Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Faites vous vacciner vos enfants?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Alternatives écologique et médecine naturelle
Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  

Vous faites vacciner vos enfants:
le minimum légal (puisqu'il le faut)
66%
 66%  [ 10 ]
ça dépend si mon médecin est convaincant (S'ils sont sûrs que ça les protège...)
0%
 0%  [ 0 ]
Toutes les vaccinations possible et imaginables (ah oui, les autres n'ont qu'à garder leurs miasmes!)
6%
 6%  [ 1 ]
Je fais ce que j'ai à faire en me servant de toutes les astuces légales.
26%
 26%  [ 4 ]
Total des votes : 15

Auteur Message
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Sam 18 Oct - 09:50 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

Tout est dans le titre, j'amerais savoir si il y a d'autres intégristes de l'anti-vaccination sur le forum.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Sam 18 Oct - 09:50 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Marie-Madeleine


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 220
Localisation: Quelque part dans les montagnes

Message Posté le : Mer 12 Nov - 09:43 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

Je ne suis pas une intégriste de la vaccination mais je ne suis pas non plus une pro vaccination. En revanche, je fais ce qui est nécessaire.
_________________
Heureux sont ceux qui croient sans voir...


Revenir en haut
              

Maxime


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 1 114
Localisation: Partout en France en ce moment!
Masculin

Message Posté le : Mer 12 Nov - 10:16 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

J'avoue que je me pose encore la question.
L'idée de vaccination ne m'enchante pas beaucoup mais ne me révulse pas tant que ça, ce qui me dégoute c'est surtout l'utilisation industrielle et mercantile du vaccin qui a entre autre pour conséquence la dégénérescence des corps. Après, n'est-il pas dangereux aujourd'hui de ne pas faire vacciner un enfant? Je n'en sais rien.
_________________
"Souffir plutot que mourir, telle est la devise des hommes."
Jean de La Fontaine


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 12 Nov - 10:31 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

Je crois que c'est plutot dangereux de le faire vacciner. Wink Mais bon, c'est une intégriste qui parle, donc...
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Majoli


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 251
Localisation: Haute-Marne
Féminin

Message Posté le : Mar 9 Déc - 11:08 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

 Vaccins: .En clair, résistante à la vaccination.Mais vous l'aviez compris sur d'autres posts!
  
_________________
"L'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme"(Genèse 1,31;2,20-24)


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Mar 9 Déc - 17:17 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

je crois qu'il faut tout de même rester modéré dans un sens comme dans l'autre, n'en déplaise à certaines  ; par exemples des maladies disparues grace aux vaccins font aujourd'hui un retour en force à cause de certains pays qui ne vaccinent pas , je pense  à la tuberculose qui fait son grand retour en ile de France , ou aujourd'hui le bcg est à nouveau fortement conseillé tandis que dans les régions limitrophes il n'est plus du tout au programme ; une de mes amies ne vaccinaient pas , ses enfants ont attrapés la coqueluche , et ont non seulement  passé 2 mois à lutter contre la maladie mais l'ont aussi refilée aux petits freres et soeurs de leurs amis ,merci du cadeau et bonjour l'égoîsme
je crois donc qu'il faut peser le pour et le contre de chaque vaccin mais aussi savoir prendre ses responsabilités , différencier les vaccins de "luxe" si je puis dire qui rapportent gros et ceux vraiment necessaire

Citation :
Vaccins: .En clair, résistante à la vaccination.Mais vous l'aviez compris sur d'autres posts!
 

je reste assez soufflée par ce genre de déclaration péremptoire .


Revenir en haut
              

Majoli


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 251
Localisation: Haute-Marne
Féminin

Message Posté le : Mar 9 Déc - 20:08 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

 Ouhaouou!!!! Zélie .
C'est le vaccin de la mouche tsé tsé qui agit?.
Sans blagues, je ne pensais pas vous contrarier par cette petite phrase.La vaccination?. Je n'en fait pas mon cheval de bataille , mais je m'informe et suis curieuse sur la question. J'ai déjà tapé pas mal de textes sur le sujets et qui me semblaient intéressants, mais bon. ça ne plait pas à tout le monde de voir les études d'experts qui s'acharnent depuis des années et ne sont jamais entendus...Tant pis!.

Les maladies disparues "grâce " aux vaccins: c'est marrant mais on oublie de préciser lesquelles et en général si on en cite, ce sont des épidémies qui, comme le terme l'indique, débutent brûtalement et s'arrêtent de même , si bien qu'un vaccin ferait ici le même effet que de la poudre de perlimpimpin!.
  Une petite citation en prime?!
Vous et Votre Santé, n°4 spécial vaccinations:"...Une enquête ralisée par l'OMS et concernant 8 pays Entre 1970 et 1974, révèle que sur 360cas de polio à forme paralytique, 205 étaient indubitablement associés à la vaccination."...Ceci constitue une réponse à ceux qui accusent les non vaccinés d'être des dangers pour la société puisque c'est l'inverse qui se produit, la contamination venant des vaccinés.Cette observation n'est d'ailleurs pas unique, elle est valable pour tous les vaccins à virus vivants..."
Je pourrais d'ailleurs en mettre autant sur le BCG, la coqueluche, etc...Sans parler des gens que j'ai rencontré, tout au long de ma formation d'infirmière et pendant le temps ou je travaillais, et qui seront à jamais paralysés, diminués, malades à cause des vaccins.
 Quant à prendre ses responsabilités et peser le pour et le contre...A d'autres!.
_________________
"L'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme"(Genèse 1,31;2,20-24)


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Mar 9 Déc - 20:30 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

je ne prend pas la mouche bien au contraire mais j'estime que les études que vous citez par exemples ne sont pas probantes car obsolètes , les formes du vaccins ont changés en 40 ans ... Quand à celle que vous citez en particulier sur la contamination vous me répondez quoi alors "pas de bol vous êtes tombée sur l'exception qui confirme la règle ? "
Je ne suis pas infirmière ni médecin juste maman , ce qui ne signifie pas que je sois plus bête que vous , et des études j'en ai lues car cette question me turlupine pour le bien être de mes enfants , me prendre pour une fana des vaccins serait d'ailleurs une grave erreur (j'ai une cousine qui paira les conséquences de sa vaccination contre l'hépatite b toute sa vie )  mais je n'ai vu aucune étude convaincante quand à l'interet de supprimer toutes forme de vaccination .
Donc je maintiens , certains vaccins oui sont necessaires et il faut peser le pour et le contre , ma belle soeur sera amenée à quitter l'europe avec un jeune bébé et elle compte bien le faire vacciner contre la fièvre jaune ou autres cochonneries  vous partiriez en afrique sans vacciner vos enfants par exemple ?

En tant qu'infirmière n'êtes vous d'ailleurs pas tenues d'être vaccinée comment faites vous du coup (ceci est juste une question de curiosité )


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Mar 9 Déc - 21:09 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

Je reviens sur le sujet pour signaler qu'il y a un documentaire qui semble interessant ce soir sur france 5  "silence on vaccine " à 21h45.

Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mar 9 Déc - 21:26 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

zélie a écrit:
une de mes amies ne vaccinaient pas , ses enfants ont attrapés la coqueluche , et ont non seulement  passé 2 mois à lutter contre la maladie mais l'ont aussi refilée aux petits freres et soeurs de leurs amis ,merci du cadeau et bonjour l'égoîsme


Déjà, précisons que le vaccin contre la coqueluche n'est pas obligatoire, qu'il est combiné avec le DTP (+haemophillus, ça c'est cadeau). Ca fait 5 souches différentes à injecter d'un seul coup-et il n'y a pas le choix si on veut absolument ce vaccin pour ses enfants, il faut comme vous le dites, peser le pour et le contre.

Récemment, dans une école tradi , il y a eu une épidémie de coqueluche. Un nourrisson de 2 mois a dû être hospitalisé quelques jours, et nous avons entendu le même genre de remarque que la vôtre (du style" c'est irresponsable, il faut les faire vacciner, voilà le résultat...) Sauf que à deux mois, si le bébé avait dû être vacciné, il n'aurait eu à cet âge que la première injection du vaccin. N'importe quel professionnel de santé vous dira qu'il faut les 3 injections pour que l'enfant soit sûr d'être protégé. Donc, les remarques désobligeantes entendues à ce sujet ne tiennent pas la route.

Je voulais aussi ajouter que le vaccin contre la coqueluche protège sur un certain laps de temps (comme celui d'autres vaccin, je pense au ROR). Si on n'a pas attrapé la maladie naturellement, il faut remettre ses vaccins à jour régulièrement (avec tous les produits KKbeurk qui vont avec).
Donc, égoîste que je suis, j'aime encore mieux que mes enfants attrapent les maladies infantiles jeunes une bonne fois pour toutes, ils seront ainsi protégés toutes leur vie et ne risqueront pas de les refiler à leurs propres enfants comme on peut le voir à notre époque justement à cause des vaccins.

Comme vous les dites Zélie, c'est à nous, mamans, de peser le pour et le contre, et ce n'est pas toujours évident de faire le bon choix parce que nous ne sommes pas médecins. Et pour les mamans qui veulent résister , c'est un casse-tête bien pire, on se dit (en tout cas au début) "si je ne fais pas vacciner et qu'il attrape la maladie, c'est toute ma vie que je m'en voudrais" et "Si je fais vacciner, je fais courir de gros risques à mon enfant,s'il arrive quelque chose je m'en voudrais aussi toute ma vie".
Puis on fait un choix. On est souvent culpabilisées. On est obligé d'assumer quoi qu'il arrive.
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Majoli


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 251
Localisation: Haute-Marne
Féminin

Message Posté le : Mer 10 Déc - 09:16 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

 En premier lieu, je co-signe derrière Rita.C'est également en tant que maman que je me suis intéressée à la question, et mes études ne m'ont pas servies à grand chose de côté là.C'est la peur pour mon bébé et ceux qui viendront ensuite qui m'a poussé à me documenter et à m'instruire
En second lieu: études obsolètes, c'est un peu facile. J'ai des documents et études qui datent de 2005 et plus récentes encore.
Je dirais que les vaccins sont dix fois plus dangereux qu'il y a 40 ans car le sérum est dix fois plus souillé des vaccinations massives des vaches et veaux, etc.
Pour le documentaire sur France 5: gloups, j'ai pas la télé!

Et enfin:
-> Toutes les études démontrant l'éfficacité des vaccins, sont financées par les laboratoires qui vous vendent les vaccins. Il faudrait être naif pour croire en leur authenticité: si elles venaient à l'encontre des vaccins toutes les sommes engagées par les études (qui s'élevent a plusieurs 100aines de Millions de Dollars) ne seraient pas payées. On connait bien le système industriel.
On pourra toujours dire que celles démontrant l'inutilité et la toxicité des vaccins ne sont pas pertinentes. Evidement la publicité autour de celles ci ne bénéficie pas des mêmes privilèges financiers que ceux accordés par les laboratoires: c'est David contre Goliath.
A prendre un parti, je prends celui de David


Mon mari travaille dans l'industrie manufacturière, et peut vous assurer, que lorsque des objectifs clients ne sont pas atteint, les rapports d'analyses de laboratoires sont falsifiés tout simplement, c'est une pratique courante dans l'industrie.



VACCINS ET CROYANCE La peur se vend bien
 

Dr Sherri Tenpenny
 

Il est intéressant de constater comment une discussion sur les vaccinations peut rapidement devenir animée et parfois même agressive. Pareille animosité se manifesterait-elle au sujet d’un antibiotique ou d’un médicament contre la tension s’il était démontré que le médicament pouvait être dangereux ? Il y a peu de chances. Le médicament serait retiré du marché s’il était prouvé qu’il entraîne des décès. Même s’il ne s’agissait que de soupçons, sa commercialisation serait interdite jusqu’à ce que son innocuité puisse être démontrée.
 
Il n’en va pas de même pour les vaccins. Leur promotion est souvent assurée avec grand renfort de publicité jusqu’à ce que les statistiques démontrent qu’ils provoquent des dommages chez un grand nombre des personnes. Mais les milliers de personnes qui souffrent des effets secondaires des vaccins comparées aux millions d’individus vaccinés ne sont pas considérées comme mathématiquement et statistiquement significatives. Le fait cependant que plus d’un billion de dollars ait été consacré (aux U.S.A.) à payer des indemnités aux victimes des vaccinations, démontre clairement que la sécurité des vaccins n’est pas l’objectif essentiel qui ait été favorisé. Pourquoi ce double critère ?
 
Ce double langage existe parce que la vaccination est fondée sur un « système de croyances » et que le fait de remettre en cause la validité des vaccins remet en question de vieilles croyances bien ancrées. Nous CROYONS que les vaccins sont sans dangers ; nous CROYONS que les vaccins sont importants pour notre santé ; nous CROYONS que les vaccins nous protégeront des infections ; nous CROYONS que ce sont les vaccins qui ont fait décroître les maladies infectieuses dans le monde et nous voulons vraiment CROIRE que notre médecin a lu toute l’information disponible des « pour » et des « contre » et qu’il nous délivre la vérité ultime sur les vaccinations…
 
Cette croyance est en fait basée sur la foi et pas nécessairement sur les faits. L’étude de la littérature émanant du CDC (Center for Disease Control : l’ultime référence en matière d’information santé aux USA) montre cependant clairement que :
 
1. Les études sur la sécurité des vaccins sont limitées et n’ont été réalisées que sur des enfants en parfaite santé. Il n’a jamais été démontré qu’un vaccin était totalement sans danger. Les études sont parcellaires, limitées et n’ont été réalisées que sur des enfants en « parfaite santé » ; il n’empêche que ces vaccins sont administrés à TOUS les enfants sans tenir compte de leurs véritables conditions de santé ou de leur prédispositions génétiques. Nous avons une politique vaccinale « passe-partout » qui ne tient aucun compte des choix individuels ou des options personnelles, une politique qui a engendré une quantité énorme de problèmes pour tellement de personnes.
 
2. Les études sur la sécurité des vaccins sont insuffisantes et incomplètes En ce qui concerne les études cliniques concernant la « sécurité », le suivi (des effets secondaires) se limite à une durée dérisoire de 14 à 21 jours, parfois 5 jours, alors que les problèmes complexes liés au système immunitaire peuvent prendre des semaines et même des mois avant de se manifester. Les délais arbitraires fixés par la FDA et l’industrie pharmaceutique mettent un terme au suivi bien avant que nombre de complications soient susceptibles de se manifester. Telle est la base même du mantra habituel « les vaccins sont sans danger », alors que les complications long terme peu connues sont ignorées.
 
3. Les études ne font pas appel à de véritables placebos.On pourrait d’emblée croire qu’une étude sur la sécurité des vaccins consiste à comparer un nouveau vaccin avec un « placebo ». Quand on examine cependant ces études d’un peu plus près, on découvre que le « placebo » n’est PAS une substance neutre, inerte comme une solution saline ou simplement de l’eau. Le « placebo » est en fait un autre vaccin dont le « profile de sécurité est connu ». Il s’ensuit que si lenouveau vaccin révèle les mêmes effets secondaires que le « placebo », il sera considéré comme « sans danger ».
 
4. Les anticorps engendrés par le vaccin ne sont pas synonymes de protection. On considère que les vaccins assurent la protection grâce au développement d’ anti- corps. Il existe cependant de nombreuses références dans la documentation du CDC ( la plus Haute Autorité du pays en ce qui concerne les vaccins) qui montrent que les anticorps ne protègent pas nécessairement de l’infection. Ci-dessous quelques exemples repris de la presse médicale et des documents du CDC :
 
Coqueluche : les recherches sur l’efficacité des vaccins n’ont pu montrer une corrélation directe entre la réponse des anticorps et la protection contre la coqueluche.
 
« The findings of efficacy studies have not demonstrated a direct correlation between antibody response and protection against pertussis disease.” MMWR, March 28, 1997/Vol.46/N).RR-7,p.4.
 
Variole : Bien que l’on considère que les anticorps neutralisant reflètent les niveaux de protection, ce fait n’a pu être démontré sur le terrain.
 
Smallpox : « Neutralizing antibodies are reported to reflect levels of protection, although this has not been validated in the field.” JAMA, June 9, 1999, Vol. 281,N°22,p.3132.
 
Hemophilus influenzae B (HIB) : Le rôle des anticorps pour assurer une protection clinique n’est pas connu .
 
H.Flu (HIB) : « The antibody contribution to clinical protection is unknown.” HibTITER package insert : “ The precise level of antibody required for protection against HiB invasive disease is not clearly established .” http://www.cdc.gov/nip/publications/pink/hib.pdf Le niveau précis d’anticorps nécessaires à une protection contre le HIB n’a pas clairement été établi.
 
5. Nous voulons CROIRE que le vaccin nous protégera de l’infection. Plusieurs articles publiés dans des journaux médicaux montrent que ce n’est pas nécessairement le cas.
 
Quelques exemples :
 
Coqueluche chez des enfants parfaitement vaccinés dans des Centres de soins, Israël Pertussis Infection in Fully Vaccinated Children in Day-Care Centers, Israël ( Emerging Infectious Diseases Vol.6,N°5 ; sept.-oct 2000)
 
Coqueluche dans une population fortement vaccinée. Pays-Bas Pertussis in the Highly Vaccinated Population, the Netherlands ( Emerging Infectious Diseases, Vol.6,N° 4, July-aug. 2000)
 
Coqueluche en 1999 dans le Nord Ouest de l’Australie ; tous vaccinés. Pertussis in North-West Australia in 1999 ; all vaccinated. ( Communicable Diseases Intelligence 2000, Vol.2 4 n°12 )
 
Le débat sur les vaccins se poursuit ainsi avec des « études », des « données » qui servent à soutenir les thèses des deux camps. Mais le fond du problème est le suivant :
 
La vaccination a été « acceptée » comme efficace, protectrice et sans danger depuis environ 200 ans. Il s’agit en fait d’une « vache sacrée ». Toutes les « vaches sacrées » font réagir les hommes avec leurs tripes quand quelqu’un se permet de suggérer que la « vache » doit être « sacrifiée ». Les exemples ne manquèrent pas au cours des siècles : quand Copernic a voulu montrer que c’était le soleil et non la terre qui était le centre du système solaire, il allait à l’encontre des croyances philosophiques et religieuses du Moyen-Âge. Quand deux scientifiques italiens Galilée et Bruno ont embrassé la théorie Copernicienne, leurs commentaires furent jugés blasphématoires. Bruno fut jugé par l’Inquisition et condamné au bûcher en 1600. Trente ans plus tard, Galilée fut traîné devant ses « supérieurs » et forcé de renoncer à ses croyances sous menace de torture et de mort. Même après sa confession, il fut condamné à la prison pour le restant de ses jours. Semmelweiss qui avait démontré que les médecins qui se lavaient les mains sauvaient la vie des femmes (qu’ils accouchaient) fut aussi ridiculisé de son temps. C’est en fait une hérésie de mettre en cause le « statu quo ».
 
Les statistiques ont montré que confrontés à une idée nouvelle, quelque peu provocatrice, 96% des personnes appliqueront leur temps et leur énergie à défendre les croyances généralement admises, et seulement 4% pourront accepter que la nouvelle idée mérite d’être sérieusement envisagée.
 
Effectuer des recherches sur les vaccinations, ainsi que sur l’industrie des vaccinations, ne pourra qu’ébranler vos « croyances » sur les vaccins. Quand vous étudierez les effets secondaires- réels et théoriques- que les vaccins peuvent avoir sur le système immunitaire, vous ferez vraisemblablement partie des 4% qui comprennent que la « vérité » sur les vaccins n’est pas véritablement « La Vérité », et que les politiques vaccinales passe-partout qui nous sont imposées doivent changer.
 
Au plus on effectue des recherches sur les vaccins et leurs effets secondaires au plus on devient l’hérétique Copernicien qui ne peut que dénoncer un « statu quo » pouvant avoir des conséquences mortelles. J’ai personnellement investi 8.000 heures de travail pour pouvoir révéler la vérité sur les vaccins ! Si les résultats de cette enquête et de cette révélation doivent être qualifiés d’hérétiques, je puis alors dire que je me trouve en excellente et merveilleuse compagnie.
 
Dr Sherri Tenpenny New Medical Awareness Seminars www.nmaseminars.com http://www.thenhf.com/vaccinations [...] ns_129.htm
 
A la suite d’un travail intense de recherche, tant dans la presse médicale, qu’au CDC (Agence Gouvernementale Américaine ; la plus Haute Autorité Médicale des E.U. en matière de vaccinations), le Dr Sherri Tenpenny conclut que les vaccins ne sont ni efficaces, ni dépourvus de risques. Le Dr Sh.Tenpenny est l’auteur de 2 DVD (Vidéos) :
 
VACCINES : What CDC documents and Science Reveal
VACCINES : the risks, the benefits, the choices
 
« La souffrance engendrée par une idée nouvelle est l’une des plus grandes peurs que peut connaître l’homme. Ses plus chères idées pourraient être fausses ; sa nourriture préférée, la cause de ses plus grandes souffrances ! C’est un fait avéré que l’homme trouve plus facile de croire le mensonge mille fois répété que de s’incliner devant des évidences dont il n’a jamais entendu parler. » Daniel P.REID Si vous pensez qu’une chose est vraie parce que tout le monde y croit, alors tout simplement vous ne pensez pas. Vievienne Westwood
 
Le texte ci-dessus exclusivement destiné à l’information ne peut en aucune manière être envisagés comme conseil, vérité absolue ou orientation sur le plan médical. Il incombe à tout un chacun de les utiliser comme il lui paraît le plus raisonnable et le plus utile. Il est important que cette information soit soumise au médecin qui a la confiance du lecteur pour une évaluation ou adaptation éventuelle à chaque cas. L’entière responsabilité de ces extraits appartient à leur seul auteur.


 Concernant votre question sur ma vaccination personnelle, j'ai pu éviter un certain temps, mais j'ai du quand même subir 2 injections contre l'hépatite B( j'ai "oublié" la troisième...) si je voulais travailler.A ce moment je n'avais pas encore assez d'arguments pour refuser.


 
_________________
"L'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme"(Genèse 1,31;2,20-24)


Revenir en haut
              

Zia


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 165

Message Posté le : Mer 10 Déc - 10:41 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

zélie a écrit:
; une de mes amies ne vaccinaient pas , ses enfants ont attrapés la coqueluche , et ont non seulement  passé 2 mois à lutter contre la maladie mais l'ont aussi refilée aux petits freres et soeurs de leurs amis ,merci du cadeau et bonjour l'égoîsme


Pardon Zélie mais je ne comprend pas bien pourquoi vous parlez d'égoisme.
Les enfants qui ont contracté la coqueluche "à cause" de la dame qui ne vaccine pas ses enfants n'étaient probablement pas vaccinés non plus, sinon, ils ne l'auraient pas contracté, je crois que c'est le bon sens même.
Donc, si les mères des autres enfants avaient craint vraiment cette maladie pour leurs enfants, je présume qu'elle auraient vacciné aussi, où est l'égoîsme là dedans?

Si on a vraiment peur de telle ou telle maladie, vaccinons, dans le cas contraire, ne parlons pas d'égoîsme et ne nous plaignons pas.


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Mer 10 Déc - 11:15 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

hum je ne sais pas comment ça marche par chez vous Zia mais chez moi on n'injecte pas tous les vaccins d'un coup d'un seul il se passe plusieurs mois pour que ce soit fait  Rolling Eyes

Bref apparemment vous n'aimez pas ce que je dis mais ne me traitez pas de menteuse tout de même .


C'est amusant comme vous montez sur vos grands chevaux quand on parle "modération" tout n'est pas noir et blanc dans la vie non?  Pour les vaccins c'est la même chose.


Revenir en haut
              

Majoli


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2008
Messages: 251
Localisation: Haute-Marne
Féminin

Message Posté le : Mer 10 Déc - 12:14 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

 Heuheuheuheu....Quand vous parlez de "monter sur vos grands chevaux"Zélie, je crois que vous avez déjà oublié le ton employé lors de votre première réaction...

 
 
_________________
"L'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme"(Genèse 1,31;2,20-24)


Revenir en haut
              

zélie


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2008
Messages: 1 679

Message Posté le : Mer 10 Déc - 12:17 (2008)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants? Répondre en citant

Shocked quel ton ?????  j'aurai sans doute du rajouter des smileys  mais à part ça je ne vois pas ...

Au fait et pour cette jeune maman qui part pour l' Afrique vous lui conseilleriez quoi (à part rester en France bien sur ) ? (ceci n'est pas une question piège mais bien sérieuse )


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 13:25 (2016)    Sujet du message : Faites vous vacciner vos enfants?

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Alternatives écologique et médecine naturelle
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.