Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

les amies qui divorcent
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Vie de couple
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 11:00 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Tout est dans le titre.

 Il y a 5 ans, ma témoin de mariage religieux s'est séparé de son mari....puis ils ont divorcé au bout de 7 ans de mariage (et autant de vie commune avant de se marier....). J'ai peu parlé avec elle, c'était une situation nouvelle pour moi, alors que nous avons été super proches à pas mal de moments de nos vies (étudiante, mariée, jeune maman....). Et puis c'est toujours difficile de parler de cela, l'ayant vécu moi meme et l'ayant supporté toute ma vie.

Et là, hier soir, rebelote: une ancienne meilleure amie, avec qui on a partagé tant de choses (on habitait dans le meme village et on a partagé toute notre enfance ensemble).....vient de quitter son mari et ses 3 filles "pour un autre". ARGH !!! Elle a le même age que moi, s'est mariée à 19 ans, premier enfant à 20, on a rencontré nos futurs maris ensemble (c'étaient deux super copains, dans le même lycée, et pions ensemble etc etc), et voilà, elle se barre. Mais qu'est ce qu'il leur prend à toutes????

J'étais abasourdie hier. On a appelé son mari, mais il était occupé et on n'a pas trop parlé. Les enfants vont être en garde partagée.
J'avais senti depuis quelques années un certain flottement venant plutôt d'elle, mais en arriver à ce point, comment est ce possible?
C'est dur, et je n'ai pas envie de lui parler (ou de lui envoyer un mail), je risquerais de l'engueuler sérieusement. Je coupe les ponts définitivement avec elle, elle n'existe plus.( en plus, ils habitaient loin de chez nous, donc on ne se voyait qu'une fois par an, et encore!).

Voilà, je voulais savoir comment vous vivez ces situations.

Pour moi,c 'est très douloureux, cela me fait toujours penser à ce que moi j'ai vécu en tant qu'enfant de parents divorcés, et ça remue le couteau. J'ai toujours ce sentiment qu'en faisant cela, les parents cassent quelque chose définitivement dans la construction personnelle de leur enfant. Sans le savoir, mais on verra les répercutions plus tard...Je sais de quoi je parle.

J'ai du mal à ne pas y penser depuis hier....
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mar 31 Aoû - 11:00 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 11:12 (2010)    Sujet du message : Re: les amies qui divorcent Répondre en citant

Angèle a écrit:
une ancienne meilleure amie, [...] vient de quitter son mari et ses 3 filles "pour un autre". ARGH !!!

Je précise tout de suite que cette "ancienne meilleure amie n'est pas Madame Mardyck qui m'aurait laissé en plan avec nos trois filles.

Plus sérieusement, je connais trois couples qui partent en live dont un qui vient de divorcer... Et, ma foi, il n'y a pas grand chose à faire puisque dans ces cas là celui qui part (quand ce ne sont pas les deux qui sont en cause) est sur de son bon droit et ne pense plus qu'à lui, oubliant jusqu'à Dieu (ah ! la vanité humaine) et niant le mal qu'il peut faire à ses propres enfants...

Nous ne pouvons que soutenir du mieux que nous pouvons celui des deux qui restent avec les enfants et qui doit se débrouiller, d'autant plus qu'en cas de mariage religieux cette personne ne peut refaire sa vie...

Chaque jour je bénie le Ciel de m'avoir donné comme épouse Madame Mardyck et un foyer uni malgré les adversités et les croix que nous portons.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Armelle


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 20
Féminin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 12:28 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Oui je trouve cela terrible... Je suis célibataire mais j'ai autour de moi des couples qui sont sur le mpoint de se séparer et/ou divorcer. Ce sont les enfants qui en pâtissent le plus. J'ai l'impression que dans notre société on divorce d eplus en plus pour "un rien". Les gens ne font plus d'efforts pour communiquer, faire des concessions ou pire se pardonner.

Enfin je dis ça, moi, éternelle célibataire  ! je ne sais pas comment je serais si un jour l'homme de ma vie apparaît !


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 12:58 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Mardyck a écrit:

Angèle a écrit:
une ancienne meilleure amie, [...] vient de quitter son mari et ses 3 filles "pour un autre". ARGH !!!

Je précise tout de suite que cette "ancienne meilleure amie n'est pas Madame Mardyck qui m'aurait laissé en plan avec nos trois filles.




C'est vrai, ça aurait pu être vous!

Oui, du haut de nos 7 ans de mariage, moi et mon homme, nous commençons aussi à voir des couples qui se séparent... A notre grand désespoir... Sad
Et en fait, ce qui m'embête le plus, c'est pas de comment consoler mes amis (les mots viennent tout seuls quand EUX, ils ont envie d'en parler) , c'est de me dire que personne n'est à l'abris! Et même pas son propre couple!
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Petitsuisse


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 148
Localisation: Suisse
Masculin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 13:22 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Effectivement c'est un sujet douloureux de notre époque où le mariage est toujours très attaqué.
Nous connaissons plusieurs exemples et nous essayons d'en rechercher les causes. Voici quelques pistes bien que nous ne sachions pas le vrai problème.
Cas 1 : 20 ans de mariage 3 enfants, maman tradi papa non pratiquant. Mr est parti chez une autre. -> 1er enfant hors mariage...
Cas 2 : 30 ans de mariage : Mr se fait agé Mme se sent jeune, elle est partie. -> 10 ans de différence d'age, mari très autoritaire
Cas 3 : 2 ans de mariage : lui pas pratiquant elle tradi un peu rebelle. Mme n'a jamais fait le pas de faire discuter son fiancé avec un prêtre même lorsqu'il était demandeur...
Voilà pour les exemples où les causes sont les plus simples à trouver. Il y en a hélas bien d'autres même dans la tradition mais nous n'en savons pas assez.

La morale de ces histoires c'est que dans le mariage, le compromis se paye tôt ou tard. C'est pourquoi j'ai déjà développé ma position sur les mariages mixtes sur ce forum.


Revenir en haut
              

StFélicité-MonAnge


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2010
Messages: 14
Localisation: Paris
Féminin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 16:36 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum (et me suis présentée Smile) et je me permets de partager mon expérience.
Peu de divorces dans mon entourage, mais mes beaux parents le sont et je sais combien ce fut compliqué pour lui.
J'ai un seul ami, pas encore 30 ans et une petite fille de 3 ans, qui vient de divorcer, mais je crois que c'est une exception, car j'ai l'impression que la petite fille va beaucoup mieux depuis que ses parents se sont séparés (mais étaient il obligés de divorcer, une séparation de corps est elle acceptable..?) car la maman était en désamour de son enfant, comme si elle n'avait jamais réussi à créer un lien sain et fort avec sa fille, qui mangeait mal, dormait mal.;etc
Je ne sais pas s'il était possible de faire autrement que de se séparer. Le papa, mon ami, s'occupe merveilleusement bien de sa fille, et nous ne pouvons pas faire grand chose d'autre que l'accompagner dans ce choix..parce que c'est aussi notre rôle d'amis, me semble t'il.

Mais une question se pose : dans les rares cas où les enfants patissent de la vie commune, que faire ? Quelle décision prendre, cohérente avec nos valeurs ?
_________________
"Les enfants sont comme les marins : où que se portent leurs yeux, partout c'est l'immense."
Christian Bobin (1951) ; citation extraite de La part manquante.


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 18:18 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

StFélicité-MonAnge a écrit:
Mais une question se pose : dans les rares cas où les enfants patissent de la vie commune, que faire ? Quelle décision prendre, cohérente avec nos valeurs ?

Si les parents sont conscients de ces valeurs et que Dieu interdit le divorce, c'est à eux de se faire aider et de s'oublier pour le bien de leurs enfants, d'oublier qu'ils sont un homme et une femme pour ne plus être qu'un père et une mère (sans aucun doute plus facile à dire qu'à faire, mais je ne vois pas d'autre solution).

Et puis le divorce est une invention (maçonnique) récente dans nos sociétés, avant l'on faisait parfaitement sans et les enfants ne s'en portaient pas plus mal (et la société non plus, bien au contraire).
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 19:53 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Le divorce est une bien triste "aventure"..

J'ai moi aussi l'impression que cette année est une année "à divorces"..

Le chef de Monsieur, en couple depuis une vingtaine d'années : au retour des vacances, Madame a pris sa valise sous le bras, les deux enfants dont elle a la charge (elle est famille d'accueil pour les enfants de la dass), et est partie pour un autre, en laissant son mari avec leurs deux grands enfants..

Un de mes collègues, un tout jeune homme originaire de province, qui a demandé sa mutation pour Paris pour suivre sa fiancée.. Quelques mois après, ils se séparent..

Un autre de mes collègues, jeune aussi, en couple depuis des années avec une jeune fille plus jeune que lui..
Il y a 2 ans elle a abandonné ses études en province pour suivre son homme à Paris..
Et cet été elle a signifié à mon collègue qu'elle désirait continuer sa route sans lui..

J'avoue que tout cela m'a un peu déroutée..

Bon moi même je vis "dans le péché", puisque Monsieur et moi-même ne sommes pas mariés!
Nous nous connaissons depuis mars 2006, avons tout de suite émis le souhait de faire notre vie ensemble, avons emménagé en octobre 2006, et notre Petite Demoiselle est née 1 an après..
Monsieur a déjà émis à plusieurs reprises le souhait de me passer la bague au doigt, mais j'ai du mal à sauter le pas.
Non pas que je doute de mon engagement, mais je ne saurais pas l'expliquer..
A part que je suis allergique au cérémonial..
J'ai pris sur moi pour le baptème de notre petite Demoiselle, je prendrais énooooormément sur moi pour mon propre baptème (qui se déroulera sans la présence de mon entourage), mais la cérémonie de mariage ça je ne peux pas!
Je n'aime pas être le centre de l'attention générale.. Même s'il s'agit de ma famille ou de mes proches..
J'aimerais bien pouvoir me marier par courrier!! (Le souci c'est que pour le mariage religieux ça n'irait pas héhé!)

Nous avons des amis qui se sont mariés en juin, je les ai beaucoup admirés.. Quel courage! Avec une noce de 120 invités en plus! je n'aurais jamais pu!

Peut-être y arriverais-je un jour.. Car je suis paradoxalement très attachée au serment que représente le mariage, et toujours attristée quand je vois des connaissances se séparer..

Le seul cas où j'estime le mariage salutaire, c'est dans les cas de violences conjugales! Je pense que dans ce cas il est indispensable!
La sécurité avant tout!
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 20:11 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Espérance19 a écrit:

. la cérémonie de mariage ça je ne peux pas!
Je n'aime pas être le centre de l'attention générale.. Même s'il s'agit de ma famille ou de mes proches..
J'aimerais bien pouvoir me marier par courrier!! (Le souci c'est que pour le mariage religieux ça n'irait pas héhé!)



Mais Espérance, vous n'êtes pas obligée de faire une grande cérémonie, pour vous marier! Very Happy
J'étais comme vous, j'aurais voulu échanger nos consentements devant le prêtre seul et puis basta! Laughing
Bon, j'ai dû composer avec toutes la smala, mais vous me croyez si vous voulez... Je le regrette! Cool

Vous pouvez tout à fait préparer votre mariage avec un prêtre que vous appréciez, choisir un ou deux témoins, et faire un mariage tout simple, avec un prêtre et ces fameux témoins. C'est tout à fait possible, c'est sur c'est pas à la mode, mais franchement, si cela peut vous rassurer, si c'était à refaire c'est comme ça que je procéderais. Wink
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Claire-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 360
Localisation: lille
Féminin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 20:12 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Je suppose que vous vouliez dire "le divorce" dans le cas des violences conjugales. Dans ce cas non plus le divorce n'est pas admissible, mais la séparation de corps est bien sur une solution en cas de danger ou de graves problèmes.
_________________
«Un homme vaut réellement ce qu'il vaut aux yeux de Dieu et rien de plus.»

Saint François d'Assise


Revenir en haut
              

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 21:35 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Rita héhé vous ne connaissez pas ma belle famille vous!!

Pour la naissance de notre Petite Demoiselle, alors que j'étais à la maternité, ils appelaient toutes les heures pour savoir où ça en était!
J'ai mis 2 jours et demi à accoucher, c'est dire si j'ai trouvé cette sollicitude un peu... pesante..

Et Monsieur n'arrive pas à leur refuser quoi que ce soit!

Alors un mariage sans eux et sans fête, c'est totalement impensable!!

Claire-Marie, bien entendu vous avez compris mon "lapsus, je vous prie de m'en excuser.
Il est vrai que la séparation de corps est un très bon compromis (ma grand mère est séparée de corps avec mon imbécile de grand père), mais ayant régulièrement affaire à des femmes battues (et souvent les enfant en prennent autant ou presque), je peux vous garantir que le divorce pur et simple est la seule vraie possibilité d'échappatoire, même si cela implique de rompre une union consacrée devant Dieu.
Car dans ce genre de situation l'époux est souvent éloigné sur décision de justice, et le maintien du moindre lien "marital", même ténu, peut contribuer au pourrissement de la situation.

Mais il est vrai que beaucoup de femmes répugnent au divorce, même si leur situation est critique, car comme le dit Mardyck, elle pensent d'abord à leur position de mère et à l'unité de la famille avant de penser à elles mêmes.

Je les comprends grandement.
Mais je pense que le divorce, s'il doit être évité au maximum, doit pouvoir rester une solution dans ces cas très extrèmes.

Mais de toute façon, peu importe nos avis, puisque de nos jours, on divorce à la moindre difficulté..
C'est entré dans les moeurs.. Soupir........
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 21:38 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

A ce propos, j'ai vu un jour à la télé le témoignage d'un homme, catholique très traditionnel, qui a divorcé pour.... devenir moine!
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 21:44 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Espérance19 a écrit:
A part que je suis allergique au cérémonial..
J'ai pris sur moi pour le baptème de notre petite Demoiselle, je prendrais énooooormément sur moi pour mon propre baptème (qui se déroulera sans la présence de mon entourage), mais la cérémonie de mariage ça je ne peux pas!
Je n'aime pas être le centre de l'attention générale.. Même s'il s'agit de ma famille ou de mes proches..

Bien d'accord avec Rita, rien ne vous empêche de vous marier ou de faire votre baptême dans la stricte intimité. Car quoi qu'on en dise à la bas, le mariage comme le baptême ne sont pas des actes d'officialisation de quelques choses (la vie en couple par exemple) mais des Sacrements ! Donc voulu par Dieu pour nous sanctifier et non pour complaire à l'orgueil et à la vanité des hommes.

Espérance19 a écrit:
Bon moi même je vis "dans le péché", puisque Monsieur et moi-même ne sommes pas mariés!

Sans jugement aucun de ma part vous pouvez enlever les guillemets à dans le péché. Si vous devez vous marier, c'est comme pour votre baptême (à venir si j'ai bien lu), ce n'est ni pour les hommes, ni pour la cérémonie (encore une fois il n'y a aucune obligation, un mariage ce sont les futurs époux, deux témoins et un prêtre, point.) que vous recevrez ce Sacrement mais pour Dieu et pour la sauvegarde de votre âme, et cela seul compte. Et ce Sacrement du mariage ne vous sera pas donné par un homme mais par Dieu directement.

Idem pour le baptême de votre enfant et le votre. Le baptême n'est pas, ne doit pas être, une convention sociale, mais un Sacrement qui vous fait entrer de plein pied dans la communauté des enfants de Dieu, c'est le premier pas vers Notre Seigneur et Son Paradis.

Ne voyez pas un jugement de valeur dans ce que j'écris surtout, moi-même je ne me suis confirmé qu'à l'âge de 28 ans, tant avant je n'avais pas compris l'importance primordiale des Sacrements institués par Notre Seigneur Lui-même. Mais je sais maintenant que nul ne peut vivre et gagner son Ciel sans les Sacrements c'est impossible (à titre d'exemple Charles Péguy à mis 41 ans à le comprendre et est mort au champ d'honneur tout juste deux jours après s'être confessé et avoir communié pour la première fois).
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 21:46 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Espérance19 a écrit:
A ce propos, j'ai vu un jour à la télé le témoignage d'un homme, catholique très traditionnel, qui a divorcé pour.... devenir moine!

C'est qu'il ne devait être marié que civilement. Etait-ce précisé dans le reportage ?
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Claire-Marie


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 360
Localisation: lille
Féminin

Message Posté le : Mar 31 Aoû - 21:55 (2010)    Sujet du message : les amies qui divorcent Répondre en citant

Je suppose que le divorce civil peut-être envisagé dans des situations extrêmes comme celles qui vous décrivez Espérance car elles sont inadmissibles et dangereuses pour la femme et pour les enfants...

Un divorce civil n'a pas de rapport avec le mariage religieux je suppose... Mais dans ce cas il faut être conscient que le vrai mariage demeure, non?

C'est tout de même bien triste pour la famille car ce n'est pas comme ça que cela devait se passer et cela doit être très déstabilisant. Mais à défaut d'autre chose cela permet au moins de sauvegarder son âme.
_________________
«Un homme vaut réellement ce qu'il vaut aux yeux de Dieu et rien de plus.»

Saint François d'Assise


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 18:57 (2017)    Sujet du message : les amies qui divorcent

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Vie de couple
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.