Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

essai de bébé infructueux
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Naissance
Aller à la page: <  1, 2, 3
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
ninite
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2009
Messages: 9
Féminin

Message Posté le : Sam 30 Jan - 14:47 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Ouha vous me faites peur.
Je ne connais pas la catéchèse du mariage. Est-ce grave? dois-je arrêter de discuter avec vous pour cette raison?


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Sam 30 Jan - 14:47 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 30 Jan - 15:15 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Non non non, Ninite, je vous rassure, vous avez bien votre place sur le forum, pas de soucis!
Pour tout vous dire, si on ne me l'avait pas offert, je ne sais pas si j'aurais acheté cette catéchèse (un peu chère, mais après l'avoir lue, elle vaut le coup Wink )

Pour répondre à Constance, oui, je sais bien que ce sujet vous offusque un peu, et sur le papier vous avez raison.
On ne doit pas éviter une naissances si on n'a pas de bonnes raisons.

En même temps, chacun à ses raisons propres, et à notre époque, c'est très difficile de savoir où est son devoir.
A mon sens, l'idéal est de demander conseil à son directeur spirituel, puisque lui nous connait et a un bon recul sur notre situation.

Il ne faut pas se surestimer, je pense, et heureusement encore que nous avons ces méthodes naturelles, autrement à notre époque, ce serait "ceinture" pour tout le monde... sauf quand on veut avoir un enfant ou quand on est enceinte! Very Happy

Et puis si ce sujet à dévié, c'est parce justement, on se posait la question de savoir comment repérer la "bonne" période afin de mettre toutes les chances de notre coté et enfin de pouvoir concevoir. Wink
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Laurent
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 421
Localisation: Blois
Masculin

Message Posté le : Sam 30 Jan - 15:26 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Il y a UN enseignement de l'Eglise auquel tous doivent se soumettre, que Constance le rappel sans mépris et avec fermeté ne me parait pas condamnable. Cet enseignement on en discute mais on ne le discute pas, si on en dévie qu'on ne se plaigne pas de se le faire rappeler, c'est d'ailleurs la preuve d'une très grande charité que de mettre de coté son image, quitte à passer pour une "rabat-joie" auprès de quelques-uns, pour rappeler ces quelques vérités essentielles. Ce que dit Constance, Agl et moi cherchions les mots pour le dire et il n'est pas question qu'elle prenne seule pour des propos que nous signons des deux mains!

Ce n'est pas la première fois que des choses graves sont dites à ce sujet, les exceptions sont des exceptions, mais la règle est la règle et il est important qu'elle soit rappelée même si elle déplait. C'est cette règle qui est enseignée par l'Eglise, rien d'autre, il n'y a pas d'affaire de personne mais de Vérité, et c'est bien le but de ce forum -si je ne me trompe pas - de permettre aux catholiques de démêler le vrai du faux en se référant à l'enseignement de l'Eglise, toujours à lui et à rien d'autre.
_________________
Mgr de Ségur "La religion est la connaissance, l'amour et le service de Dieu. C'est la science et la pratique du bien"


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

chouchoune


Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 135
Localisation: Québec, Canada
Féminin

Message Posté le : Sam 30 Jan - 16:16 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

S.V.P Peut -ont avoir la référence de ce cathéchisme pour pouvoir me la procurer. De quel année date t-elle?

Pour moi cette méthode mon aider a concevoir mon 4ième enfant (qui arrive bientôt youpi!!), puisque suite a un traitement médical, je n'étais plus capable de concevoir car je n'avais plus de cycle.

Bon je ne peux pas débattre sur ce sujet, puisque mon idée change souvent de position, mais je me demande quelque chose????

Ceux qui dise qui ne prenne aucune méthode, sont quand même au courant du fonctionnement de la méthode, donc quand arrive le moment "X" ou ont est féconde, s'il ont le désire de le faire mais savent aussi bien que moi que cela aurait un risque d'avoir un bébé, peuvent décider de ne pas le faire!!!! Me suivez vous??? je ne me suis pas trop moi-même.

Je m'explique par ma propre expérience.

Je n'ai jamais suivis de cour pour régulariser mes naissances avant le 4ième bébé (pour concevoir) Mais comme je ne suis pas idiote et que je connais un peu mon corp, je savais a peu pret ou je pourrais ovuler. (même si je n'ai pas des beau cycle régulier) Donc en connaissanse de cela, je pouvais décider oui ou non. Donc pour moi ce n'est pas de suivre la méthode. Je n'avais pas le termomètre ni de calendrier, mais je savais!!! Donc vous me direz alors: oui tu suis une méthode, moi je dit ???? puisque si mon mari ne me demande pas de faire ...je passe l'ovulation sans concevoir!!!

Je me dit qu'on ne peux pas ne pas être au courrant de l'ovulation ( a moins de problème technique) mais en général on connait meme sans cours sur le sujet. Je peus vous dire que même mon mari sait quand oui ou non je suis proche d'ovuler, donc comment pouvont nous aller si profondément dans cette intimité du coeur a savoir si oui ou non je suis honnête avec Dieu (femme ou mari).

Je crois que la seul change de ne pas nuire a cette règle du catéchisme ces d'avoir des unions avec son mari a tous les 2 ou 3 jours ou moins pour être sure d'être honnête avec cette règle. Et quand notre fertilité est bonne, ça donne innévitablement une grosse famille, comme ma belle-famille qui ont eux leurs 17 enfants. Eux je pourrais dire qu'il était honnête de ne pas différer dans la lois. Il n'y a pas eu d'espace sauf ou il y a eu les fausse couches.

Je ne fais aucune accussation, je fais plutôt une constatation; Si vous suivez la loi vous allez forcément avoir au moin 10 enfants, si ce n'est pas le cas, peut-être que chaque personne écoute et comprend cette loi comme il veux bien l'entendre et la comprendre.

JE fais le calcule rapide pour mon cas. Je suis en bonne santé physique et mental, financièrement nous sommes débrouillard et nous sommes fertille tout les deux. Nous nous sommes marié a 19 et 21 ans. Une femme est fertille jusqu'a environ 45 ans...en tout cas dans ma famille presque 50ans..ouf!! J'aurai 26 enfants (sans compter les fausse couche) Si je laisse une espace de 2 ans pour des raison X légal a la loi, j'aurai (juste pour faire le calcul) j'aurai 14 enfants.

C'est que l'on dit ici!! ces a cela que je dois m'attendre si je n'ai aucun problème??? Et vous combien techniquement allez-vous en avoir si tout va bien selon le calcul????

Alors si ont prône la loi du catéchisme du mariage, on devrait voir ce résultat, et je vous le dit en connaissance de cause dans ma belle famille qui applique cette loi, ils ont une décendance de 300 petits enfants et plus, combien d'être vous êtes rendu là???

ÇA C'EST RESPECTER LA LOI A LA LETTRE!!!

Excuser moi! juste pour dire que je ne suis pas contre cette loi, mais je doute de l'honnêter des coeurs durant toute leur vie face a cette loi, que ce soit le mari ou la femme.


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Sam 30 Jan - 18:23 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Laurent et Constance> je ne vois pas en quoi parler de la façon de connaitre son corps peut être contraire au catéchisme.
Si je prends par exemple persona (le mini ordi), il est utile en toutes circonstances : procréation ou espacement des naissances. A savoir si ce sera procréation ou espacement, c'est au couple de décider (avec le suivi d'un pretre). Et dans tous les cas (utilisation de méthodes naturelles), elles ne sont pas fiables à 100%, ce qui laisse absolument la porte ouverte à cette générosité que Constance prone tant.
Je ne COMPRENDS PAS pourquoi dès que le sujet ressort, vous montez sur vos grands chevaux en faisant les indignés parce qu'on évoque les dites méthodes.
Aucun de nous n'est contre ce que prone l'Eglise.
Personne n'est en train de demander s'il doit ou non, aujourd'hui ou demain, concevoir ou reporter l'arrivée d'un enfant. Il n'en a jamais été question ici, ni dans d'autres sujets. Il est question ici de mieux connaitre son corps, car le Bon Dieu nous a conçu avec un cycle, il n'est donc pas interdit d'en prendre connaissance.

Pour finir, je rejoinds assez Chouchoune sur le fait, d'après les calculs, qu'on aurait toutes, plus ou moins, 15 enfants durant notre vie féconde (avec 2 ans d'espace entre les naissances), et moi je dis que TOUTES les femmes ne sont pas faites pour en avoir ce nombre. Que par conséquent si un couple décide de s'arreter après plusieurs enfants (pour plusieurs raisons, et je considère que la première est la capacité de pouvoir éduquer correctement ses enfants), est-il moralement acceptable d'avoir des unions uniquement en période non féconde?
Quand une mère de famille vous dit qu'après sa 7ème grossesse, elle n'aura plus d'enfants, lui mettez vous sur le nez la catéchèse du mariage en lui disant qu'elle n'a aucune raison valable de refuser encore la vie (sachant qu'elle ne fait que suivre son cycle naturellement et d'avoir des unions en période non féconde, et que si un enfant arrive, il sera accepté quoi qu'il en coute)?

Et pour finir, je suis amorale, puisque j'ai 3 enfants, et que je n'en souhaite pas d'autres. Je ne me sens plus capable d'en élever plus(mais je reste ouverte à la vie si le Bon Dieu décide tout de même que nous en ayons un autre), mais ce "se sentir capable d'en élever plus" ne fait pas partie des points possibles de la catéchèse du mariage, et que par conséquent, mieux vaudrait tout de suite me bannir du forum car je dois certainement avoir une mauvaise influence.....
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

ninite
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2009
Messages: 9
Féminin

Message Posté le : Sam 30 Jan - 19:27 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Pour donner mon avis, je suis du même point de vue qu'Angèle.
Je pense qu'il est préférable d'avoir peu d'enfants et les élever et les soutenir correctement jusqu'à la fin; plutot d'en avoir beaucoup et ne pas pouvoir assurer.
Suis-je considérer comme une pécheresse?
Bien sur si je tombe enceinte tandis que ce n'était pas prévu, j'accueillerai cet enfant dans l'amour
D'ailleurs qui a dit qu'il ne fallait pas réguler le nombre de grossesse?


Revenir en haut
              

Laurent
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 421
Localisation: Blois
Masculin

Message Posté le : Sam 30 Jan - 23:32 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

 
Citation :
 D'ailleurs qui a dit qu'il ne fallait pas réguler le nombre de grossesse?

Personne, l'Eglise demande des choses mais - dans un sens - ne les absolutise pas (exemple: ne pas aller à la messe le dimanche n'est pas un pêché si on est à 100 bornes de la messe la plus proche sans moyen de s'y rendre).

Par contre vos arguments à propos de la régulation des naissances et la manière dont ils sont exposés sont exactement ceux utilisés pour justifier l'avortement. Puis je n'aime pas cette façon de faire, caricaturer les arguments qui vous sont exposés jusqu'à l'absurde, ce n'est pas une manière saine de discuter.

Mais c'est cette mentalité que je retrouve à chaque fois que je parle avec la plupart des cathos.

Pénitence? Janséniste!
Mortification? Janséniste!
Mantille? Mais c'est un truc de bigotte...
Déménager pour avoir la messe tous les dimanches? Ridicule!

Je connais toutes sortes de cathos, des qui n'ont qu'un enfant pour divers raisons, une qui en a 3 de 3 hommes différents (et qui s'est convertie par la suite), et je passe les cas personnels... Je peux comprendre leur situation, je ne les juge pas et à vrai dire je ne les ai jamais considéré autrement que les autres couples. Ils n'ont jamais fait de leur cas une généralité, font leur l'enseignement de l'Eglise (qu'a résumé le père Barbara avec succés, voir le nombre impressionnant de félicitations de cardinaux et d'évêques au début du livre) et ne prêchent que celui-ci, mais n'iront jamais justifier leur situation personnelle. Je ne connais qu'un cas qui contredit ma dernière phrase, celui d'une ancienne amie, qui grâce à Dieu se règle aujourd'hui.
_________________
Mgr de Ségur "La religion est la connaissance, l'amour et le service de Dieu. C'est la science et la pratique du bien"


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Agl


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 300
Localisation: Blois
Féminin

Message Posté le : Dim 31 Jan - 00:13 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

A vrai dire ce qui me "choque" le plus dès que ce genre de sujet est abordé, c'est l'étalage de détails intimes. Perso quand on me demande "vous pensez avoir (le therme le plus souvent utilisé est d'ailleurs "lancer") le second quand?" ça me gêne beaucoup et m'agace un peu, j'estime que je n'ai pas à m'expliquer sur ce sujet, ça ne regarde que Dieu Laurent et moi de savoir si l'on est apte ou pas à avoir un autre enfant, et à partir de quel moment... Et j'estime que, même si régulation des naissances il doit y avoir, nous sommes toutes uniques et on a pas à dire à quelqu'un que s'il utilise telle méthode plutôt que telle autre on aura à coup sur un enfant tous les ans... Il me semble qu'il y a certaines choses à ne pas étaler sur la place publique.

Certaines réflexions me rappellent une ancienne camarade de classe qui m'avait lancé une fois "si tu veux pas du preservatif, t'auras trente enfant et t'auras des maladies". Je sais bien qu'il y a une différence entre le préservatif qui est toujours un péché et les méthodes naturelles de régulation de naissances qui ne le sont pas toujours, mais l'esprit demeure.

Chouchoune, l'Eglise ne dit pas qu'il faut obligatoirement consommer le mariage les jours féconds, mais qu'on ne doit pas s'y refuser en dehors des raisons citées dans la Catéchèse catholique du mariage (je ne sais pas si je suis bien claire là Embarassed )
Et non ces restrictions n'ont pas été inventées par le père Barbara pour nous embêter, mais indiquées par le Pape Pie XII, pour ceux qui ne sont pas d'accord, c'est donc avec lui qu'il faudrait s'expliquer  Wink


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Dim 31 Jan - 17:49 (2010)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Agl> l'étalage de détails intimes vous choque: soit, vous êtes pudique, c'est ainsi. Mais si vous ne souhaitez pas en parler, rien ne vous y oblige. Et d'ailleurs, pour certaines femmes, il est plus facile d'en parler via un écran d'ordinateur que face à face.
Si vous estimez ne pas vouloir en parler, et garder cela pour votre époux et Dieu, c'est très bien, mais acceptez simplement le fait que d'autres souhaitent en parler, sans être vulgaire, mais en étant précise (je ne vois pas d'ailleurs de quels détails intimes vous parlez....).
Enfin, je ne dis pas qu'IL FAUT utiliser des méthodes de régulation des naissances, mais que si certaines s'y intéressent, on peut aborder le sujet, en laissant ensuite le soin à la personne d'en discuter en couple, ainsi qu'avec son directeur spi (ce que je ne cesse de répéter! ).

Moi, ce qui me choque, au final, dans toute cette discussion, c'est que justement, on ne puisse pas en parler, sereinement, sans vulgarité, et que cela tourne sans cesse au pugilat entre les "pour" et les "contre". C'est fatiguant, et bien loin d'aider! 
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Pouss


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2010
Messages: 252
Localisation: Vendée
Féminin

Message Posté le : Dim 12 Aoû - 14:37 (2012)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Pour en revenir au sujet du début, celui de l'infertilité, je n'ai que mon modeste témoignage à offrir.

Mon mari et moi sommes mariés depuis quatre ans et demis et tentons d'avoir des enfants depuis le jour béni de notre mariage. Sans succès !

Des amis nous ont conseillé une méthode, plus approfondie que Billings, la NaProTechnologie. Elle vient d'Amérique car, là-bas, ils ont dix ans d'avance sur nous.

Cela consiste à étudier juste la glaire selon la consistance (de 1 à 10), la couleur, à les relever dans un tableau que je scanne tous les mois à une monitrice. Ensuite, elle l'envoie au usa.

Comme nous n'avons toujours pas d'enfant depuis le début de la méthode, notre monitrice nous a demandé de voir un médecin NaPro (que deux en France!!) car à priori je n'ai pas assez d'hormone et nous ne pourrons pas concevoir. Grâce à ce médecin, peut-être y aura-t-il un traitement naturel pour produire plus de glaire, toujours en fonction du tableau.
En tout cas, pas d'étude du col ni température matinale ... juste besoin d'observer plusieurs fois dans la journée, l'état de notre glaire, et bilan le soir.

Les informations sur le web ne sont pas très précises, donc je peux répondre à vos questions ou vous orienter vers des professionnels.
Bon courage.
_________________
P A X !


Revenir en haut
              

Esther


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2011
Messages: 116

Message Posté le : Dim 12 Aoû - 18:38 (2012)    Sujet du message : essai de bébé infructueux Répondre en citant

Pouss : Sinon, vous pouvez adopter... Ma "mère" est en fait ma mère adoptive, mais je peux vous assurer que nous étions une vraie grande famille Smile
_________________
Lève-toi, crie de ton cœur au Seigneur, vierge fille de Sion; laisse couler tes larmes comme un torrent ; Epanche ton coeur comme de l'eau devant la face du Seigneur ! Lève les mains vers lui [...] !


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 11:50 (2017)    Sujet du message : essai de bébé infructueux

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Naissance
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 3 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.