Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Cododo : pour ou contre?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Education catholique & instruction scolaire
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  

cododo pour ou contre
pour
29%
 29%  [ 11 ]
contre
70%
 70%  [ 26 ]
Total des votes : 37

Auteur Message
Hahasiah


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 1 375
Masculin
Avertissement :: Avertissement

Message Posté le : Sam 2 Fév - 17:39 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Marina a écrit:
Bonjour à toutes!
Je suis nouvelle : Je fais un essai. Cela fonctionne-t-il ?


Parfaitement mais je ne suis pas de sexe féminin Embarassed bienvenue!


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Sam 2 Fév - 17:39 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 17:50 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Hahasiah a écrit:
Marina a écrit:
Bonjour à toutes!
Je suis nouvelle : Je fais un essai. Cela fonctionne-t-il ?


Parfaitement mais je ne suis pas de sexe féminin Embarassed bienvenue!
Désolée bonjour à tous !


Moi, je suis pour le cododo à 100 pour 100.
J'ai allaité mon 4è jusqu'à presqu'un an et il a dormi avec nous jusqu'à 6 mois. C'est à cette période que j'ai commencé à le laisser dormir seul dans son lit et tout s'est bien passé.
Les petits bouts ont besoin de notre présence, de notre chaleur surtout dès qu'il viennent au monde. Ils ont besoin de sentir leur maman à côté pour se sentir en sécurité et s'endormir. Mon 4è n'a jamais été stressé ni fait de coliques du soir. Il était calme.
J'ai recommencé avec mon 5è qui a bientôt 4 mois maintenant mais il y a quelques règles à respecter :

-Ne pas prendre de somnifères ou de tranquillisants
-Ne pas boire d'alcool (pas d'état d'ébriété ni de soi ni du conjoint)
-pousser le lit contre un mur pour éviter les chutes et laisser le bébé dormir au milieu du lit ou côté mur.
-Avoir un grand lit.

Une maman dort mieux ainsi parce qu'elle est moins réveillée par les tétées. De plus, le bébé se sent rassuré et il lui suffit de toucher maman pour se rendormir.
Je donne le sein sans me réveiller totalement et un enfant au sein ne fait pas beaucoup de rots lorsqu'il tète.

Il est plus sécurisant de dormir avec son enfant parce que dès qu'il s'agite pour un rot, un renvoi, je m'en rends compte aussitôt et le soulève. Idem lorsqu'il est enrhumé et a besoin d'être relevé parce qu'une glaire le gêne.
Quand mon enfant a de la fièvre, il ne se plaint pas toujours.Or en dormant avec lui, je m'en rends compte tout de suite parce que je sens qu'il est chaud. Je peux réagir plus vite!

Enfin, je vénère le Saint curé d'Ars et ai même donné son nom à mon fils mais certains propos doivent être replacés dans leur contexte de l'époque. Il en va de même pour la danse que je pratique et qui ne me paraît pas une occasion de débauche si elle est faîte avec son mari et si les danses et les paroles chantées sont correctes. Pour ma part, en dormant avec mon fils, mon sein ne peut l'étouffer parce qu'il est à côté de lui et pas dessus. De même si quelque chose gêne mon loulou, il bouge et me le fait savoir!

Le curé d'Ars aurait-il interdit internet parce que l'on peut y voir de mauvaises choses ? peut-être! le co dodo n'est qu'un moyen, les moyens doivent être utilisés correctement voilà tout.
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 18:43 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Citation :
certains propos doivent être replacés dans leur contexte de l'époque


Je ne voudrais pas avoir l'air contrariante, mais je pense que justement, il ne faut pas commencer à justifier nos actes en disant "à l'époque c'était valable, maintenant ça ne l'est plus, les temps ont changé". En faisant ainsi, on risque toutes sortes de dérapages plus ou moins dangereux.

Combien de personnes nous regardent de travers et nous disent qu'il faut vivre avec son temps quand on aborde des sujets tels que pilule, avortement, télévision, pantalons pour les femmes, etc... la liste est longue. D'ailleurs si j'en crois mon cher père, nous serions retardés d'environ... 500 ans

Non, les choses qui étaient mauvaises à l'époques le sont encore et le seront toujours. Pour quelle raison le cododotage aurait-il été plus dangereux à l'époque que maintenant? Les lits étaient-ils plus petits? (Si oui, les gens étaient plus petits aussi ;-) ) Les mamans étaient-elles plus souvent sous l'emprise de l'alcool? J'en doute.

Le fait est que, même en étant parfaitement sobre, en n'ayant pas pris de tranquilisants/somnifères, en mettant le bébé au bon endroit et en ayant un grand lit, il subsiste un risque. Je suis d'accord avec vous, ce risque est assez minime (je me dis toujours que si l'enfant est étouffé, il va s'agiter et nous réveiller), mais il suffit pourtant d'une fois, une seule, pour que l'irréparable se produise. Et comme toutes les choses graves, on pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres...

D'autre part, il me semble que nous n'avons pas le droit de remettre en question les paroles d'une personne proclamée Sainte. Serions-nous plus inspirés que le Saint curé d'Ars (auquel le diable dit une fois "pourquoi est-ce que tu es tellement avare en âmes : tu m'en as déjà volées 80'000!").

Les grandes vérités ne changent jamais. Ce que Notre-Seigneur a décrété il y a 2000 ans est toujours valable et le restera jusqu'à la fin des temps.

Si les vérités changeaient avec le temps qui passe, nous serions bien avancés... à quoi se fierait-on?


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 19:06 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

J'allais oublier ; il y a également d'autres moyens que le cododo qui en présentent tous les avantages mais non les inconvéniants.

On peut mettre le lit du bébé dans la chambre des parents : on entend tout ce qui se passe (difficultés de respiration, rots, etc...), on est tout prêt pour l'allaitement (ce qui évite de s'encoubler dans le couloir entre notre chambre et celle du bébé parce qu'on y voit rien et qu'on a la tronche enfarinée), le bébé entend notre respiration et est ainsi sécurisé, etc...
Par contre aucun risque de rouler sur lui ou de remonter notre drap sur son visage!

Si la chambre est trop petite pour accueillir le lit de bébé, on peut aussi se servir du landau de la poussette. C'est ce que je fais encore maintenant pour ma fille. Depuis la naissance elle dort dans son landau (qui a une coque dure, ce qui fait vraiment petit lit) que je place à côté de mon lit. Cela présente encore un avantage par rapport au lit de bébé à barreaux, c'est que si elle pleure, je peux mettre ma main vers elle pour la rassurer. Et pour l'allaitemant de nuit, même pas besoin de se lever, juste à se pencher! Je fais juste attention de ne pas coller le landau tout contre le lit, juste pour éviter qu'une fois mon drap ne glisse sur elle et l'empêche de respirer (une fois de plus, mieux vaut être trop prudente).

D'ailleurs elle va passer la semaine prochaine dans sa propre chambre et finalement je crois que ça va être plus dur pour moi que pour elle Embarassed


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 2 Fév - 19:18 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Marina a écrit:
il y a quelques règles à respecter :

-Ne pas prendre de somnifères ou de tranquillisants
-Ne pas boire d'alcool (pas d'état d'ébriété ni de soi ni du conjoint)
-pousser le lit contre un mur pour éviter les chutes et laisser le bébé dormir au milieu du lit ou côté mur.
-Avoir un grand lit.

Une maman dort mieux ainsi parce qu'elle est moins réveillée par les tétées. De plus, le bébé se sent rassuré et il lui suffit de toucher maman pour se rendormir.
Je donne le sein sans me réveiller totalement et un enfant au sein ne fait pas beaucoup de rots lorsqu'il tète.

Il est plus sécurisant de dormir avec son enfant parce que dès qu'il s'agite pour un rot, un renvoi, je m'en rends compte aussitôt et le soulève. Idem lorsqu'il est enrhumé et a besoin d'être relevé parce qu'une glaire le gêne.
Quand mon enfant a de la fièvre, il ne se plaint pas toujours.Or en dormant avec lui, je m'en rends compte tout de suite parce que je sens qu'il est chaud. Je peux réagir plus vite!

.


Bonjour et bienvenue, Marina!
Alors moi, j'aimerais réagir sur ce que vous dites : déjà, les tranquilisants et l'alcool, quand on allaite, on n'a de toutes façons pas vraiment intérêt à en prendre.

Vous dites que êtes moins réveillées par les tétées. Ce n' est pas du tout mon cas; il y a deux nuits, j'ai cododoté avec Héloîse (son père avait besoin de faire une très bonne nuit, alors il a dormi ailleurs). Elle qui habituellement fait ses nuits s'est réveillée une fois toutes les deux heures, et par conséquent, j'ai beaucoup moins bien dormi que d'habitude (je ne dors déjà pas bien avec une grande qui se réveille régulièrement, alors là...)

Quand au fait que les bébés font moins de rots quand ils sont au sein Shocked ... Pas convaincue. C'est une rumeur qui circule , en effet, mais ce n'est pas ce que j'ai constaté ici. Au contraire, plus Héloîse tète, plus elle a des rots, et moins bien elle dort.

Vous m'avez fait part de votre expérience, je vous fais part de la mienne.
Cela dit, je pense que pour le cododo, chaque famille doit y trouver son compte. Personnellement, j'ai besoin de me retrouver avec mon mari une fois les enfants couchés. C'est vital à notre vie de couple. Cela ne veut pas dire que chez les autres, ça doit se passer forcément comme chez moi. L'essentiel, c'est que chacun trouve, avec ou sans cododo, son équilibre.

Maintenant, je tiens à préciser que je ne crois pas un quart de seconde qu'un enfant sera mieux élevé qu' un autre parce qu'il a cododoté ou parce qu'il n'a pas cododoté.

Mais si on me dit "Attention,le cododo, c'est un péché", je cours voir l'abbé de ma paroisse pour lui poser la question (je fais ça dès que j'ai un doute sur quelque chose...)

Voilà!
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 19:52 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

salut, je comprends votre point de vue même si je ne le partage pas :

1) Ne tombons pas dans le pharisianisme :

"Ce qui était mauvais à l'époque le sera toujours"."Les grandes vérités ne changent jamais" Certes mais uniquement pour les vérités de FOI, pas pour les choses pratiques de la vie et je maintiens qu'un Saint peut se tromper si on lui pose des questions sur le quotidien du style : la purée à quel âge ? On le couche sur le ventre ou sur le dos ?
Tout comme : un prêtre ne se trompe pas pour la Foi mais il peut se tromper pour les questions du quotidien qui, en soi ne, le regardent pas.

Il me paraît inutile de demander à un prêtre si je dois placer ma commode sous la fenêtre ou près de l'armoire. ce serait lui donner des pouvoirs sur ma vie, sur mes choix qu'il n'a pas et qui ne le concernent pas vu qu'il ne s'agit pas des choses de Dieu (instruction des vérités divines, foi...)
C'est cela le pharisianisme : demander aux prêtres d'établir des règles pour des choses qui ne les concernent pas directement mais qui concernent les parents eux-mêmes. En somme, les parents sont plus compétents en cette matière que le prêtre lui-même.

2) Les saints aussi peuvent se tromper :
Rappelons-nous cette querelle dans l'Eglise entre les partisans de Saint Pierre et ceux de Saint Paul.
Saint Pierre pensait qu'il fallait circoncire tous les Chrétiens. Saint Paul pensait qu'il ne fallait pas garder la circoncision pour les Chrétiens.
Ce sont les partisans de Saint Paul qui ont gagné. Nos hommes ne sont pas circoncis ...Et pourtant Saint Pierre est Saint.

3) Le choix du cododo reste un choix...pas une vérité. Cela convient à certains pas à d'autres...

Bises à tous et à toutes
je prie pour vos familles
Bonne nuit
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 2 Fév - 19:59 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Sobieski a écrit:
je suis absolument contre. Après ça fait des enfants incapables de dormir ailleur !
bonjour la vie de couple !

Mon beau frère a fait cododo jusqu'a 10 ans comme ça !!!


Sobieski, c'est très à la mode, le cododo... Wink Ca ne l'a peut-être pas dérangé, après tout...
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 20:01 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Le cododo je suis tout à fait contre. Cela fait des enfants dépendats incapables de dormis sans maman dans le lit.
j'en connais un comme ça dans ma belle famille qui est sort du lit de ses parents à 10 ans ... bonjour la vie de couple !
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 20:02 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

quand il a fallu qu'il dorme seul, il a passé des nuits entières à pleurer sur le pas de la porte de ses parents ou aux pieds du lit quand il revenait en cachette la nuit !!!
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 20:05 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

J'embête aussi le prêtre avec toutes mes questions (des fois avec mon mari on se dit qu'il doit espérer ne pas nous croiser à la sortie de la messe )

Cependant les prêtres ne sont pas forcément au courant de tous les sujets, et ils peuvent parfois se tromper. En revanche, qu'un Saint se trompe, ça me paraît plus difficile. Je sais que j'insiste un peu lourdement là-dessus, mais à mon avis c'est à ne pas prendre à la légère. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le fait que chacun peut faire comme le sent... Pour certaines choses bien sûr, oui, mais pour ce qui a été établi par d'autres plus éclairés que nous comme bon ou mauvais, je pense que l'on doit s'y tenir. Si l'on suivait nos instincts, il y a fort à parier que, malheureusement, ce n'est pas au Paradis qu'ils nous mèneraient.

Il est évident que je ne demanderai pas non plus l'avis du Prêtre sur l'emplacement de ma commode. Mais là il ne s'agit pas d'un meuble, mais d'un enfant. Et nous n'avons le droit de prendre AUCUN risque quant à sa vie ou même sa santé. Si le Saint curé d'Ars avait dit simplement qu'ilétait mieux de ne pas cododoter, cela serait peut-être différent. Mais en l'ccurence il condamne clairement cette pratique et la met au rang de péché. Il devait donc être sûr de lui!

D'autre part, s'il est si catégorique là-dessus, il est très probable que le Saint curé d'Ars n'ait fait que prolongé l'enseignement de l'Eglise, non?


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 2 Fév - 20:08 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Sobieski a écrit:
quand il a fallu qu'il dorme seul, il a passé des nuits entières à pleurer sur le pas de la porte de ses parents ou aux pieds du lit quand il revenait en cachette la nuit !!!


En même temps, cododoter durant les 6 premiers mois de la vie, ce n'est pas cododoter jusqu'à 10 ans... Confused
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Sam 2 Fév - 20:19 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Edelweiss a écrit:
J'embête aussi le prêtre avec toutes mes questions (des fois avec mon mari on se dit qu'il doit espérer ne pas nous croiser à la sortie de la messe )

Cependant les prêtres ne sont pas forcément au courant de tous les sujets, et ils peuvent parfois se tromper. En revanche, qu'un Saint se trompe, ça me paraît plus difficile. Je sais que j'insiste un peu lourdement là-dessus, mais à mon avis c'est à ne pas prendre à la légère. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le fait que chacun peut faire comme le sent... Pour certaines choses bien sûr, oui, mais pour ce qui a été établi par d'autres plus éclairés que nous comme bon ou mauvais, je pense que l'on doit s'y tenir. Si l'on suivait nos instincts, il y a fort à parier que, malheureusement, ce n'est pas au Paradis qu'ils nous mèneraient.

Il est évident que je ne demanderai pas non plus l'avis du Prêtre sur l'emplacement de ma commode. Mais là il ne s'agit pas d'un meuble, mais d'un enfant. Et nous n'avons le droit de prendre AUCUN risque quant à sa vie ou même sa santé. Si le Saint curé d'Ars avait dit simplement qu'ilétait mieux de ne pas cododoter, cela serait peut-être différent. Mais en l'ccurence il condamne clairement cette pratique et la met au rang de péché. Il devait donc être sûr de lui!

D'autre part, s'il est si catégorique là-dessus, il est très probable que le Saint curé d'Ars n'ait fait que prolongé l'enseignement de l'Eglise, non?


Beaucoup de saints se sont trompés ; des Pères de l'église aussi ;
Je suis comme marina , sur les questions de la vie courante et les prêtres ça ne me viendrait même pas à l'idée d'aller leur en parler .


Donc jamais de cododo chez nous , je n'allaitais pas , et puis on a gardé longtemps le berceau dans notre chambre.


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 2 Fév - 20:41 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

zélie a écrit:

Je suis comme marina , sur les questions de la vie courante et les prêtres ça ne me viendrait même pas à l'idée d'aller leur en parler .


... Moi non plus, à moins qu'un saint se soit prononcé sur le sujet... Et que je fasse exactement le contraire...
Là, ça m'interpelle. Si j'ai l'occasion de lui parler demain, au moins, je serais fixée...
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Duc d'Albe


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 348
Masculin

Message Posté le : Sam 2 Fév - 21:27 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

Chère Marina,



Je me permets d'intervenir Smile


Vous dites:

Citation :
2) Les saints aussi peuvent se tromper :
Rappelons-nous cette querelle dans l'Eglise entre les partisans de Saint Pierre et ceux de Saint Paul.
Saint Pierre pensait qu'il fallait circoncire tous les Chrétiens. Saint Paul pensait qu'il ne fallait pas garder la circoncision pour les Chrétiens.
Ce sont les partisans de Saint Paul qui ont gagné. Nos hommes ne sont pas circoncis ...Et pourtant Saint Pierre est Saint.



C'est un des sophismes les plus répandus qui soient dans les milieux dits de tradition. L'erreur ne date pas d'hier, Quinet un auteur athé de mauvaise foi se fit colporteur de toutes les bêtises qu'on voulu imputer aux Saints et, entre autre, à St-Pierre, Prince des Apôtres. Ces erreurs furent réfutées avec brio par l'abbé Gorini dans sa défense de l'Eglise.


Je cite:

Citation :
Saint Pierre, au concile de Jérusalem, n'enseigna pas que les rites judaïque fussent nécessaires aux chrétiens; il soutint le contraire. On n'a, pour le prouver, qu'à ouvrir les actes mêmes de cette assemblée. Or, nous y lisons: "Plusieurs de la secte des pharisiens qui avaient embrassé la foi se levèrent, disant qu'il fallait circoncire les Gentils et leur commander de garder la loi de Moïse. Les apôtres donc et les prêtres s'assemblèrent pour cette question. Et, après un grand débat, Pierre se leva et leur dit: Mes frères, vous savez qu'il y a longtemps que Dieu m'a élu parmi vous, afin que les Gentils entendissent par ma bouche la parole de l'Evangile et qu'ils crussent.... Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en imposant à ses disciiples un joug que nos pères ni nous n'avons pu porter"

Ainsi, le chef des apôtres déclarait intolérables les lois mosaïques; M. Quinet (ndrl: et entre autre la Fraternité) les lui fait déclarer indispensables. Qui donc sur la doctrine de saint Pierre, croirions-nous mieux que saint Pierre lui-même?



C'est tiré de l'ouvrage: Défense de l'Eglise de l'abbé Gorini, tome premier, page 3.


Vous dites aussi:


Citation :
Il me paraît inutile de demander à un prêtre si je dois placer ma commode sous la fenêtre ou près de l'armoire. ce serait lui donner des pouvoirs sur ma vie, sur mes choix qu'il n'a pas et qui ne le concernent pas vu qu'il ne s'agit pas des choses de Dieu (instruction des vérités divines, foi...)



Citation :
Je suis comme marina , sur les questions de la vie courante et les prêtres ça ne me viendrait même pas à l'idée d'aller leur en parler .



Si les Catholiques questionnaient les prêtres (les vrais et non pas ceux qui bénissent le pain sur la planche à repasser Wink ) sur des choses "privées" comme vous dites, ils sauraient que, par exemple, embrasser le ou la fiancé(e) est péché mortel! Vous avez bien lu, mortel! Et l'Eglise l'enseigne depuis des lustres (presque 2 millénaires pour être exact). Ils sauraient aussi que l'emploi des méthodes contraceptives (je parle pas de la pilule ou le préservatif qui sont à bannir de toute manière, il est question ici des méthodes ogino-klaus et des températures) sans motif grave (misère, en cas de guerre ou raisons de santé) sont des péchés mortels. Peut-être le saviez-vous. Moi, il y a peu de temps de cela, je ne le savais pas. J'ai dû me renseigner, entre autres, auprès de prêtres pour l'apprendre.


Vous vous plaignez du pouvoir des directeurs de conscience? Ils ont le pouvoir de vous guider pour parvenir au Ciel. Libre à vous de leur refuser ce droit. Combien d'âmes se perdent par ignorance! S'était écrié le Saint Curé d'Ars.


Citation :
Beaucoup de saints se sont trompés ; des Pères de l'église aussi



Peut-être, mais sur des questions métaphysiques et théologiques, très poussées qui n'impliquaient pas le Salut des âmes ou qui n'avaient trait aux péchés. Quoique, j'aimerai des exemples concrets pour étoffer ce genre d'affirmations.


Quant au pharisianisme, c'est se demander si utiliser une fourchette pour manger un petit suisse non casher est péché ou non. Wink


+ In Hoc Signo Vinces +

Duc d'Albe


PS: Est-il nécessaire d'ajouter que je suis contre le "cododo"? Razz


Revenir en haut
              

Sobieski


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 685
Localisation: France
Masculin

Message Posté le : Dim 3 Fév - 00:13 (2008)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre? Répondre en citant

On n'est pas oubligé de codoter pour entendre BB.
Les miens dorment dans la chambre dans un lit à coté du notre, mais pas dans le notre ! nuance !

Je ne savais pas avant de vous lire que c'était un péché, mais je trouve quand même que c'est dangereux de dormir avec le petit au milieu, surtout moi qui bouge beaucoup la nuit, si le petit se retrouve collé à moi et que je me retourne.... 
_________________
J'aime l'oignon quand il est bon !


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 23:55 (2017)    Sujet du message : Cododo : pour ou contre?

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Education catholique & instruction scolaire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 4
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.