Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Questions sur la Tradition
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien
Aller à la page: <  1, 2, 3
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Mer 8 Sep - 10:32 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

sur l'existence de l'Enfer, la plus grande réussite du Diable (qui existe lui, demandez à des prêtres exorcistes en exercice....vous verrez) est d'avoir fait croire qu'il n'existait pas (donc l'Enfer non plus). Il a ainsi les mains libres pour œuvrer tranquillement. Et ainsi, puisque l'Enfer n'existe pas, plus besoin de se confesser.....
Ah, Notre Dame de Fatima, priez pour nous (souvenez vous ce qu'à  montrer la Ste Vierge à Fatima......)
Bref, merci à notre ami Mardyck de tout ce qu'il a écrit, c'est très bien dit (ouf, ça de moins à écrire!).
Allez voir, Rose, un pretre, un convaincu de son sacerdoce, vous verrez la différence, et ensuite, vous progresserez dans votre vie spirituelle, et vous verrez que le Bon Dieu vous aidera dans votre démarche. Je comprends que vous ayez fait demi-tour devant une église, je comprends vos craintes et vos incertitudes. Laissez tout cela de coté, attelez vous à trouver un bon pretre et à parler avec lui. La suite se fera d'elle meme. Bon courage.
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mer 8 Sep - 10:32 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Mer 8 Sep - 10:45 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Mardyck a écrit:
Alors posez-vous la question de savoir s’ils sont encore dignes d’être prêtre. Car leur rôle c’est justement de vous écouter en confession (pas seulement bien sur). Imaginons vous commettez un péché mortel, vous voulez le confesser et le prêtre vous dit non pas aujourd’hui je n’ai pas le temps (ça ne prend quand même pas des heures pourtant), vous repartez, prenez votre voiture et vous avez un accident et vous mourrez en état de péché mortel (alors qu’avec la confession vous auriez été en état de grâce !). Quelle responsabilité pour ce prêtre, quel jugement devra-t-il subir au Tribunal Céleste !!! Faut-il vraiment qu’il ne croit en rien pour faire cela.





Mardyck vous posez là une question que je me pose depuis quelques jours : Dans le cas d'un péché que l'on regrette, et dont on demande pardon au Seigneur dans ses prières, la confession reste-t-elle la seule façon de se repentir?
Le Seigneur n'aura-t-il pas déjà entendu le regret sincère de ce péché?
J'entends bien dans le cas où la confession n'a pas été possible techniquement, et pas dans le cas où la confession a été zappée par manque de "courage".

Je pratique peu la prière car je n'en connais pas hormis le Je vous salue et le Notre Père, et les répéter à toute occasion et pour n'importe quel sujet me parait parfois un peu "décalé", donc je les garde pour mes moments "d'effort de prière" (ces instants que je décide de consacrer au Seigneur, et qui ne sont pas assez fréquents du fait de la vie trépidante que je mène..)

Je pratique en revanche très souvent une sorte de "méditation" (je ne sais pas si c'est le bon mot) : en gros je réfléchis sur mes actes, je "parle" au Seigneur, lui demande de m'aider à progresser, de me guider, de me donner le courage pour les choses qui me sont pénibles, le remercie pour tout ce que j'ai, etc.. Mais tout cela je le fais avec mes mots, pas avec des prière déjà écrites!

Je sais ce n'est pas "carré" mais je ne sais pas comment m'y prendre autrement..
Et du coup j'ai parfois un peu peur que cela "ne compte pas".. Mais je me dis en même temps que le Seigneur sait forcément ce qu'il y a dans mon coeur et que c'est ce qui compte..
Mais en fait je ne sais pas..

Et ce n'est pas dans ma paroisse que je vais trouver de l'aide!
La confession? Je n'envisage même pas d'en parler devant eux!! Ca les ferait bien rire tiens!
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Mer 8 Sep - 10:49 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Angèle vous méritez également des remerciements!!

Vos explications sont toujours claires et concises, accessibles aux néophytes, et toujours exemptes du moindre jugement (comme celle de Mardyck et d'autres encore bien entendu!)

Cela fait plaisir de pouvoir dire quelque chose, et parfois de se tromper, de poser des questions, idiotes ou hors sujet, sans se faire rabrouer!
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Rose


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 13
Localisation: France

Message Posté le : Mer 8 Sep - 16:42 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Bonjour ,




Je tiens à remercier sincèrement chacun d'entre vous pour votre contribution à ce post, le temps que vous avez consacré à me répondre...
J'ai lu attentivement les dernières réponses, et je dois bien reconnaître que je suis d'accord avec la grande partie de vos conclusions, je vais prendre le temps nécessaire pour méditer la dessus quitte à me faire violence.
C'est important que je fréquente enfin une Eglise où les fidèles croient en ce que Dieu a révélé, qui correspond à la Foi qu'Il m'a donné....je serai plus alaise j'imagine et au moins je pourrai progresser sans avoir à me torturer l'esprit. ( moi quand je parle de l'enfer, on me regarde bizarrement comme si je venais du moyen âge, venant de personnes athées c'est logique, mais venant de ceux qui enseignent le catéchuménat je me suis demandée si je n'avais pas un sérieux problème avec Dieu.)


Je vais aller voir un prêtre, assister à la messe, essayer de rencontrer d'autres jeunes (apparement il y en a!!) et compléter ma formation.


  
Citation :
Allez voir, Rose, un pretre, un convaincu de son sacerdoce, vous verrez la différence, et ensuite, vous progresserez dans votre vie spirituelle, et vous verrez que le Bon Dieu vous aidera dans votre démarche. Je comprends que vous ayez fait demi-tour devant une église, je comprends vos craintes et vos incertitudes. Laissez tout cela de coté, attelez vous à trouver un bon pretre et à parler avec lui. La suite se fera d'elle meme. Bon courage.





C'est ce que je vais faire, et je prierai pour que Dieu m'aide à surmonter mes peurs.
Je ne suis pas la première personne à faire ce genre de démarches, il y a surement plus d'un catholique déboussolé qui viennent les rencontrer pour clarifier les choses.
Si j'ai bien compris, vous fréquentez tous la fraternité? Parce que la forme extraordinaire du rite romain est possible ailleurs du coup j'ai le choix entre une Eglise diocésaine, et les deux Fraternités..(Saint-Pierre et Saint Pie X).




Merci pour votre soutien.
Dimanche je vais me lancer, je vous raconterai..
Bonne soirée
En Christ, Rose


Revenir en haut
              

LaDurbelière


Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 47
Localisation: 75
Masculin

Message Posté le : Sam 11 Sep - 20:15 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Rose a écrit:


La grosse suspicion, c'est le lien avec l'extrême droite française.







Cette suspicion ne devrait purement et simplement pas exister dans le sens où le "nationalisme" est en exacte opposition de style avec la doctrine catholique, vu qu'il s'agit d'un travestissement du célèbre "Messire Dieu premier servi". 
Cependant, approfondir ceci nous renverrait directement au XVème siècle ou plus largement à la période aujourd'hui nommée "renaissance".


/
_________________
Deo gratias


Revenir en haut
              

Rose


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 13
Localisation: France

Message Posté le : Dim 12 Sep - 13:45 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Bonjour,


Comme promis, je vous donne de mes nouvelles.
J'ai assisté à la Messe ce matin, et grâce au missel que j'ai pu me procurer auprès d'une personne de ma paroisse allergique à l'ancienne liturgie( elle n'en avait vraiment plus besoin d'après elle), j'ai pu suivre le déroulement de la Messe avec plaisir et sans trop de problème. La langue devient vite naturelle, ça ne m'a pas trop gêné. j'ai fais quelques "entorses" en utilisant le Français. Le " Notre Père" par exemple, en latin je ne m'y fais pas facilement, c'est tellement plus instinctif en Français.
C'était très priant dans l'assemblée, les chants sont doux, très beaux... rien à voir avec les chants de ma paroisse. 


J'ai pu parler un peu avec un prêtre et quelques jeunes, je vois bien que je ne suis pas de leur sphère. Ca va être difficile pour moi de m'intégrer je crois, avec mon éducation de parents athées, de gauche et une famille communiste anticléricale je ne sens pas très alaise au premier abord. Ca m'échappe un peu ce milieu social. 
Après, c'est comme tout, il faut du temps et je vais aller à un groupe de jeunes le soir si mon emploi du temps me le permet. Ils se connaissent tous alors ça parait hermétique mais normalement le Christ devrait nous unifier. Je n'ai encore jamais eu de problème avec d'autres chrétiens, en principe, je retrouve vite une nouvelle famille..en tout cas je l'espère.


Je n'étais pas la seule fille en pantalon, la moitié des femmes en portaient, ou peut être le tiers plûtot mais je vais faire un effort, rechercher des jupes même si sincèrement je ne comprends pas vraiment l'intérêt.


Par contre, je n'ai pas pu me confesser, j'aurai du demander mais j'ai trop peur d'être ridicule. Ce n'est pas très clair au niveau des horaires.
Je vais attendre jusqu'à vendredi soir même si ce n'est pas une bonne chose, j'en ai vraiment besoin.


Bon Dimanche, 
Je vais aller visiter la Basilique à Fourvière
Rose


 


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Lun 13 Sep - 07:25 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

LaDurbelière a écrit:
Cette suspicion ne devrait purement et simplement pas exister dans le sens où le "nationalisme" est en exacte opposition de style avec la doctrine catholique, vu qu'il s'agit d'un travestissement du célèbre "Messire Dieu premier servi". 
Cependant, approfondir ceci nous renverrait directement au XVème siècle ou plus largement à la période aujourd'hui nommée "renaissance".

Exact ! C'est pour cela que je me qualifie de patriote et non de nationaliste.

Il faut savoir que pour les souverains de la Renaissance (terme aussi impropre que celui de Moyen-Age s'il en fut) seule compte la gloire de l'Etat qu'il place au dessus de tout, y compris la religion qui est réduite à une simple composante sociologique du royaume (nous dirons de nos jour "la société").

Cette pensée est celle qui anime toujours les Républiques actuelles et qui a animé le communisme et le national-socialisme.

Cette pensée est celle décrite dans Le Prince de Machiavel : la société est laïcisée, la politique se détache de toute valeur morale et devient l'art du plus retors. L'important étant d'utiliser à son service tous les talents (noblesses -à l'époque-, pouvoir, argent, notoriété, ...), d'où qu'ils viennent, afin de régner sur les diverses factions du pays (Napoléon utilisait également pour cela, et c'est toujours en vogue de nos jours, ce qu'il nommait "la crainte et les intérêts").

En somme (et c'est la définition de la démocratie telle que pratiquée de nos jours) l'Etat est pour les meilleurs, qui manipulent la masse des gouvernés, c'est à dire le peuple, qui ne "compte" (on lui fait croire qu'il compte, mais dans les faits...) que par son nombre.

C'est la vision que Platon explicitait en la vantant dans son livre "Politique" (abusivement intitulé de nos jours "La République").

Sur la position de l'Eglise sur le patriotisme on peut lire (entre autres nombreux ouvrages) :
- Patrie Française et Principes Chrétiens, œuvre collective, aux Nouvelles Editions Latines, 1956.
- Le Vrai et le Faux Patriotisme, du révérend père J-V. Ducatillon, Editions Spes, 1933.
- Le Catéchisme de la Patrie, du colonel Rémy (avant-propos de Michel de Saint-Pierre), Editions Confrérie Castille, 1993.
- Patrie, Nation, Etat, selon l'ordre social chrétien, de Pierre Martin, Institut Civitas, 2004.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Dernière édition par Mardyck le Lun 13 Sep - 17:58 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
              

MARIE LAURE


Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2010
Messages: 350
Localisation: REGION PARISIENNE
Féminin

Message Posté le : Lun 13 Sep - 08:21 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

A mon sens, toute forme de gouvernement crée toujours une élite qui a pour but de dominer les masses, avec des intentions plus ou moins différentes. Il suffit de regarder le présent (dans notre pays mais aussi dans beaucoup d'autres) et le passé (toutes les formes de gouvernement qui se sont succédées).
Le pouvoir crée l'élite et favorise toujours une infime partie de la population au détriment des autres. C'est un fait et je ne vois pas comment y échapper d'où un profond dégoût pour la politique. 


Revenir en haut
              

Paul Henry


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 117
Localisation: France (anciennement) catholique

Message Posté le : Lun 13 Sep - 08:51 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Disons qu'il y a élite et élite. Il est naturel qu'un peuple est une élite pour le gouverner. L'Eglise elle-même reconnaît qu'il y ait des maitres et des gouvernés. C'est dans l'ordre naturel des choses. Reste à ce que cette élite en question soit emprunte de Dieu et non naturaliste. Ce qui fait défaut de nos jours.
_________________
"C'est le plus bel honneur qu'on puisse faire à la jeunesse de lui dire qu'elle est vouée à la pureté et à la grandeur." André Charlier.

Labor improbus omnia vincit.


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Lun 13 Sep - 12:15 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Rose a écrit:
Par contre, je n'ai pas pu me confesser, j'aurai du demander mais j'ai trop peur d'être ridicule.

Il ne peut jamais être ridicule de se préoccuper de rester dans l'amitié de Dieu et de sauver son âme.

Pour vous aidez, je me permets de vous conseiller cette lecture :


"Bien des chrétiens ont l'habitude de la confession régulière, cette habitude qui peut dégénérer en routine. Confessions banales dont nous ne retirons que peu de fruits, qui risquent de nous dégoûter et que nous finissons par espacer... Y aurait-il un "art" de se confesser qui ferait de cet exercice un sérieux moyen de sanctification ? Voici pour cela des conseils complétés par un examen de conscience très détaillé. Cette brochure constitue un Vade mecum complet pour aborder ce sacrement de manière fructueuse et développer notre vie spirituelle."

40 pages et à peine 5,50 €uros. A commander ici.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Rose


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 13
Localisation: France

Message Posté le : Jeu 30 Sep - 22:02 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Bonjour à tous,




Je me permets de vous donner quelques nouvelles; cela fait un mois que je suis dans une paroisse traditionnelle.
Je me suis confessée plusieurs fois et j'assiste à la Messe régulièrement.
C'est un vrai bonheur, j'arrive à suivre la Messe, et je prends goût au latin. C'est tellement priant, rempli de piété.
Je me demande comment j'ai fais pour vivre la Messe autrement jusqu'ici, je remercie le Seigneur de tout mon coeur.


Voilà, je suis heureuse, comblée.
Les prêtres m'enseignent des choses très intéressantes, ils me déculpabilisent beaucoup notamment en confession mais ne banalisent pas le péché, au contraire. Rien à voir avec l'image du prêtre traditionnel décrite habituellement.
Voilà,


Bonne semaine,
UDP, Rose


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Ven 1 Oct - 05:13 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

J'en suis ému, tant j'ai connu la même chose...

Que Dieu vous bénisse Rose.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Ven 1 Oct - 12:06 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Je suis ravie pour vous Rose. Bonne et heureuse vie. 
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

delphinemarie73


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 307
Localisation: RHONE ALPES
Féminin

Message Posté le : Dim 3 Oct - 20:14 (2010)    Sujet du message : Questions sur la Tradition Répondre en citant

Je suis très heureuse pour vous. Continuez ainsi .... c'est très beau.

Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 15:57 (2017)    Sujet du message : Questions sur la Tradition

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 3 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.