Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

On vit dans un monde dénaturé...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Renée


Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 480
Localisation: Lyon
Féminin

Message Posté le : Ven 18 Juin - 15:04 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

chuis d'accord les copains, mais n'oubliez pas que partout où il y a de l'homme, y'a de l'hommerie, je veux dire par là que là où j'étais en cours, chez les dominicaines du St Esprit école tradi hors contrat, il y avait aussi des enfants de divorcés, des enfants paumés, des jeunes filles délurées....

Pour vous dire, j'étais persuadée en 4ième que mes parents, qui avaient eu 4 enfants, n'avaient fait la "chôse" que 4 fois, ça me parraissait évident ! >Hé bien c'est une sympathique délurée de l'école qui m'a soutenu le contraire !

Bon je vous l'accorde, ce genre d'info n'attaquent pas vraiment le cerveau et l'innocence, ce sont justes des choses de la vie, mais qui sont vraies !!!

Ce que je veux dire c'est que le facteur "les autres" sera toujours là ! Où que nous soyons.
A nous de prévenir, d'expliquer, de communiquer du mieux que nous pouvons, chaque jour....c'est ainsi.
Et à nos enfants de répandre autour d'eux les belles choses, les beaux exemples...le vrai amour !
_________________
"Ne pas subir"


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 18 Juin - 15:04 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Ven 18 Juin - 21:42 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Encore ce matin, à la radio, une publicité pour les supermarché Casino :
"- tu sais ce que ma fille m'a offert pour la fête des père ?
- Mais ce n'est pas aujourd'hui la fête des pères c'est dimanche.
- Oui, mais dimanche elle sera chez sa mère.
" (puis le reste de la publicité pour une cafetière).
 
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Dixdoigts


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 255
Localisation: Versailles
Féminin

Message Posté le : Ven 18 Juin - 22:32 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

rhhaaaa !!
_________________
6 loulous à la maison, 3 au Ciel, un mari 4 étoiles!

Faites de moi tout ce qu’il Vous plaira ;
quoi que Vous fassiez de moi,
Je Vous remercie.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Ven 18 Juin - 22:40 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant


_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Dixdoigts


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 255
Localisation: Versailles
Féminin

Message Posté le : Ven 18 Juin - 22:41 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

c'est comme l'école du samedi matin (dont j'ai horreur d'ailleurs) qui saute parce qu'il y a trop d'absentéisme à cause des we papa ...
_________________
6 loulous à la maison, 3 au Ciel, un mari 4 étoiles!

Faites de moi tout ce qu’il Vous plaira ;
quoi que Vous fassiez de moi,
Je Vous remercie.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Sam 19 Juin - 18:04 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

moi j'aimais bien l'école du samedi matin....

Et je voudrais bien aussi qu'on raccourcir aussi les vacances d'été. vacances jusqu'au 10 juillet et reprise le 20 aout, ce serait trèèèèèèèèèès bien! Mais bon, ça ferait moins de vacances pour les profs, c'est doommmaaaaaaage hein!

Ahhhh l'école est un vaste sujet....
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Ambroisine


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 377
Localisation: Normandie
Féminin

Message Posté le : Sam 19 Juin - 18:18 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Angèle, le problème n'est pas que les profs auraient moins de vacances, mais qu'il faudrait les payer plus cher...

Ben oui, parce qu'un salaire de prof est un salaire de dix mois lissés sur douze. Mais cela, peu le savent.

Ceci dit, pour avoir été prof de français, j'attends avec impatience qu'on nous impose les 35 heures de présence dans l'établissement. Même pendant les vacances, si cela peut faire plaisir. Parce que, ce jour-là, je pourrai enfin travailler en fonctionnaire. Je serais moins souvent à la maison, certes ; mais lorsque j'y serais, je n'aurais ni copies à corriger, ni cours à préparer. Je laisserais sans scrupules au collège mes copies en souffrance. Oui, ce jour-là, je recommence à travailler


Revenir en haut
              

Paul Henry


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 117
Localisation: France (anciennement) catholique

Message Posté le : Sam 19 Juin - 22:13 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Ambroisine a écrit:
mais qu'il faudrait les payer plus cher...

Les payer plus cher ? Et pourquoi faire ? Pour qu'ils puissent faire grève plus souvent, continuer encore et toujours à utiliser la méthode globale malgré les consignes de leur ministère, continuer à mentir à leurs élèves (il faut voir les cours sur le moyen-âge, la révolution de 1789 et la colonisation du vrai révisionnisme), pour qu'ils puissent promouvoir la cathophobie et l'homosexualité et le métissage et la repentance permanente, pour qu'il puisse prendre en otage leur élève avec des consignes politiques pour les instrumentaliser, pour que les élèves continuent à sortir du système scolaire analphabètes, ou peu s'en faut, et ignares, pour qu'ils continuent à dire aux élèves qu'ils n'ont ni Dieu ni maître et qu'ils s'étonnent quand ils se font insulter, cracher dessus ou même frapper, alors qu'ils ont eux même bannis volontairement la vraie discipline des établissement scolaires ? Soyons sérieux, les fonctionnaires de l'éducation dite nationale ne sont pas à plaindre, pas même côté salaire et on ne parle pas de tous les autres avantages.
Et puis je ne vois pas en quoi les payer plus cher rendrait le système scolaire et le travail de fonctionnaire plus efficient ? Si il y a bien une chose qui n'a pas de rapport c'est bien cela. Ou alors ça veut dire qu'ils dispensent des cours au rabais volontairement car ils s'estimeraient ne pas être assez payé ? Restons sérieux.
Il existe des solutions pour reconstruire de fond en comble l'éducation nationale, car il ne peut s'agir de réforme à ce niveau là de décadence, et ça ne passe en aucun cas par un meilleur salaire (ni un moins bon certainement) cela n'a aucun sens.
_________________
"C'est le plus bel honneur qu'on puisse faire à la jeunesse de lui dire qu'elle est vouée à la pureté et à la grandeur." André Charlier.

Labor improbus omnia vincit.


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Sam 19 Juin - 22:51 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Je co signe derrière Paul Henry....
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Dim 20 Juin - 07:19 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

+1.

Bien sur il y a des exceptions parmi les professeurs et les instituteurs, mais il faut bien reconnaître que pour plus de 90% d'entre-eux ils sont des publicités vivantes pour les écoles hors contrat.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

Ambroisine


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 377
Localisation: Normandie
Féminin

Message Posté le : Dim 20 Juin - 12:16 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Je suis d'accord avec vous sur la médiocrité de l'enseignement au sein de l'éducation nationale. Ce n'est pas pour m'amuser que j'ai décidé de faire l'école à la maison. Mais je vous assure qu'on peut énormément travailler pour un résultat définitivement nul !!!!
C'est statutairement qu'il faudrait payer plus les profs, parce que leur salaire est calculé sur dix mois, puis lissé sur douze. C'est pour cela qu'aucune réforme ne réduira les vacances d'été à un mois.
D'ailleurs, en ce qui concerne les vacances, je suis très méfiante de la décision de revoir les rythmes scolaires, je suis prête à parier que cela débouchera sur une réforme où les vacances seront complètement déconnectées des fêtes religieuses (ce qui est déjà le cas pour Pâques), et on vous expliquera que c'est pour le bien-être de vos enfants. En revanche je suis très favorable au retour de classe du samedi matin, comme un grand nombre de collègues avec qui j'ai gardé contact.

Pour ce qui est de la liberté pédagogique, permettez-moi de vous dire que c'est de la foutaise ! Vous êtes soumis à la bonne volonté de l'inspecteur, qui se fiche le plus souvent des résultats que vous obtenez de vos élèves. Ce qui l'intéresse, c'est si vous respectez bien les normes pédagogiques qu'il préconise. Bien sûr, il ne peut "virer" une institutrice qui utilise une méthode syllabique, mais il peut lui mettre une pression morale d'enfer ou la muter dans un établissement "difficile". J'ai connu quelques cas où même les parents n'ont rien pu faire.
Pour ce qui set du collège, que je connais bien, sachez que la liberté pédagogique n'existe pas. Une seule méthode pour l'enseignement du français, celle des séquences, qui est, selon moi, est désastre. Je peux développer si cela en intéresse parmi vous, mais il me faudrait plus de temps que celui dont je dispose là maintenant. Pour l'enseignement du latin, les textes officielles vous demandent d'utiliser une pédagogie très proche de la méthode globale... avec les mêmes résultats. Ceci dit, dans cette matière, les inspecteurs acceptent que l'on change de méthode, pourvu qu'elle éveille l'intérêt des élèves...
Pour ces raisons, je scolariserai mes enfants dans le hors contrat (quitte à reprendre mon travail pour que cela soit possible financièrement) parce que je ne me vois pas, comme parent d'élève, demander aux profs de se mettre en résistance. Ce que je me sens bien mieux de faire en tant que collègue.


Revenir en haut
              

MARIE LAURE


Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2010
Messages: 350
Localisation: REGION PARISIENNE
Féminin

Message Posté le : Dim 20 Juin - 17:34 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Je sais qu il y a beaucoup à dire sur l éducation nationale mais elle ne dépend pas des seuls enseignants donc il est un peu facile de tout leur coller sur le dos. Il y a en effet une destruction du système mais à mon sens, elle est programmée, volontaire et les enseignants qui y contribuent le font bien à leur insu. On va vers une privatisation totale de l enseignement et elle sera d autant plus justifiée que l on fait tout pour discréditer le monde enseignant. Tout le monde connaît le vieil adage qui dit que celui qui veut tuer son chien l accuse de la rage...
Je sais aussi que certains enseignants prêtent bien le flan à la critique et c est bien dommage. Je suis pour la liberté de l enseignement mais je suis également pour une éducation pour tous et j ai bien peur que la privatisation n aboutisse qu à une nouvelle "ghéttoïsation" de l enseignement public. Certainement la volonté de créer des décérébrés, incapables de réfléchir, chair à canon, main d oeuvre bon marché, esclave de la société de consommation, sans morale ni valeurs. 
Les programmes sont ce qu ils sont et, toujours selon moi, les derniers programmes de 2008 concernant le primaire sont plutôt meilleurs que les précédents. Quant au rythme scolaire, sans cesse modifié sans tenir véritablement compte de l intérêt véritable des enfants, personne ne demande jamais leur avis aux enseignants qui sont souvent la dernière roue du carrosse...
J ai été bien surprise d entendre le dernier discours de M. Chatel à propos des rythmes scolaires, qui accusait le milieu scolaire d imposer son rythme à la société... Lorsque l on sait que les vacances étalées sur trois zones sont faites pour favoriser le tourisme et les marchands de vacances, que la suppression du samedi matin (contre l avis de beaucoup d enseignants) a été un grand coup démagogique pour s attirer la sympathie des familles décomposées et de tous ceux qui veulent partir en week end ou qui ont la flemme de se lever le samedi, on peut vraiment se poser la question de savoir qui de l école ou de la société décide vraiment du rythme de nos enfants... En bref, tout est mis en oeuvre pour discréditer l école mais les grands perdants sont toujours les mêmes : les enfants.
Pour ce qui est de réduire les grandes vacances, sur un plan personnel ça ne me dérangerait pas... Mais à votre avis, que diraient les professionnels du tourisme qui veulent rentabiliser au mieux leurs installations ? Que diraient les parents d élèves (les mêmes que ceux qui disent actuellement que les enseignants sont des fainéants qui ont trop de vacances) lorsqu ils seront obligés de tous prendre leur vacances en même temps, qu ils ne pourront plus bénéficier des billets d avion moins chers (ceux qu ils prennent pour rentrer trois jours après la rentrée ou trois jours avant tout le monde en juin)... A l heure actuelle, les écoles sont déjà un désert les derniers jours de juin et juillet, beaucoup de parents partent déjà avant (la scolarité passe après croyez-moi) alors si on réduit encore les vacances, ça n a pas fini de râler dans les chaumières.
Paul-Henry, sans vouloir polémiquer, pouvez-vous me dire comment on s y prend pour mentir aux élèves sur l enseignement de l histoire ? L histoire, ce sont avant tout des faits, non ? On ne peut pas mentir sur une date, un événement, une bataille... Après, il y a la façon de l interpréter mais franchement, j ai du mal à envisager le mensonge avec le nombre de livres, documents, sources que nous avons à notre disposition.
Au fait, mais je crois que vous l avez compris, je suis institutrice (dans le public), j adore mon métier, j espère le faire le mieux possible avec les moyens dont je dispose et je souhaite vraiment que l enseignement dans notre pays évolue en s améliorant mais je suis très pessimiste sur le sujet. Il faudrait avant tout une vraie volonté politique et une vraie cohésion entre tous ceux qui sont concernés mais on en est très loin à l heure actuelle.


Revenir en haut
              

Pouss


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2010
Messages: 252
Localisation: Vendée
Féminin

Message Posté le : Lun 21 Juin - 20:30 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Oh non ... pas moins de vacances ... s'il vous plaît ! Mais, comme dans le hors-contrat je tiens mes élèves, j'ai le droit d'avoir mes vacances, moi !
Sans rire, ils sont mignons les loustics, mais quand on les tiens sérrés ou qu'on les fait travailler dûr, cela peut nous miner, nan, ne croyez-vous pas ?

Plus que trois jours effectifs avec mes zouaves préférés ... avant de les retrouver, reposés, pour l'Immaculée Conception.

Vivent les vacances !

Un instit !
_________________
P A X !


Revenir en haut
              

Mardyck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 676
Localisation: Allier
Masculin

Message Posté le : Lun 21 Juin - 21:22 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

MARIE LAURE a écrit:
les enseignants qui y contribuent le font bien à leur insu.

D'accord avec vous sur la volonté programmée de détruire l'instruction pour que les nouvelles générations soient avant toute chose des moutons consommateurs. Par contre dire que les enseignants y contribuent à leur insu ce n'est pas possible.

Que ceux-ci ignorent tout de la volonté du Système de tout nivelé par le bas je veux bien (et encore, s'en apercevoir est aussi facile que de constater que 2+2=4) ; mais personne ne me fera croire que les enseignants sont autistes au point de ne pas voir qu'ils fabriquent des cancres et des illettrés depuis plus de quarante ans, notamment avec la funeste méthode globale qu'ils refusent pour leur immense majorité d'abandonner pour des raisons idéologiquesalors que les faits concernant le désastre de cette méthode sont patents et sans appel.
_________________
"Je porte une croix ? Deo gratias !"

Pourquoi la Tradition Catholique ? Pour ça !


Revenir en haut
              

MARIE LAURE


Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2010
Messages: 350
Localisation: REGION PARISIENNE
Féminin

Message Posté le : Lun 21 Juin - 21:54 (2010)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé... Répondre en citant

Je pense que si, bien au contraire, justement à cause de ce formatage, de cette idéologie véhiculée notamment par les IUFMs qui est proche de l embrigadement. Pas de recul par rapport aux pratiques et aux résultats... Ces enseignants considèrent que ce qu ils font est bien, qu ils sont sur la bonne voie et que ce sont les autres (ceux qui sont traditionnels, ceux qui font de la pédagogie frontale, ceux qui font des cours structurés, avec un contenu réel) qui empêchent le système de progresser. Sincèrement je ne pense pas qu'ils soient conscients des méfaits du système. Par contre, je constate que la méthode globale est de moins en moins utilisée (je ne l'ai jamais connue bien vigoureuse d'ailleurs mais je ne suis peut-être pas assez ancienne dans l'enseignement). C'est en partie dû au fait que le ministère de l'éducation nationale a enfin pris position et donne une véritable légitimité aux enseignants qui souhaitent suivre une méthode syllabique. Les enseignants craignent moins le poids de la hiérarchie et le pédagogisme ambiant a pris du plomb dans l'aile et c'est tant mieux !

Dernière édition par MARIE LAURE le Mar 22 Juin - 17:07 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 18:37 (2016)    Sujet du message : On vit dans un monde dénaturé...

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 6
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.