Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

L'AAD, vous y pensez?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Naissance
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 15:39 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

La machine à laver sert à laver... Lors d'un accouchement, on n'inonde pas forcément 30 m² de la maison... Certes, la poche des eaux, mais AAD ou pas, ça peut arriver chez vous, et votre mari peut bien passer la serpillère...

Honnêtement, si vous êtiez malade à en crever, vomir et tout et tout, (je parle pas d'une grossesse, hein !) votre mari nettoierait bien, n'est-ce pas ? Ben, je en vois pas bien la différence avec un AAD ou un accouchement en mater... SI vous êtes dans l'incapactité, et quelle que soit la raison, il est normal que votre mari fasse ce que vous ne pouvez pas faire... Peut-être en moins bien, mais bon, c'est pas grave ça !
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : Jeu 16 Oct - 15:39 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 17:40 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

quand a moi, je suis opposé à l'AAD pour une raison trés simlple
en cas de complication,c'est beaucoup plus pratique d'êttre à l hopital
je sais que l hopital n'est pas la panacée
mon épouse a accouché les deux fois a l hopital et c'est bien
mais je ne critique pas celels et ceux qui préférent à la maison
pour les deux accouchements elle est restée que 4 jours


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 18:12 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

4 jours c'est beaucoup ; la je ne sais pas je verrai bien pour le dernier je suis partie dès que j'ai pu .

Revenir en haut
              

Scarlett


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 1 125
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 18:52 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

aurorepetitemaman a écrit:
SI vous êtes dans l'incapactité, et quelle que soit la raison, il est normal que votre mari fasse ce que vous ne pouvez pas faire... Peut-être en moins bien, mais bon, c'est pas grave ça !


Il faut savoir déléguer (et se retenir si l'on a envie de re-faire après eux... C'est cela aussi leur laisser de la place à prendre pour être un Papa estimé de ses enfants)

Pour revenir au sujet, je n'ai pas d'avis a priori pour ou contre donner naissance à un enfant à la maison. J'aurai tendance à penser qu'il s'agit de quelque chose de très intime et qui dépend des circonstances, différentes pour chaque enfant...

À choisir, si le Bon Dieu m'envoie un ou d'autres enfants, je souhaite retourner à la maternité où mes deux grands sont nés, avec la sage-femme qui m'a conseillé pour l'allaitement de l'aîné et qui m'a aidée à faire naître la deuxième.

Les pro de l'AAD vont peut-être me trouver chochotte mais j'ai une petite santé : le plus c'est qu'on ne se fait pas mettre dehors au bout de trois ou cinq jours... On peut rester 8 jours ou plus, même sans césarienne. Le personnel est aux petits soins (c'est un hôpital public tenu par des soeurs Saint-Charles) On peut se reposer avant de repartir dans les occupations de la maison, c'est calme. On a une très belle vue sur la vieille ville, une vue pareille est apaisante. (et en plus c'est facile de se garer à côté)
Juste, si cet événement se présente, je fais le souhait que ce ne soit pas Soeur Josephine qui s'occupe de ma piqûre...

(La maternité pour la troisième était horribleuh !)
_________________


Revenir en haut
              

Constance


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2008
Messages: 669

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 19:15 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

La qualité de la maternité où l'on a déjà accouché peut nous faire basculer dans le pour ou le contre. Pour ma part, je n'ai pas trop à me plaindre de celle où je vais; de plus comme il y a pas mal de "tradis" dans la région, le personnel est habitué à notre façon de voir les choses, ce qui évite déjà certaines incompréhensions ou remarques désobligeantes.
Il en est de même pour la durée du séjour à la maternité, j'ai voulu sortir au bout de trois jours pour mon 3ème, je m'en suis mordue les doigts car j'ai été vraiment très fatiguée après, car, une fois à la maison, même si je suis aidée, je ne peux pas m'empêcher de m'"activer" quand même, alors autant que je sois dans ma chambre d'hôpital au moins je suis sûre de ne pas me mettre au ménage ou à la cuisine!


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 19:48 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

Dans la maternité où j'ai accouché de mes filles, on y mangeait très bien. Et franchement, je n'ai pas eu à m'en plaindre (à part, comme tout le monde, la femme de ménage qui vient allumer les lumières en plein nuit, alors qu'on vient d'endormir la puce qui avait des coliques , tout ça pour préparer un lit qu'elle aurait pu faire en fin de journée, et les pleurs des bambins des autres...)

Mais une chose est sûre : on ne s'y repose pas plus qu'à la maison. Personne n'est là pour prendre ton bout' chou et le promener sur le ventre pendant une ou deux heures parce qu'il a mal au ventre, et en plus tu n'a pas tellement d'autre choix que de te ballader dans ta chambre ou les couloirs...

Constance>sur le papier, je suis d'accord avec vous, l'homme peut aider. Mais il y a des hommes qui n'aident pas, c'est tout. Non pas qu'ils sont de mauvaise volonté, mais qu'on a pas envie de les déranger et qu'en plus ils ne voient pas le travail qu'il y a à faire. Si c'est pour donner des ordre toute la journée, j'aime encore mieux être à la mater.
Un exemple tout frais qui date de ce soir : j'avais la migraine, ça m'arrive tous les 36 du mois mais là, j'avais vraiment besoin de m'allonger. Il était presque l'heure de diner, tout était prêt.
Eh bien je l'ai entendu s'occuper des filles très bien ,elles se sont éclatées avec leur père.
MAIS il n'a pas levé le petit doigt pour les faire manger et donc me débarrasser de ce "travail", non pas qu'il n'aurait pas voulu mais il aurait fallu que je lui demande. Et quand je suis descendue, rien n'était fait. Et la migraine était toujours là.

Bref en ce qui me concerne, soit j'ai quelqu'un qui m'aide pour le ménage et les enfants, soit j'accouche à la mater, et c'est tant pis.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 20:36 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

Rita a écrit:
 Mais il y a des hommes qui n'aident pas, c'est tout. Non pas qu'ils sont de mauvaise volonté, mais qu'on a pas envie de les déranger et qu'en plus ils ne voient pas le travail qu'il y a à faire. Si c'est pour donner des ordre toute la journée, j'aime encore mieux être à la mater.Un exemple tout frais qui date de ce soir : j'avais la migraine, ça m'arrive tous les 36 du mois mais là, j'avais vraiment besoin de m'allonger. Il était presque l'heure de diner, tout était prêt.
Eh bien je l'ai entendu s'occuper des filles très bien ,elles se sont éclatées avec leur père.
MAIS il n'a pas levé le petit doigt pour les faire manger et donc me débarrasser de ce "travail", non pas qu'il n'aurait pas voulu mais il aurait fallu que je lui demande. Et quand je suis descendue, rien n'était fait. Et la migraine était toujours là.

Bref en ce qui me concerne, soit j'ai quelqu'un qui m'aide pour le ménage et les enfants, soit j'accouche à la mater, et c'est tant pis.



Je pense que c'est là un peu la base du "problème"... Vous n'osez pas l'importuner avec ceci, lui, comme tout homme, n'a pas une idée concrète de la tâche dans son ensemble et dans sa particularité... Sauf que vous pourriez lui faire une liste du strict minimum à faire : faire manger les filles à telle et telle heure, les coucher vers telle heure, passer la serpillère tous les X jours... Bref, les grandes lignes, histoire qu'il aie de quoi s'organiser ! Mais c'est à vous d'anticiper, en fin de grossesse et de lui pondre la petite liste, pour lui offrir une vue d'ensemble des ptites choses à faire....
Ce que je remarque, c'est que vous accouchiez ou non à la maison, votre mari ne fera rien... Certes, à la mater' vous ne verrez rien... Mais en rentrant au bout de X jours, vous déplorerez l'état de la maison... Et donc, vous allez vous activer à tout remettre en ordre... Sauf que même après 5 jours de "repos" en mater', il n'est franchement pas conseillé de s'exciter au ménage !!!

C'est peut-être l'occasion à vous de lâcher du leste, et comme le dit très bien Scarlett, de laisser de la place à votre mari.... Et à lui d'apprendre à vous seconder lorsque votre état le nécessite. C'est un chemin long, qui prendra du temps, mais cela sera bénéfique pour vous, pour lui, pour votre foyer, d'autant plus si vous êtes amenés à accueillir tous pleins d'enfants !
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Scarlett


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 1 125
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 20:43 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

Rita a écrit:
(...)

Mais une chose est sûre : on ne s'y repose pas plus qu'à la maison. Personne n'est là pour prendre ton bout' chou et le promener sur le ventre pendant une ou deux heures parce qu'il a mal au ventre, et en plus tu n'a pas tellement d'autre choix que de te ballader dans ta chambre ou les couloirs...



Une chose est sûre, POUR VOUS.
Je peux vous affirmer que pour ma part, je me repose à la maternité.
(si si le personnel aux petits soins, Soeur Josephine en tête, prend votre petit bout et le berce en lui chantant une berceuse pendant une heure, à la nursery, ou dans votre chambre, votre bébé peut aller à la nursery et on vous l'amène s'il pleure famine et que vous allaitez, car un bib' on ne vous réveille pas il est donné par les infirmières de nuit)
Et je ne me balade pas, je dors ! en prévision des nuits courtes à venir pendant quelques semaines. (et je bouquine, j'ai enfin du temps !)


Constance, vous avez exprimé exactement ce que j'aurai pu écrire ; je ne peux pas, moi non plus, m'empêcher de "m'agiter" si je suis 'at home'.
_________________


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 20:53 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

je suis Constance et Scarlett, pour le premier j'étais chez les soeurs de Ste Félicité comme un coq en pate pendant 5 jours , les choses se sont gatées quand je suis arrivée à l'hopital pour le second déménagement oblige mais ils me gardaient le bébé la nuit sur demande , pour le troisième le baptême était prévu 3 jours après la naissance j'ai donc signé une décharge et j'ai filé très vite résultat à peine le pied dans la maison je me suis surprise à passer la serpillère je l'ai payé à peu près une semaine plus tard .La je ne sais pas ce que je ferai mais en tout cas dire que la maternité est moins reposante que la maison : pas du tout d'acc.

L'aad n'est définitivement pas pour moi , je trouverai autant de témoignages négatif que positif , et puis il faut être sure de trouver une sf qui accepte dans son coin et qui soit en règle , ça fait beaucoup de condition pour acceder à une forme d'accouchement qui me parait relever du "caprice" bobo (je sais c'est un peu fort mais je cherche un autre terme que je ne trouve pas ).

Encore recemment une connaissance a eu un entretien avec une sf libérale qui l'a acceptée comme patiente candidate à l'aad or cette amie est sujette à de graves crises d'anémie et la sf a eu les résultats en main ou est le sérieux la dedans ? Comment être sure de la personne que l'on choisi de ses compétences ? ça fait trop de questions sans réponse pour moi . Je trouve plus raisonnable et raisonné d'établir un projet de naissance entre l'hopital et la famille  si certaines choses tiennent vraiment à coeur des parents .


Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 21:29 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

Edelweiss a écrit:

Citation :
Ne pas pouvoir manger correctement ? (mon mari m'apportait des vivres en douce, et pourtant je n'y suis restée que 2 jours)


C'est fou ça... ici on avait une petite cafétéria pour la partie maternité avec en permanence un frigo plein de crudités, fromages blancs, beurre, lait etc..., du pain à profusion, des jus de fruits à volonté, tout comme le café et le thé. Bref, possibilité de grignoter à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit! Et encore, je n'ai pas ouvert toutes les armoires, mais je je crois qu'il y avait encore des petits biscuits ou choses dans le genre... et les repas étaient excellents, 3 menus à choix chaque jour...
Waaaah vous êtes sûre que ce n'était pas un spa ????


aurorepetitemaman a écrit:

Rita a écrit:
Oui, complètement d'accord. Mais la question à se poser, c'est aussi: qui aidera la maman les premiers jours de repos obligatoire?
Si on ne peut pas compter sur les grands mères, il faut être sûre d'avoir une aide.
Tant que je n'ai pas encore pu répondre à cette question, il n'est pas envisageable pour moi de faire un AAD.





Mon mari prend les jours de congé de paternité et gère la maison !
Ils sont bien nos époux n'est-ce pas ?


Rita a écrit:

Eh ben bravo à celles qui peuvent demander ça à leur mari, moi ça ne me viendrait même pas à l'esprit dans le cadre d'un AAD en tout cas.
Si c'est à la mater bon, il peut se débrouiller 5 jours tout seul avec les enfants je pense.
Mais après un AAD, il faut laver ce qui doit l'être,il ya sûrement du ménage à faire franchement je me risquerais pas à demander ça à un bonhomme.
+1 à ce que dit Aurore, il suffit de bacher ce qui doit l'être, de prévoir quelques draps qui peuvent bouillir, et c'est plié en une demie journée.... D'après les échos que j'ai eu !
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 21:37 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

zélie a écrit:

je suis Constance et Scarlett, pour le premier j'étais chez les soeurs de Ste Félicité comme un coq en pate pendant 5 jours , les choses se sont gatées quand je suis arrivée à l'hopital pour le second déménagement oblige mais ils me gardaient le bébé la nuit sur demande , pour le troisième le baptême était prévu 3 jours après la naissance j'ai donc signé une décharge et j'ai filé très vite résultat à peine le pied dans la maison je me suis surprise à passer la serpillère je l'ai payé à peu près une semaine plus tard .La je ne sais pas ce que je ferai mais en tout cas dire que la maternité est moins reposante que la maison : pas du tout d'acc.

L'aad n'est définitivement pas pour moi , je trouverai autant de témoignages négatif que positif , et puis il faut être sure de trouver une sf qui accepte dans son coin et qui soit en règle , ça fait beaucoup de condition pour acceder à une forme d'accouchement qui me parait relever du "caprice" bobo (je sais c'est un peu fort mais je cherche un autre terme que je ne trouve pas ).

Encore recemment une connaissance a eu un entretien avec une sf libérale qui l'a acceptée comme patiente candidate à l'aad or cette amie est sujette à de graves crises d'anémie et la sf a eu les résultats en main ou est le sérieux la dedans ? Comment être sure de la personne que l'on choisi de ses compétences ? ça fait trop de questions sans réponse pour moi . Je trouve plus raisonnable et raisonné d'établir un projet de naissance entre l'hopital et la famille  si certaines choses tiennent vraiment à coeur des parents .

Comme quoi tout cela dépend grandement des attentes, expériences, et sensibilités (je n'ai pas dit sensiblerie hein) de chaque maman Wink

(groumpf pitié, pas de "caprice bobo" merci Sad le public que accouche à la maison est en plus très varié, même si bien entendu, on y trouve pas mal de bobos, je suis vexée Mr. Green )

Pour ma part, ne pas savoir qui sera de garde si j'accouche en structure me refroidit assez.

Le projet de naissance est une bonne idée, il faut s'armer de courage et être ferme (le papa aussi !)

Edit pour ajouter, que je crois qu'à moins d'accoucher dans une structure de niveau III, il faudra changer d'établissement pour trouver un service de néonatalogie (si quelqu'un en sait plus...), je connais quelqu'un qui a pris l'hélico avec son nouveau né à cause de complications à la naissance. Je compte sur ma SF pour repérer les signes de quelque chose qui ne va pas, c'est son métier (les compétences ça se vérifie).
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 22:23 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

je suis en train de chercher comment m'exprimer autrement  .


bon sinon evidemment que c'est une décision qui relève de la sensibilité de la maman mais il faut savoir la prendre sur des critères objectifs ce qui est rendu difficile par l'opacité du milieu ,même sur le site des sage femmes libérales pro aad les choses sont confuses  généralement on apprend d'une sage femme son incompétence une fois le drame arrivé là les langues se délient .Si cela revient à la mode il serait bon qu'il y ait un encadrement plus efficace même si ça risque de ne pas plaire aux praticiennes , aux Pays Bas ou l'aad est très répendue les exigences sont bien autres qu'en France et c'est normal il me semble , on ne voudrait tout de même pas retourner au taux de mortalité du XIXème siècle .


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 22:25 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

par contre une chose amusante les plus beaux aad dont j'ai entendu parler sont ceux qui sont arrivés fortuitement (un petit un peu pressé)

Revenir en haut
              

Christine


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 843
Localisation: France
Féminin

Message Posté le : Jeu 16 Oct - 22:58 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

zélie a écrit:

je suis en train de chercher comment m'exprimer autrement  .


bon sinon evidemment que c'est une décision qui relève de la sensibilité de la maman mais il faut savoir la prendre sur des critères objectifs ce qui est rendu difficile par l'opacité du milieu ,même sur le site des sage femmes libérales pro aad les choses sont confuses  généralement on apprend d'une sage femme son incompétence une fois le drame arrivé là les langues se délient .Si cela revient à la mode il serait bon qu'il y ait un encadrement plus efficace même si ça risque de ne pas plaire aux praticiennes , aux Pays Bas ou l'aad est très répendue les exigences sont bien autres qu'en France et c'est normal il me semble , on ne voudrait tout de même pas retourner au taux de mortalité du XIXème siècle .
Mr. Green Merci pour votre délicatesse Zélie, je n'étais pas vexée en vrai hein Wink

Opacité du milieu
, si vous pensez au milieu médical en général, là oui Mr. Green . Les SF (sages femmes) qui pratiquent les AAD, représente une part très infime des SF, aussi pour trouvé des informations fiables sur l'AAD, il faudra aller chercher plus loin qu'au sein de l'ordre des SF (qui n'est pas forcément pro AAD d'ailleurs). Je vais me faire mal voir par certaines Wink , mais sur le site de l'OMS par exemple, on peut lire qu'un accouchement à domicile ne présente pas plus de risque qu'un accouchement en structure, si bien accompagné.

on apprend d'une sage femme son incompétence une fois le drame arrivé : si vous pensez à un évênement récent, ce n'était PAS une SF française, elle n'avait d'ailleurs pas le droit d'exercer en France.
D'autre part, si incompétence il y a, pensez vous qu'elle n'existe pas à l'hopital ? Comment reconnaitriez vous à l'avance un gynéco qui fera une faute grave lors d'un accouchement ? la SF comme le gynécologue auront tous deux un beau diplome accroché au mur... Et puis, il y a aussi des morts dans les hopitaux lors de naissances... Et parfois, à cause du personnel. Le risque 0 n'existe nulle part.
Un lien vers des données sur les risques de l'AAD :
http://www.naitrechezsoi.org/spip.php?rubrique2

encadrement plus efficace même si ça risque de ne pas plaire aux praticiennes : l'encadrement, elles l'ont, elles sont membres du conseil de l'ordre des SF. Ce sont d'assurances qui veulent bien les suivre dont elles auraient besoin, et ça n'a rien à voir avec notre sécurité en tant que parturientes, mais plutôt à la leur en cas de problème.
"Aucune loi en France n’interdit l’accouchement à domicile, les futurs parents font ce choix en conscience, soit accompagnés d’une sage-femme ou d’un médecin, soit sans assistance."
De quel encadrement voulez-vous parler ?
_________________
L'âme de votre âme, c'est la Foi.


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Ven 17 Oct - 09:24 (2008)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez? Répondre en citant

Non par l'opacité du milieu je parle bien du milieu des sf pratiquant l'AAD  (bien sur je ne nie pas que cela existe aussi pour la médecine générale mais là n'est pas notre sujet) ou chacune se garde bien d'évoquer les éventuelles carrences de l'autre au nom de la confraternité simplement les parents qui perdent leur enfants  à cause de mauvaises manipulations de ces femmes qui ne sont pas médecins auraient bien voulu les découvrir avant ces carrences , celle qui a fait accoucher mon amie avec son un hématome retro placentaire sans avoir le courage de prévenir les secours vous voudriez son adresse pour accoucher avec elle par exemple (je l'ai hein ) parcequ'elle exerce toujours , aucun blame rien , ben oui il n'y a pas assez de sf libérales (les parents ont renoncé aux poursuites judiciaires estimant la perte de leur enfant déja assez dure à surmonter mais ont contacté l'ordre quand même )  .

Le cas dont vous parlez illustre bien ce dont je parle , cette femme avait pignon sur rue alors que ce n'était pas le premier bébé qu'elle perdait suite à une négligence .Les incompétences existent bien sur à l'hopital ainsi que les aberrations mais la présence d'une équipe peut tendre à équilibrer les choses , mieux vaut plusieurs têtes qu'une seule .

Pour les statistiques sur l'aad je veux bien croire qu'il n'y a pas plus de risque (quoique cela risque de faire sourire nos arrières grands mères ), qu'il y a des cas ou hopital ou non le bébé n'a aucune chance de s'en sortir   mais simplement lorsque la sf fait correctement son travail de sélection au départ en ayant le courage d'écarter les cas les plus délicats de dire non aux jeunes mamans qui présentent des problèmes même legers , c'est en cela que je parle d'encadrement parcequ'actuellement ne vous en déplaise ce n'est absolument pas le cas chacun fricote sa petite cuisine dans son coin  en faisant "au mieux". Il faudrait donc que l'information soit bien plus claire et réglementé que les femmes qui estiment être en bonne santé et prête puissent choisir en connaissance de cause .


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 00:04 (2017)    Sujet du message : L'AAD, vous y pensez?

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Naissance
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 3 sur 6
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.