Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Ma retraite de saint Ignace.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Mar 24 Aoû - 21:44 (2010)    Sujet du message : Ma retraite de saint Ignace. Répondre en citant

Comme vous le savez, j'ai effectué une retraite de saint Ignace la semaine passée. Comme promis je viens vous en parler et vous faire partager cette expérience spirituelle vraiment hors du commun :

Comment vous parler de ces cinq jours de silence, de prières et d'étude ? J'avoue que je ne sais trop comment aborder le sujet. Peut-être en vous parlant du déroulement et de la conclusion que j'en retire ; essayons :

Pendant cinq jours donc, on doit garder le silence, pas même dire bonjour ou s'il vous plait ou merci. Les trente-six retraitants que nous étions, de 18 à plus de soixante ans, de tous milieux sociaux, n'ont donc ouvert la bouche que pour les prières (sainte Messe, Chapelet, Chemin de la Croix, ...) et pour nous confesser ou demander conseil aux trois prêtres qui nous suivaient.

Un des retraitants en était à sa vingt-et-unième participation (!), d'autres à leur première (dont votre serviteur), mais certains en avait déjà fait qui deux, qui quatre ou même huit. Un des nôtres est même venue de sa Guadeloupe natale spécialement pour la retraite !

Mais si nous n'avons pas parlé, nous avons ri ! Et oui, n'allons pas croire que les conférences étaient du style intellectuel et de niveau universitaire, non, elles sont calibrées pour être et comprises et attractives par tous quel que soit notre culture et notre niveau d'étude. Et les abbés présents savent y faire pour capter notre attention et nous permettre de suivre et ne se privaient pas d'un bon mot ou d'une tournure de phrase inattendue ou d'une description "baroque" pour nous faire sourire et même rire et que l'on garde le fil de la discussion (à sens unique la discussion bien sur, parce que nous : motus).

D'ailleurs le mot conférence est un peu fort. En fait il s'agit plus d'une aide à la lecture, d'une description pratique, de l'exercice proposé, celle-ci n'excédant pas trois quarts d'heure.

Ensuite nous partions chacun dans notre chambre pour une méditation de vingt minutes sur le sujet travaillé, puis au son de la cloche nous faisions un "colloque", une discussion directement avec Dieu, le Christ, la sainte Vierge, ..., selon les cas.

La journée type se passe ainsi : 6h15 réveil ; 6h45 prière du matin et et point sur les méditations de la veille au soir ; 07h30 Messe ; 8h30 petit-déjeuner ; 9h30 exercices de saint Ignace ; 11h30 exercice de saint Ignace ; 12h30 déjeuner ; 14h00 exercice de saint Ignace ; 15h30 exercice de saint Ignace ; 17h30 exercice de saint Ignace ; 19h00 chapelet ; 19h30 dîner ; 20h30 exercice de saint Ignace ; 21h30 prière du soir.

Bien sur ce n'est qu'un exemple, cela pouvait varier suivant les jours, par exemple le vendredi nous avions un chemin de la Croix à la place d'un exercice de saint Ignace.

Quand vous voyez un écart certains entre deux activités cela ne veut pas dire que la première dure aussi longtemps (exercice de saint Ignace = trois quarts d'heure de conférence + 20 minutes de méditation + 10 minutes de colloque), mais tout simplement la différence est du temps libre pour nous permettre de souffler (toujours dans le silence), de prier, de voir un prêtre...

Jusqu'au mercredi nous avons interdiction de communier à la messe. Depuis le lundi on nous prépare à recevoir cette communion, à bien comprendre ce qu'elle est réellement, nous étudions par exemple le chemin de la croix étape par étape pour bien comprendre ce que le Christ veut nous dire à chacun des actes de Sa Passion et ce que doit signifier la Croix dans nos vies quotidiennes.

Le mercredi nous faisions une confession générale, en, rapport donc avec notre vie entière. Et le jeudi matin nous pouvons enfin recevoir le Christ.

Les repas se passent également sans parler (hormis le bénédicité et les grâces) et l'on nous met en fond sonore une cassette avec une lecture sainte en rapport avec les méditations du jours.

Alors l'on pourrait croire que ce fût long et ennuyeux. Pas du tout, on est totalement dans un autre monde, dans un autre rythme, je n'ai même pas pensé plus que cela à mon épouse et aux enfants, c'est dure.

En faite la retraite est longue car les journées le sont (6h15 - 21h30) et que le rythme est lent (tout se fait à pas reposé) , mais courtes car on est toujours en train de faire quelque chose.

Ce que j'en retire ? Une nouvelle vigueur dans ma foi et mes prières, la compréhension et l'acceptation des Croix que nous portons tous et que nous porterons tout le long de nos vie. Une envie folle d'y retourner (j'y retourne d'ailleurs la dernière semaine de décembre).

L'on m'avait dit tu verra les retraites de saint Ignace c'est ce qu'il y a de plus dur, tu va en baver et tu en ressortira transformé. C'est faux, c'est très facile et à la portée de tout à chacun. Par contre ce qui est vrai c'est que j'en suis transformé, spirituellement transformé. J'y ai pris quelques baffes spirituelles, dans le sens où des choses que je savais que j'avais lu ou entendu, comme tant d'autres choses qu'on laisse plus ou moins de côté sans y penser, me sont tout à coup apparu comme des évidences et que je comprend que je ne les avais pas comprise.

Par exemple, j'ai toujours eu le regret de mes péchés; mais non seulement je me suis mis à être malheureux d'avoir péché, mais bien plus que ça, je me suis retrouvé heureux d'être malheureux d'avoir péché ! Deo gratias !

Si j'ai un regret ? Oui, j'en ai un, je regrette de ne pas avoir fait une retraite de saint Ignace il y a déjà des années.

Alors si j'ai un conseil, un seul, inscrivez-vous vite, ne tardez pas à en faire une, je pense sincèrement que c'est une étape indispensable pour notre conversion à tous et la rédemption de notre âme pour avoir accès à la vison béatifique dans le Paradis de Notre Seigneur (d'ailleurs j'y envois mon épouse prochainement).

Ci-dessous (cliquez sur les images) vous trouverez les dates jusqu'en décembre pour les prochaines retraites et un bulletins d'inscription :


(Nota bene : les retraites se font à partir de 18 ans ; les dates en rouge concernent les Messieurs et en bleue les Dames.)
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mar 24 Aoû - 21:44 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Pouss


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2010
Messages: 252
Localisation: Vendée
Féminin

Message Posté le : Mer 25 Aoû - 06:29 (2010)    Sujet du message : Ma retraite de saint Ignace. Répondre en citant

Ah, bravo, je suis ravie que vous ayez aimé !
Moi aussi j'en ai faite une il y a quatre ans et j'aimerai en refaire une dans l'année scolaire qui commence. Depuis, j'ai fait une retraite de guérison intérieure (ou Agapê thérapie) et ça décoiffe au plus profond de son être, très différemment de st Ignace.

Bon "attérissage" à vous, ce qui n'est pas toujours évident : vous avez vécu quelque chose de génial, et les autres, eux, non ; on se met à ne plus les comprendre, ou plutôt à les regarder en se disant :"il aurait besoin de faire une retraite de saint Ignace, je vais faire de la pub" !

UDP
_________________
P A X !


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 25 Aoû - 07:25 (2010)    Sujet du message : Ma retraite de saint Ignace. Répondre en citant

Merci pour votre témoingane, Mardyck!
Oui, faut que j'en fasse une aussi, mais bon, c'est difficile de laisser un homme à la maison avec trois jeunes enfants... Pour une mère poule! Mr. Green
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

delphinemarie73


Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 307
Localisation: RHONE ALPES
Féminin

Message Posté le : Mer 25 Aoû - 07:37 (2010)    Sujet du message : Ma retraite de saint Ignace. Répondre en citant

Merci pour votre témoignage. Ca me parait extrêmement enrichissant cette retraite. J'aimerai vraiment pouvoir en faire une mais c'est très difficile pour moi d'un point de vue organisation. Mais je vais y penser assez serieusement. En tous cas encore merci pour votre partage.

Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 06:58 (2017)    Sujet du message : Ma retraite de saint Ignace.

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.