin Luther, je viens comme pèlerin »
(rencontre de Wojtyla avec le Conseil de l’église évangélique, le 17 novembre 1980).

L’athéisme procure un « libre épanouissement spirituel » (Wojtyla, 1er septembre
1980).

« Si le monde change, la religion ne devrait-elle pas changer aussi ? [...] C’est
exactement la raison pour laquelle l’Église a, en particulier après le concile, entrepris
tant de réformes » (Montini (Paul VI) : audience générale, 2 juillet 1969).


On peut parler de cette génération Jean-Paul II, de ces millions de jeunes qui en partie ne respectent plus le décalogue, qui en partie sont devenus des apostats , ne pratiquent "qu'avec les copains", sont empreint d'un esprit complétement naturaliste. On aime les mouvements de foule, mais une fois seul, que reste-t-il? Dans le lot, il en reste des bons, c'est vrai. Mais quels sont les fruits de cette génération? où sont les prêtres? les églises pleines? La génération Jean-Paul II, pour les exemples que je cotoie, ce sont des gens qui ne vont presque plus à la messe le dimanche, trouvent la doctrine de l'Eglise (la Vérité définie!) plus trop dans l'air du temps, voir complétement dépassée en matière de contraception, d'IVG et de sexualité. Désolé si ça peut paraitre caricatural, mais c'est ce que j'ai sous les yeux.

Les dogmes ne peuvent pas changer, c'est même une partie de leur définition. Si je suis le fils de mon père depuis ma conception, je le suis encore aujourd'hui et jusqu'à ma mort, rien ne peut effacer ou altérer cette vérité, elle est indélébile. Dieu a vraiment mis les pieds sur terre il y a plus de 2000 ans, Il Est mort crucifié pour nos pêchés et Est notre unique voie de salut. Certain ne le connaissent pas, voilà pourquoi l'Eglise enseigne son nom au nations de la terre entière. Des hommes dans d'autres religions sont certainement au Ciel, mais ils ne le connaissaient pas, ils sont au Ciel malgré leur fausse religion. Il faut, pour qu'ils soient libres (leur donner la liberté de faire un choix) leur faire connaitre le Christ et les voies pour accéder à la sainteté.

Une chose importante est que l'Eglise est composée de pêcheurs, il est donc normal que vous soyez déçue de certains comportements, je l'ai été aussi. Mais vous l'êtes aussi tout comme moi. Une des illusions les plus profondément ancrées chez les chrétiens est celle de croire que lors de la Passion du Christ, ils auraient été du coté de saint Jean et de Notre-Dame. C'était aussi l'orgueil des juifs qui encensaient les prophètes mais maudissaient les mauvais juifs de l'ancien testament. Cette religion là est une coque vide et inutile depuis que le Christ est venu, elle ne possède plus de prêtre depuis que l'Eglise fut instituée par le Christ. La réforme rabbinique qui suit l’institution de l'Eglise fait des juifs, par le biais du Talmud entre autre, une religion anti-chrétienne. Le cas des juifs messianiques ne change rien à l'affaire. Combien d'entre eux croient au Christ "Dieu fait homme"?
_________________
Mgr de Ségur "La religion est la connaissance, l'amour et le service de Dieu. C'est la science et la pratique du bien"


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Arlène


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 24

Message Posté le : Mar 10 Mai - 01:10 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

bonjour Laurent

très honnêtement, je ne comprends pas bien tout ce que vous me dîtes
il y a des choses que je trouve curieuse

exemple : "on ne comprends plus la foi comme l'adhésion de la raison à la révélation, mais comme un fort sentiment religieux"
je ne COMPRENDS PAS

pour moi, enfin ce que j'en comprends mais je ne suis qu'une petite personne et pas une théologienne : la FOI c'est avant tout un DON de Dieu, un magnifique cadeau. C'est Dieu qui fait le 1er pas vers nous et qui se révèle intimement comme le Seigneur et le Sauveur. C'est une expérience personnelle et spirituelle comme en témoigne St Paul sur le chemin de Damas ou comme les pélerins d'Emmaus "Notre Coeur n'était-il pas tout brûlant..."
pour parler mon expérience avec Jésus, c'est un peu comme un mystère, comme dit cette chanson "derrière mes remparts je ne comprends pas, pourquoi Ton Regard s'est-il posé sur moi"...moi misérable, toute petite, insignifiante, Tu as un jour posé Tes yeux sur moi Jésus, je ne méritais rien, Tu as un jour donné Ta Vie sur une croix pour moi Jésus et Tu m'offres Ta Vie, la Vie éternelle...et je suis invitée à répondre personnellement : je crois que Tu es LE SEIGNEUR, le Fils de Dieu
c'est cela la foi, et c'est un cadeau et on peut louer et remercier Dieu pour ce don....certes avant j'ai cherché, il y a eu des semences, mais après c'est un chemin personnel la foi, son histoire sainte.
Mais c'est un sacré bouleversement dans une vie, c'est une conversion (vous savez au ski, la conversion c'est faire demi-tour) et ce n'est pas facile de vivre en chrétien (en disciple de Jésus Christ) au quotidien

c'est pour cela quand quelqu'un ce dit chrétien et magouille dès la sortie de la messe, je me pose des questions....
voilà ma conception

ça veut dire quoi "la liberté de conscience n'existe pas"..vous ne pouvez tout de même pas obliger les gens à penser de telle ou de telle façon..on est libre

mais Jean Paul II n'a jamais adhérer à l'islam ???? jamais embrasser le Coran veut dire qu'il adhérait à l'islam...mais c'est n'importe quoi....Jean Paul II était un pape qui avait une grande dévotion à la Sainte Vierge, or Marie ne peut conduire qu'à son fils Jésus...et puis l'église ne se trompe pas, ni le pape actuel...on ne béatifie pas quelqu'un qui adhère à l'islam

non je ne connais pas la FFSSPX...il y a tellement d'ordre religieux dans l'église catholique : je ne connais que les dominicains et un peu les bénédictins
pour les protestants, en Alsace il y en a beaucoup, j'en ai dans ma famille comme beaucoup d'autres alsaciens, et le parrain d'une de mes filles est protestant. le prêtre qui a baptisé ma fille m'a dit que c'était permis car il avait la même foi en Jésus Christ,... c'est l'essentiel

et bien détrompez vous la génération Jean Paul II donne de bons fruits à l'église, il a de très sincères chrétiens
si vous parlez du nombre de prêtres, c'est vrai qu'il y en a moins, encore que....mais vous savez, il faut aussi voir la réalité : avant il y a avait plus de prêtres certes, amis ce n'était pas toujours des vraies vocations : beaucoup était prêtre parce que cela se faisait de donner un fils à l'église (souvent un cadet)...dans ma famille il y a eu 3 prêtres, des grands oncles....pourquoi : parce que leur mère avait perdu son fils 1er né à l'âge d'un mois et quel a fait alors un voeu : si Dieu lui donnait d'autres fils, elles les rendraient à Dieu. Elle a eu 4 autres fils. pas question pour eux de désobéir aux parents, ils sont devenus prêtres et de bons prêtres d'après les témoignages mais ils n'avaient pas la vocation (leur mère l'a eu pour eux) et je sais dans la famille que l'un d'entre eux a toujours regretté de ne pas être marié et père de famille....(pour la petite histoire le petit dernier s'est opposé et a désobéi, sa mère pensant avoir "rempli son contrat" et désirant en vieillissant des petits-enfants l'a laissé se marier. Et cet homme a demandé à son tour à son fils aîné de devenir prêtre pour "le remplacer", il le serait devenu s'il n'était pas mort à la guerre)

alors moins de prêtres cela ne veut rien dire...au moins ceux qui sont prêtres actuellement le sont par vocations vraies et personnelles

oh non peu de chrétiens ne se font pas l'illusion de croire que s'ils avaient été à la Passion du Christ ils auraient été du coté de st Jean ou de la Vierge Marie...d'ailleurs maintenant encore surtout continuons à ne pas nous faire d'illusion, nous sommes rarement du bon coté ...car, même si on prie, si on lit la Bible, si on va à la messe tous les jours, cela ne suffit pas...car si on regarde pas et on ne sert pas  le pauvre, le clochard au coin de la rue, l'étranger comme le Christ Lui même, on n'est automatiquement pas du bon coté 

oui, les juifs messianiques croient en Christ, Dieu fait homme, ce sont des chrétiens


Revenir en haut
              

Ma'


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 69
Localisation: FW
Féminin

Message Posté le : Mar 10 Mai - 10:25 (2011)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II Répondre en citant

Arlène, La Foi ce n'est pas seulement croire en Jésus, c'est croire en tout ce que son Eglise enseigne. On oblige personne à y croire...mais dans ce cas-là ils ne sont pas catholique ! Wink
Il y a beaucoup de gens qui confondent la Foi avec un sentiment. Cela n'a rien à voir.


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 11:31 (2017)    Sujet du message : Beatification de Jean-Paul II

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 3 sur 4
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.