Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Excès de Foi???
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Dim 29 Aoû - 08:22 (2010)    Sujet du message : Excès de Foi??? Répondre en citant

Je poste un sujet ici car depuis hier il m'est venue une interrogation qui me laisse perplexe..

Je vais tenter de m'expliquer clairement:

Après avoir vu un film sur Jeanne d'Arc sur Direct8 (dont j'ai raté une grande partie car pris en cours), je me suis posé la question suivante :
Peut-on pêcher par "excès de foi"?

Je m'explique : peut-on en toute bonne foi, et sans penser à mal, se "tromper" sur ce que la Bible nous enseigne?
Peut-on mal comprendre ce qui nous est demandé par Notre Seigneur?

Je ne parle pas pour quelqu'un comme moi qui est encore bien ignorante et qui en est encore au stade du cathéchuménat.

Je parle pour une échelle plus grande, et pour des personnes très érudites.

Je vais tenter de donner des exemples :
Si je ne me trompe pas le Christ a commandé à ses apôtres de répandre la Bonne Nouvelle, et d'évangéliser les peuples.
Ce qui a été fait, et les enseignements se sont répandus partout dans le monde.
Mais cette évangélisation a parfois été faite dans la violence et le sang.
Est-il possible qu'à l'époque ils se soient trompés? Non pas dans le principe d'évangélisation bien sûr, mais dans la manière?

De même, si je reviens à l'Histoire de notre pays, notamment à cette époque où l'Eglise faisait partie intégrante du Pouvoir, il y a parfois eu des épisodes meutriers, commandés par les Prélats même.
Entre autre cette manie (que personnellement je trouve détestable) de brûler tout ce qu'ils considéraient comme hérétique.
Il y a eu ainsi quelques personnes qui ont fini leurs jours de façon assez cruelle, soit parce qu'elles pratiquaient la médecine par les plantes (les "sorcières"), soit parce qu'elles disaient avoir entendu tel ou tel Saint (comme Jeanne d'Arc, même si j'ai bien compris que sa mort avait surtout un intérêt politique), ou soit parce qu'elles ont critiqué les "méthodes" de l'Eglise de l'époque.

Je ne doute pas qu'à l'époque l'Eglise et ses représentants étaient de toute bonne foi, et croyaient sincèrement en le bien fondé de leurs actes, mais n'était-ce pas plutôt une sorte d"excès de Foi"?

A l'époque les Evangiles étaient écrits et enseignés depuis longtemps, donc ils n'avaient pas l'excuse de l'ignorance (surtout les membres de l'Eglise), alors qu'est ce qui a pu les pousser à faire torturer et tuer des gens, alors que l'un des premiers préceptes de nos Evangiles est 'Tu ne tueras point"? Bon je sais bien qu'ils n'ont tué personne de leurs mains, mais est-il possible que ces gens d'Eglise se soient trompés?
Et je pense que c'est valable aussi pour les chevaliers de l'époque, très pieux je pense pour la plupart, et qui faisaient la guerre au nom de Dieu..

Je prends ces exemples un peu spectaculaire pour que vous comprenez bien ce dont je veux parler, mais il existe certainement plein de cas dans ce genre, à un degré et une échelle moindres.

Et dans ce cas comment savoir si l'on fait fausse route? Comment pourrais-je savoir si je me trompe sur ma façon de pratiquer ou de vivre ma Foi au quotidien?
Bien entendu il y a le bon sens, mais je me demande si il n'y a pas une sorte de "limite", invisible, que je pourrais franchir sans me rendre compte, et en toute bonne Foi, qui me placerait dans l'erreur..

Et je suis très perturbée à l'idée de franchir cette "limite"..
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : Dim 29 Aoû - 08:22 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

delphinemarie73


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 307
Localisation: RHONE ALPES
Féminin

Message Posté le : Dim 29 Aoû - 10:23 (2010)    Sujet du message : Excès de Foi??? Répondre en citant

Je n'ai pas trop le temps de vous répondre pour le moment. J'espère pouvoir le faire très vite.

Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Dim 29 Aoû - 10:38 (2010)    Sujet du message : Excès de Foi??? Répondre en citant

Sans être trop érudit non plus je vais essayer de répondre :

Oui, on peut pécher par "excès de foi", même si le terme est sans doute impropre. L'exemple type étant ceux que se fie uniquement à la sainte Bible et rejette les Docteurs de l'Eglise. "Si ce n'est pas dans la Bible c'est que c'est de la fumisterie", ai-je encore entendu cette semaine venant d'une dame.

L'autre exemple c'est ceux qui ne comprennent pas ce qu'ils lisent ou entendent ou omettent toutes profondeurs, contextes ou explications de texte.

En fait la sainte Bible, les saints Evangiles sont des moyens donnés par Dieu pour nous édifier et nous permettre d'avoir la foi et de sauver nos âmes. Mais ces moyens, comme tous les autres moyens à notre dispositions, sont à manier avec prudence. L'Eglise nous dit qu'il faut les employer "autant que nécessaire" pour atteindre son but, mais "pas plus que nécessaire sous peine de dépasser son but de de tomber dans le péché.

La vertu se trouve au milieu et non dans l'absence ou dans l'excès.

Il est donc "facile", même à une personne érudite, même bien attentionnée, de tomber dans l'excès ; l'enfer est pavé de bonnes intentions.

Mais il faut bien préciser que si l'évangélisation s'est souvent faite dans le sang, ce fut surtout, avant tout et principalement dans les sang des martyrs de la foi ; jamais, au grand jamais (à part peut-être un dingue ici où là mais qui trahissait la Parole de Dieu) l'Eglise n'a forcé les gens à devenir chrétien sous peine d'être massacré. Ça c'est la spécialité des musulmans pas de l'Eglise catholique. D'autant plus que l'Eglise demande, certes, la foi, mais elle demande l'acceptation et la compréhension de la foi. Elle nous demande de comprendre ce à quoi on croit et de l'accepter de plein grès. D'où le Sacrement de confirmation.

A préciser par ailleurs que le cinquième Commandement "tu ne tueras point" ne veut pas dire qu'on ne peut en aucun cas tuer. L'on peut tuer les plantes ou les animaux par exemple puisque que ces créatures sont sur terre pour nous servir (vêtir, nourrir, etc...). Et l'on peut également tuer certains hommes dans des conditions très précises, dans le cadre d'un jugement par exemple avec la condamnation à mort. Mais vous trouverez tous les détails à la page 320 DU document de référence pour TOUS les catholiques : le Catéchisme du Concile de Trente (à télécharger ici).

Quant à la façon dont on exécutait les condamnés comme par exemple le bûcher (il faut savoir que l'on ne brulait pas vif contrairement à une légende tenace, mais que le condamné était étranglé avant, sainte Jehanne d'Arc en étant une exception à la règle, et contrairement à ce qu'on croit c'était loin de concerner tous les hérétiques et ce n'était pas monnaie courante).

De même il fait savoir que pour mener une guerre il fallait remplir trois conditions : que la cause soit juste ; que ce soit le dernier recours ; et l'autorité du prince qui enclenchait cette guerre. Nombre de guerres ont été condamnés par l'Eglise. Cette même Eglise qui avait réussit à imposer des règles à ces guerre comme par exemple le fait de ne peut pas se battre le dimanche, l'interdiction de certaines armes jugées trop destructrices entre combattants chrétiens (entre autres l'arbalète), la trêve de Dieu, etc...

Après que des laïcs ou des prélats aient trompés leur charge et Dieu c'est une autre affaire. L'on se souvient du Pape Borgia (qui osera dire qu'il agissait en accord avec sa Charge ?) et encore récemment Paul VI déclarant en clôture du concile pastorale Vatican II que l'Eglise a rattrapé son retard et qu'elle proclame le culte de l'homme. Celui qui dit cela est condamnable et non la sainte Eglise qu'il trompe.

Je pense que la limite que vous évoquez à la fin de votre texte existe bel et bien ; c'est celle qui sépare le bien du péché. Et, hélas, on la franchi tous à un moment ou l'autre, sinon aucun de nous de pécherai plus.

Je pense à titre personnel que si on se demande si ce qu'on s'apprête à faire et bien ou mal c'est que c'est mal. De même je pense que tous ce que l'on peut entreprendre dans la précipitation est mal car l'Eglise nous le dit, le diable est pressé, Dieu à le temps.

Après je pense que quand on doute, et même si l'on ne doute pas, avant d'entamer un projet, si minime soit-il, il faut aller en parler à son Directeur de conscience, lui nous aidera à y voir clair et à rester en accord avec la volonté de Dieu et à atteindre notre seul but qui est de sauver notre âme.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Dim 29 Aoû - 11:30 (2010)    Sujet du message : Excès de Foi??? Répondre en citant

Mardyck je vous remercie pour vos éclarcissements et votre réponse!

Je vous accord que le terme "excès de Foi" n'est pas très approprié, mais je n'en ai pas trouvé d'autre, l'important étant que vous m'ayez comprise héhé!

Il est vrai que j'ai énormément de lacunes en Histoire, cette matière ne m'interessait absolument pas à l'école (une erreur de jeunesse encore!).
J'ai depuis bien mûri et je m'intéresse de plus en plus à l'histoire de notre pays, mais j'ai bien besoin de mises au clair!

Pour le commandement de ne point tuer, bien évidement je parlais des cas non jusitifés par le besoin de se nourir ou de se défendre.
D'ailleurs à ce propos, je vous remercie pour votre lien, que je lierais un peu plus tard dans la journée si vous me le permettez, le repas va bientôt m'appeler (ah! l'appel du ventre!)

En fait, pour ma crainte de faire fausse route (et là je sais que je vais toucher à un sujet sensible) tient à mon orientation heuu lithurgique (je doute du terme, je veux dire en gros me sentir attirée par une pratique plutôt traditionnelle).
Comme vous l'aurez compris, je sens plus en accord avez une vision plutôt "avant 1962" de la religion, qu'avec ce que je vois dans ma paroisse.
Avec un peu de recul, car je n'ai jamais vécu moi même la pratique traditionnelle (même encore aujourd'hui), et n'ayant vraiment commencé mon cheminement qu'en mars dernier.
Ajoutez à ça que par souci pratique je fais mon cathéchuménat dans ma paroisse ("moderne" je le rappelle) et que mes accompagnants (des laïcs forts sympathiques de surcroit) prennent les tradis pour des illuminés, même s'ils ont bien comrpis mon orientation et restent discrets sur leurs avis devant moi.

Bref je m'égare..
En fait ma crainte, c'est de ne pas savoir reconnaitre la limite entre une pratique juste, et de tomber dans une sorte de "fanatisme" qui me ferait perdre tout sens de la mesure.
Entendez bien que je n'aime pas le mot "fanatisme" car utilisé à tout va contre les catholiques (particulièrement les tradis), et que je m'en sers pour décrire ce stade ou parfois certains (rares heureusement) peuvent tomber, et ne plus se rendre compte qu'ils font au final le contraire de ce qu'ils recherchent, et qu'au final c'est le Mal qui les a piégés sans qu'ils s'en rendent compte, malgrè la Foi qu'ils ont en eux.

Je ne sais pas si vous saisissez ce que je veux dire..
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Dim 29 Aoû - 12:10 (2010)    Sujet du message : Excès de Foi??? Répondre en citant

Je vois très bien ce que vous voulez dire, rien n'est pire que le fanatisme (genre ayatollah) car il obscurci l'âme, nous éloigne de Dieu et même à coup sur à la damnation.

C'est pour cela que votre question est excellente et qu'il faut que tout à chacun se la pose, qu'il fait trouver le bon équilibre entre l'absence et l'excès. Et ce n'est guère facile pour chacun d'entre nous je pense.

Dans l'absence comme dans l'excès il y a l'homme et non Dieu. Dans les deux cas l'orgueil humain prend la place de la dévotion dû à Dieu. Dans les deux cas on y trouve le respect humain et non l'espérance du Ciel.

Le juste milieu c'est Dieu premier servi. Et nos actes qui doivent correspondre au salut de notre âme.

Pour cela nous avons les Commandements, le Catéchisme (celui du Concile dogmatique de Trente en vigueur jusqu'au néfaste concile pastorale Vatican II et nul autre), se souvenir que nous avons été créé par Dieu, pour Dieu, pour Le louer et Le servir, l'exemple de nos saints ; et nous avons cette arme suprême contre le péché qui s'appelle l'humilité.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Espérance19


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 127
Localisation: Essonne

Message Posté le : Dim 29 Aoû - 16:46 (2010)    Sujet du message : Excès de Foi??? Répondre en citant

L'Humilité..

Voilà une vertu que je m'efforce de cultiver, même si comme vous le dites, les pièges sont nombreux.

J'ai une chance inouïe, car bien qu'élevée dans un foyer farouchement athée, mes parents ont mis un point d'honneur à m'apprendre les vertus qui aujourd'hui me sont chères : honnêteté, simplicité, charité..

J'essaie de les cultiver, et j'espère bien transmettre ces valeurs à ma fille (ainsi que mes j'espère futurs autres enfants), ainsi qu'une solide éducation religieuse!

Mais avant cela je dois moi même apprendre à vivre au mieux ma Foi et à servir le Seigneur dans ma mesure, et je l'espère sans m'égarer..
Le tout avec un rythme de vie totalement incompatible avec une quelconque pratique religieuse..

DelphineMarie je suis impatiente de lire votre avis!
_________________
Mon Blog : http://uneviedefamille.canalblog.com/


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 13:26 (2016)    Sujet du message : Excès de Foi???

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.