Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Vos journées chargées et la prière...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. De tout et de rien
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
aurorepetitemaman


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 673
Localisation: Sud-Est
Féminin

Message Posté le : Mar 4 Nov - 16:36 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Etre oblat bénédictin, c'est comme être du tiers-ordre franciscain. On se sent particulièrement attiré par une règle monastique et en tant que laïc marié, on peut tout de même vivre un attachement particulier avec l'ordre, d'où l'oblature ou le tiers-ordre !
_________________
Renonçant à tes propres volontés pour militer sous le vrai roi, le Seigneur Jésus-Christ, prends en main les puissantes et glorieuses armes de l'obéissance. Saint Benoît.


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : Mar 4 Nov - 16:36 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Mar 4 Nov - 16:39 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

cela me parait un bon compromis avec la vie de famille
cela n'est il pas trop contraignant?


Revenir en haut
              

Constance


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2008
Messages: 669

Message Posté le : Mar 4 Nov - 16:47 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Cela permet d'avoir une règle de vie (à laquelle on s'engage par des voeux) en bénéficiant des grâces d'un ordre. Il y a un suivi par un père de l'ordre, des réunions régulières, des bulletins sprirituels, des obligations aussi: oraison, offices,messe le plus souvent possible, confession régulière, jeûnes et abstinences selon les prescriptions de l'ordre auquel on est attaché, prières pour les membres de l'ordre notamment en cas de décès, etc.
Tout cela permet comme le disait aurorepetitemaman de vivre avec un ordre auquel on est attaché (de par sa spiritualité) tout en étant dans le monde et sans que cela soit contraire à notre état de vie.


Revenir en haut
              

jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Mar 4 Nov - 17:00 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

cela me parait vraiment interessant
c'est une idée à creuser


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 4 Nov - 18:49 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Edelweiss a écrit:
Ici bébé "prie" avec nous depuis le début - au moins le chapelet. Et je pense que ça porte ses fruits : elle peut être fatiguée, de mauvaise humeur, être excitée, avoir faim, mal au ventre, n'importe quoi, du moment qu'on commence le chapelet elle ne dit PLUS RIEN, reste tranquille sur mes genoux tout le temps du chapelet


Vous en avez de la chance, la mienne commence sa java pile au moment de la prière du soir. Pour ne pas qu'elle casse les oreilles à tout le monde, soit je dois lui donner le sein (plus pour longtemps Mr. Green ), soit je dois la coucher en urgence (à croire qu'elle a sommeil pile à ce moment!)
Du coup, je crois que je vais lui faire faire une petite prière avant tout le monde, la coucher et m'occuper du reste de la famille après (sur les conseils d'un prêtre).
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Mar 4 Nov - 20:05 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Citation :
la mienne commence sa java pile au moment de la prière du soir.
Héloïse?

Il faut dire que la mienne va au lit assez tard, vers 21h-21h30, donc nous avons bien le temps de faire les prières du soir avant.

Au début je l'allaitais aussi pendant la prière, parce que sinon elle pleurait sans arrêt (beaucoup de coliques, ça aide pas...). Mais maintenant qu'elle est plus grande et qu'elle a bien compris en quoi consiste la prière (en gros rester gentille un long moment!), je ne le ferai plus, même si elle n'est pas sage.
Par contre pour les prochain je ne le ferai pas puisque je ne veux allaiter devant les plus grands... ça va être plus difficile!

Elles se couchent à quelle heure vos filles?


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 4 Nov - 20:15 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Oui, Héloîse.
Elles se couchent entre 20 h et 20 h 30 (rarement + tard). Et effectivement, la prière est dite juste avant le coucher. Ce soir, même topo : la puce crevée, un pater dit quand elle était dans son lit.

Mais Marie aussi a des difficultés à rester tranquille. C'est dommage, car elle prie son Avé très bien, elle connaît presque son crédo, mais elle n'arrive pas à s'empêcher de gesticuler. Elles ne tiennent pas en place mes filles pour Marie je suis obligée de menacer pour qu'elle reste à regarder Jésus et Marie le temps de notre dizaine (c'est pourtant pas long!)
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Mar 4 Nov - 23:21 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

J'ai souvent fait ainsi avec les bébés, s'ils ne tenaient pas à la prière, je les couchais (en leur faisant un signe de croix sur le front), et j'avais les "mains libres" pour la prière du soir. Mais moi, ce n'était pas tellement l'énervement que le fait que j'avais des "couches tot " le soir. Ma dernière tombait dans les bras de Morphée dès 19h30, autant dire que la purée avalée et la couche changée, c'était direct au lit !
Je pense qu'il faut s'adapter à chaque enfant.
Si un bébé est tranquille pendant le temps de la prière, alors pourquoi pas. S'il est fatigué, son père dira son St Patron pour lui pendant que bébé sera au lit.
Enfin, sur le fait qu'un enfant a du mal à rester tranquille, qu'entendez vous par là Rita?
Ne pourriez vous pas lui donner un joli livre sur Jésus et Marie (éditions Mame, ou dans la catégorie Mission Thérésienne "petit berger"), qu'elle regarde pendant que vous dites votre dizaine? Les petits n'ont pas le sens de l'adoration IMMOBILE comme les adultes (je ne dis pas qu'il ne faut pas leur inculquer, je dis que cela vient, mais avec le temps et selon les tempéraments).
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 5 Nov - 08:28 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Angèle a écrit:


Enfin, sur le fait qu'un enfant a du mal à rester tranquille, qu'entendez vous par là Rita?
Ne pourriez vous pas lui donner un joli livre sur Jésus et Marie (éditions Mame, ou dans la catégorie Mission Thérésienne "petit berger"), qu'elle regarde pendant que vous dites votre dizaine? Les petits n'ont pas le sens de l'adoration IMMOBILE comme les adultes (je ne dis pas qu'il ne faut pas leur inculquer, je dis que cela vient, mais avec le temps et selon les tempéraments).


Héloîse, dès qu'on s'agenouille pour commencer "Gnnnnna! gnnnnnnaaaaa!" elle ne tient même pas dans mes bras, et si je la pose elle braille carrément. Si le la lâche et qu'elle ne braille pas, elle va embêter sa soeur, qui a elle aussi du mal à rester en place... Très recueiili chez moi, la prière en famille Rolling Eyes
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Mer 5 Nov - 09:23 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Et si vous disiez les prières du soir un tantinet plus tôt? Si vous priez en journée, c'est le même cinéma? Ou bien c'est juste le soir à cause de la fatigue?

Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Mer 5 Nov - 12:05 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

J'avais la meme idée qu'Edelweiss.
Et puis, sinon, un simple signe de croix devant une bougie allumée, et un JVSM dans le lit au moment du bisou.
Vous savez, la prière en famille recueilli, avec des petits, ce n'est pas pour tout suite.....
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Brunhanne


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2008
Messages: 243
Localisation: Haute-Savoie
Féminin

Message Posté le : Mer 5 Nov - 13:16 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Edelweiss a écrit:
Pourriez-vous préciser de quelles prières il s'agit ? Invitatoire, hymne et psaume, peut-être ceux qui l'on trouve dans le livre bleu sous "prière du matin du bréviaire"?
Et la lecture, que lisez-vous? Des vies de Saints?
Et pour la méditation, comment font les enfants? est-ce que vous donnez un "thème" sur lequel chacun peut réfléchir?


                 Pour l'invitatoire (je regroupe dedans les actes de foi, d'espérance et de charité):
                 Le matin :

Très sainte et très auguste Trinité, Dieu unique en trois personnes, je crois que vous êtes ici présent. Je vous adore avec les sentiments de l'humilité la plus profonde, et je vous rends de tout mon coeur les hommages qui sont dus à votre souveraine Majesté.

Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.

Mon Dieu, j'espère, avec une ferme confiance, que vous me donnerez, par les mérites de JésusChrist, votre grâce en ce monde, et si j'observe vos commandements, le bonheur éternel dans l'autre, parce que vous l'avez promis, et que vous êtes fidèle dans vos promesses.

Mon Dieu, je vous aime de tout mon cour, et par-dessus toutes choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable, et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous.

Mon Dieu, je vous remercie très humblement de toutes les grâces que vous m'avez faites jusqu'ici. C'est encore par une effet de votre bonté que je vois ce jour; Je veux aussi l'employer uniquement à vous servir. Je vous en consacre toutes les pensées, les paroles, les actions et les peines. Bénissez-les, Seigneur, afin qu'il n'y en ait aucune qui ne soit animée de votre amour, et qui ne tende à votre plus grande gloire.

Adorable Jésus, divin modèle de la perfection à laquelle nous devons aspirer, je vais m'appliquer autant que je le pourrai, à me rendre semblable à vous : doux, humble, obéissant, chaste, zélé, patient, charitable et résigné comme vous; et je ferai particulièrement tous mes efforts, pour ne pas retomber aujourd'hui, dans les fautes que je commets si souvent. et dont je souhaite sincèrement me corriger.

Mon Dieu, vous connaissez ma faiblesse. Je ne puis rien sans le secours de votre grâce. Ne me la refusez pas, Ô mon Dieu, proportionnez-la à mes besoins ; donnez-moi assez de force, pour éviter tout le mal que vous défendez, pour pratiquer tout le bien que vous attendez de moi, et pour souffrir patiemment toutes les peines qu'il vous plaira de m'envoyer.

                    Le soir :

Je vous adore, ô mon Dieu, avec la soumission que m'inspire la présence de votre souveraine grandeur. Je crois en vous, parce que vous êtes la vérité même. J'espère en vous, parce que vous êtes infiniment bon. Je vous aime de tout mon coeur, parce que vous êtes souverainement aimable; et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous.

Quelles actions de grâces vous rendrai-je, ô mon Dieu, pour tous les biens que j'ai reçus de vous? Vous avez songé à moi de toute éternité; vous m'avez tiré du néant, vous avez donné votre vie pour me racheter, et vous me comblez encore tous les jours d'une infinité de faveurs. Hélas! Seigneur, que puis-je faire en reconnaissance de tant de bontés? Joignez-vous à moi, Esprits bienheureux, pour louer le Dieu des miséricordes, qui ne cesse de faire du bien à la plus indigne et la plus ingrate de ses créatures.

Source éternelle de lumière, Esprit-Saint, dissipez les ténèbres qui me cachent la laideur et la malice du péché. Faites-m'en concevoir une si grande horreur, ô mon Dieu, que je le haïsse, s'il se peut, autant que vous le haïssez vous-même, et que je ne craigne rien tant que de le commettre à l'avenir.

Pour les hymnes, ma mère m'avait offert un livre regroupant des hymnes et j'ai plusieurs livres sur la liturgie des heures, sinon j'en cherche sur internet.

Pour les psaumes, je récite souvent les mêmes. lundi, psaume 99 le matin et 60 le soir, mardi 97 et 139, mercredi 64 et 84, jeudi 46 et 22, vendredi 5 et 140, samedi 86 et 110. Je prend aussi ceux conseillés par la liturgie des heures.

Pour les lectures, c'est une lecture du jour ou un texte du Missel ou de la Bible.
Pour la méditation, je prend une phrase de la lecture, je leur demande d'y réfléchir et de m'expliquer ensuite ce qu'ils en comprennent, si cela peut s'appliquer à notre vie et quels efforts ils devraient faire.

La prière du matin se termine par:


Sainte Vierge, Mère de Dieu, ma Mère et ma Patronne, je me mets sous votre protection, et je mets toute ma confiance en votre miséricorde. Soyez, ô Mère de bonté, mon refuge dans mes besoins, ma consolation, dans mes peines, et mon avocate auprès de votre adorable Fils, aujourd'hui, tous les jours de ma vie, et particulièrement à l'heure de ma mort.
Très saint patriarche saint Joseph, par cette sollicitude pleine d'amour avec laquelle vous vous êtes occupé en ce monde de Jésus et de Marie, daignez veiller sur notre existence jusqu'au dernier soupir.
Ange du ciel, mon fidèle et charitable guide, obtenez-moi d'être si docile à vos inspirations, et de régler si bien mes pas, que je ne m'écarte en rien de la voie des commandements de mon Dieu.
Grand Saint, dont j'ai l'honneur de porter le nom, protégez-moi, priez pour moi, afin que je puisse servir Dieu, comme vous, sur la terre, et le glorifier éternellement avec vous dans le ciel.


et celle du soir par


Bénissez, ô mon Dieu, le repos que je vais prendre, pour réparer mes forces, afin de vous mieux servir. Vierge sainte, Mère de mon Dieu, et après lui ma plus ferme espérance, saint Joseph, mon bon ange, mon saint patron, intercédez pour moi, protégez-moi pendant cette nuit, tout le temps de ma vie, et à l'heure de ma mort. Ainsi soit-il.


Répandez, Seigneur, vos bénédictions sur mes parents, mes bienfaiteurs, mes amis et mes ennemis. Protégez tous ceux que vous m'avez donnés pour supérieurs, tant spirituels que temporels. Secourez les pauvres, les prisonniers, les affligés, les voyageurs, les malades et les agonisants. Convertissez les hérétiques, et éclairez les infidèles.
Dieu de bonté et de miséricorde, ayez aussi pitié des âmes des fidèles qui sont dans le purgatoire, spécialement de celles pour lesquelles je suis obligé de prier. Donnez-leur le repos et la lumière éternelle. Ainsi soit-il.


Âmes très heureuses, qui avez eu le bonheur de parvenir à la gloire, obtenez-moi deux choses de celui qui est notre Dieu et notre Père : que je ne l'offense jamais mortellement, et qu'il ôte de moi tout ce qui lui déplaît. Ainsi soit-il.
 

Lorsque les enfants vont se coucher, je leur fait faire un examen de conscience , un notre père et une je vous salut marie.


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 5 Nov - 13:42 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Merci pour tout ça!
Mais j'ai une question bassement matérialiste : ça vous prend combien de temps (le matin, pareil pour le soir) ?
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Edelweiss


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2008
Messages: 626
Féminin

Message Posté le : Mer 5 Nov - 14:56 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

Merci pour ce détail Brunhanne!

Citation :
Pour l'invitatoire (je regroupe dedans les actes de foi, d'espérance et de charité)

Le matin :

Très sainte et très auguste Trinité, Dieu unique en trois personnes, je crois que vous êtes ici présent. Je vous adore avec les sentiments de l'humilité la plus profonde, et je vous rends de tout mon coeur les hommages qui sont dus à votre souveraine Majesté.

Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.

Mon Dieu, j'espère, avec une ferme confiance, que vous me donnerez, par les mérites de JésusChrist, votre grâce en ce monde, et si j'observe vos commandements, le bonheur éternel dans l'autre, parce que vous l'avez promis, et que vous êtes fidèle dans vos promesses.

Mon Dieu, je vous aime de tout mon cour, et par-dessus toutes choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable, et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous.

Mon Dieu, je vous remercie très humblement de toutes les grâces que vous m'avez faites jusqu'ici. C'est encore par une effet de votre bonté que je vois ce jour; Je veux aussi l'employer uniquement à vous servir. Je vous en consacre toutes les pensées, les paroles, les actions et les peines. Bénissez-les, Seigneur, afin qu'il n'y en ait aucune qui ne soit animée de votre amour, et qui ne tende à votre plus grande gloire.

Adorable Jésus, divin modèle de la perfection à laquelle nous devons aspirer, je vais m'appliquer autant que je le pourrai, à me rendre semblable à vous : doux, humble, obéissant, chaste, zélé, patient, charitable et résigné comme vous; et je ferai particulièrement tous mes efforts, pour ne pas retomber aujourd'hui, dans les fautes que je commets si souvent. et dont je souhaite sincèrement me corriger.

Mon Dieu, vous connaissez ma faiblesse. Je ne puis rien sans le secours de votre grâce. Ne me la refusez pas, Ô mon Dieu, proportionnez-la à mes besoins ; donnez-moi assez de force, pour éviter tout le mal que vous défendez, pour pratiquer tout le bien que vous attendez de moi, et pour souffrir patiemment toutes les peines qu'il vous plaira de m'envoyer.

Le soir :

Je vous adore, ô mon Dieu, avec la soumission que m'inspire la présence de votre souveraine grandeur. Je crois en vous, parce que vous êtes la vérité même. J'espère en vous, parce que vous êtes infiniment bon. Je vous aime de tout mon coeur, parce que vous êtes souverainement aimable; et j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de vous.

Quelles actions de grâces vous rendrai-je, ô mon Dieu, pour tous les biens que j'ai reçus de vous? Vous avez songé à moi de toute éternité; vous m'avez tiré du néant, vous avez donné votre vie pour me racheter, et vous me comblez encore tous les jours d'une infinité de faveurs. Hélas! Seigneur, que puis-je faire en reconnaissance de tant de bontés? Joignez-vous à moi, Esprits bienheureux, pour louer le Dieu des miséricordes, qui ne cesse de faire du bien à la plus indigne et la plus ingrate de ses créatures.

Source éternelle de lumière, Esprit-Saint, dissipez les ténèbres qui me cachent la laideur et la malice du péché. Faites-m'en concevoir une si grande horreur, ô mon Dieu, que je le haïsse, s'il se peut, autant que vous le haïssez vous-même, et que je ne craigne rien tant que de le commettre à l'avenir.


Citation :
La prière du matin se termine par:


Sainte Vierge, Mère de Dieu, ma Mère et ma Patronne, je me mets sous votre protection, et je mets toute ma confiance en votre miséricorde. Soyez, ô Mère de bonté, mon refuge dans mes besoins, ma consolation, dans mes peines, et mon avocate auprès de votre adorable Fils, aujourd'hui, tous les jours de ma vie, et particulièrement à l'heure de ma mort.
Très saint patriarche saint Joseph, par cette sollicitude pleine d'amour avec laquelle vous vous êtes occupé en ce monde de Jésus et de Marie, daignez veiller sur notre existence jusqu'au dernier soupir.
Ange du ciel, mon fidèle et charitable guide, obtenez-moi d'être si docile à vos inspirations, et de régler si bien mes pas, que je ne m'écarte en rien de la voie des commandements de mon Dieu.
Grand Saint, dont j'ai l'honneur de porter le nom, protégez-moi, priez pour moi, afin que je puisse servir Dieu, comme vous, sur la terre, et le glorifier éternellement avec vous dans le ciel.


et celle du soir par


Bénissez, ô mon Dieu, le repos que je vais prendre, pour réparer mes forces, afin de vous mieux servir. Vierge sainte, Mère de mon Dieu, et après lui ma plus ferme espérance, saint Joseph, mon bon ange, mon saint patron, intercédez pour moi, protégez-moi pendant cette nuit, tout le temps de ma vie, et à l'heure de ma mort. Ainsi soit-il.


Répandez, Seigneur, vos bénédictions sur mes parents, mes bienfaiteurs, mes amis et mes ennemis. Protégez tous ceux que vous m'avez donnés pour supérieurs, tant spirituels que temporels. Secourez les pauvres, les prisonniers, les affligés, les voyageurs, les malades et les agonisants. Convertissez les hérétiques, et éclairez les infidèles.
Dieu de bonté et de miséricorde, ayez aussi pitié des âmes des fidèles qui sont dans le purgatoire, spécialement de celles pour lesquelles je suis obligé de prier. Donnez-leur le repos et la lumière éternelle. Ainsi soit-il.


Âmes très heureuses, qui avez eu le bonheur de parvenir à la gloire, obtenez-moi deux choses de celui qui est notre Dieu et notre Père : que je ne l'offense jamais mortellement, et qu'il ôte de moi tout ce qui lui déplaît. Ainsi soit-il.


Pour tout cela, c'est pareil ici.

Citation :
Pour les lectures, c'est une lecture du jour ou un texte du Missel ou de la Bible.
Pour la méditation, je prend une phrase de la lecture, je leur demande d'y réfléchir et de m'expliquer ensuite ce qu'ils en comprennent, si cela peut s'appliquer à notre vie et quels efforts ils devraient faire.


Il faudra que je me rappelle de ça quand elle sera plus grande!

Citation :
Lorsque les enfants vont se coucher, je leur fait faire un examen de conscience , un notre père et une je vous salut marie.


Vous le faites avec chaque enfant particulièrement, ou bien en "groupe"? (j'imagine que les plus petits ont besoin d'un peu d'aide pour faire l'examen - quoique je ne me souviens plus de l'âge de vos enfants....)
Trop tôt ici pour l'examen de conscience évidemment, mais juste avant d'aller au lit, dans sa chambre, elle "dit" une petite prière à son ange gardien et quelques petites prières à l'Enfant-Jésus et à Marie et demande au bons anges de son parrain et de sa marraine de les protéger :-) Ah oui, et dit merci pour tout à Jésus sur la Croix.


C'est très intéressant de voir comment se passe la prière dans les autres familles plus expérimentées, ça donne des idées ;-)


Revenir en haut
              

jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Mer 5 Nov - 14:59 (2008)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière... Répondre en citant

merci brunhanne

Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 23:18 (2016)    Sujet du message : Vos journées chargées et la prière...

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. De tout et de rien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.