Ce forum s'adresse avant toute chose aux familles de confession catholique romaine. Il se veut être un espace d'entraide, de conseils, de soutien et d'amitiés pour toutes les familles qui veulent éduquer et instruire leurs enfants dans la vraie foi.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Conseils pour une fin de vie de couple
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Forum de la Famille Catholique Index du Forum  .::. Index  .::. Vie de couple
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Ven 24 Oct - 16:19 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

sois patiente avec lui et tout s'arrangera
bon courage


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 24 Oct - 16:19 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Lun 27 Oct - 17:26 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Ne serait-ce pas la crise des 7 ans ., qui est réelle même si elle peut intervenir à 6 ou 9 ans de mariage ?
Cela se produit pour pas mal de couples. C'est très pénible à vivre mais souvent passager.
La première question à se poser est : "N'y aurait-il pas une troisième personne dans le couple qui pourrait nuire à votre entente ?" Du genre une amie conseillère comme une maman, une belle-maman qui s'immiscerait à votre insu, sous forme de bons conseils, dans votre vie de couple ?
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Maxime


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 1 114
Localisation: Partout en France en ce moment!
Masculin

Message Posté le : Lun 27 Oct - 19:02 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Union de prière, soyez assuré de toute ma sympathie.
_________________
"Souffir plutot que mourir, telle est la devise des hommes."
Jean de La Fontaine


Revenir en haut
              

Marie-Madeleine


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 220
Localisation: Quelque part dans les montagnes

Message Posté le : Mar 28 Oct - 10:23 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Eh si, eh si Marina vous tombez dans le mille. Mais ce n'est pas une personne mais plusieurs. Mes beaux parents, divorcés de surcroît qui l'accablent et m'accablent. En fait, ma belle mère ne m'a jamais apprécié (et vice-versa) et mon beau père juge les gens trop facilement.
Donc à trop écouter les gens, il me voit différemment.
Mais samedi après midi, longue discussion sur sa mère où je lui ai dit ce que je pensais et il en a tenu compte.
_________________
Heureux sont ceux qui croient sans voir...


Revenir en haut
              

jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Mar 28 Oct - 16:30 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

il ne faut surtout pas laisser les membres des belle famille s'immiscer dans votre couple surtout les belles meres
j'ai eu le même souci par rapport à ma mére et j'ai mis les choses en place
depuis cela va mieux
c'est surtout une belle soeur qui mettait de l huile sur le feu et ma femme a eu l'intelligence de descendre seule avec notre fils(à l'époque, seul Alexandre était né) pour des vacances et elle s'est expliquée avec mes parents et depuis tout baigne enfin presque...
Donc mettez vite le ola devant les vélleités des belles meres
tu as commis un péché: tu lui as pris son fils (rire)
c'est impardonnable
bon courage


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Mar 28 Oct - 18:40 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

J'ai eu le même problème en juin. Pas de soucis de couple au départ, une très bonne entente. mais ma mère n'a jamais accepté mon mari. Après des relations difficiles avec ma mère, j'ai renoué. Nous sommes redevenues"complices au point que je pensais pouvoir me confier à elle si j'avais des soucis. Car enfin, c'est ma mère. Je pensais pouvoir faire table rase du passé. Grave erreur. Elle s'est faite mielleuse et faussement amie pour mettre de l'huile sur le feu. A la première confidence (une dispute entre lui et moi), je lui en ai vaguement parlé attendant un réconfort ou au moins une écoute. Las! Elle s'est engouffrée dans la brèche et sous couvert de bons conseils, m'a montée contre lui sans que je m'en aperçoive. Nous ne comprenions plus rien lui et moi, parce que ce n'était pas frontal mais je finissais sans le vouloir par penser comme ma mère. ce n'était plus mon avis que je donnais, c'était celui de ma mère.

L'aide d'un prêtre nous a permis de reconstruire plus solidement et bien que j'aime ma mère et que je la respecte, je me suis éloignée d'elle pour le bien de mon couple. Elle voit quand même les enfants mais moins qu'avant. nous sommes les maîtres de notre foyer et c'est mon mari le chef , pas ma mère.
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Marie-Madeleine


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 220
Localisation: Quelque part dans les montagnes

Message Posté le : Mer 29 Oct - 11:21 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Jipé >>> Mais vous avez raison jipé, je lui ai pris son fils, oh outrage ! De toute façon, je crois qu'aucune belle fille n'aurait eu grace à ses yeux. Mais c'est tombé sur moi !

Bon, le souci c'est que monsieur mon mari fait trop attention à ce que pensent les autres... Mais j'y remédie !

Marina >>> d'un sens ma belle mère a fait pareil. Un jour, vive discussion, cartes sur table et nous avons "renoué". Grande erreur car le loup s'est infiltré dans la bergerie et elle m'a fait croire (pourtant je suis difficilement influençable) que nous étions devenues proches. Et à Pâques, coup dans le dos. Et vu la période, vu ce qu'elle m'a fait, je la compare, vous savez à celui qui a des cornes... comme s'il était venu se venger que nous entrions dans la Tradition...
_________________
Heureux sont ceux qui croient sans voir...


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Mer 29 Oct - 15:18 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Une amie m'a permis de réfléchir sur ce qui s'était passé.

La technique est simple: il s'agit, pour les parents réfractaires au mariage de leur enfant,  régulièrement de faire un  petit compliment ou une petite remarque sur le conjoint aussitôt suivis d'une critique.
 exemple: "Bravo, dis donc, ton mari s'occupe bien des enfants, mais j'ai remarqué qu'il ne le faisait que lorsque cela l'arrange ou quand ça le dérange le moins" (entendre: Il n'a pas le sens du sacrifice, alors que toi oui, ma pauvre fille, tu te fais avoir!)

"C'est bien, il a retrouvé du boulot mais quand même tu remarqueras qu'il ne fait que ce qui lui plaît vraiment!" (comprendre : toi, tu travailles aussi mais lui, il se fait plaisir et ça ne rapporte pas assez de sous, donc il ne remplit pas son rôle. Tu te fais avoir!)

Ou bien des piques : "Parfois, j'ai l'impression que tu es bien naïve!" Dès que j'ai le malheur de dire du bien de mon mari!

(comprendre : tu gobes franchement tout ce qu'il ne raconte alors qu'il te ment. Quelle cruche tu fais!)

Résumons :
1)La technique consiste à critiquer adroitement le conjoint ou l'épouse et sans que cela engendre une dispute. Parce que sinon, on se méfierait et on n'écouterait plus.

2)La critique est régulière et répétitive. Cela peut prendre plusieurs mois!

Imaginez que toutes les personnes que vous rencontrez dans la journée vous fassent l'éloge de votre épouse ou de votre mari "c'est vraiment quelqu'un de formidable! il est beau! Il est talentueux! Elle gère bien son ménage, elle est remarquable et c'est une maman exceptionnelle!"
A la fin de la journée, vous aimerez votre moitié d'autant plus que vous aurez entendu que c'est quelqu'un de bien!

Imaginez maintenant que vous rencontriez des tas de personnes, qui vous diraient que "c'est un homme malhonnête, une femme avare, un mari trompeur et fainéant, une femme sans intérêt qui n'apporte rien à son mari et au foyer!"
vous rentreriez attristés et de temps en temps, un doute s'immiscerait dans votre esprit : "Tiens, elle n'a pas eu le temps de ranger la cuisine? et si ce que l'on dit sur son compte était vrai, si elle était vraiment fainéante ?

3) Lorsque c'est un proche qui nous attaque ainsi (un père, une mère) on en ressort blessé parce qu'on aimerait que notre famille nous reconnaisse, soit fière de nous, de nos choix même en ce qui concerne le conjoint.
Nous attendons tous une reconnaissance de ceux que l'on aime.
Quand il n'y a pas de reconnaissance de leur part, on peut parfois commencer à lutter pour imposer son conjoint mais les écueils seront nombreux parce qu' IL ou ELLE leur a pris, comme le disait Jipé, son enfant bien aimé et il n'y a pas de pardon possible pour cela!!!
C'est très dûr!
C'est très dûr pour le mari et la femme!


Des pistes:
A)Perso, je me dis tous les matins et surtout pendant les périodes plus tendues avec ma moitié que c'est un homme formidable, qu'il pense ceci ou cela, qu'il a fait ceci ou cela de génial et surtout qu'il aime le Seigneur et veut le servir.
Car enfin, ces critiques proviennent-elles de personnes qui veulent servir Dieu ou de personnes qui veulent se faire du bien à elle-même, se rassurer ?

B) Ensuite, je me dis que ma mère n'a jamais accepté mon mari, qu'elle ne l'acceptera jamais et couinera à l'annonce d'un nouveau bébé mais C'EST SON PROBLEME A ELLE. C'est à elle de résoudre ce problème de refus de mon conjoint. Moi, je fais les choses (mariage, enfants) sous le regard et la bénédiction du bon Dieu et je n'ai pas à me ronger pour résoudre les problèmes des autres. De toute manière, je serais incompétente pour le faire. Donc, je vis mieux.

Bises


_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

jipedu91


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 713
Localisation: montgeron
Masculin

Message Posté le : Mer 29 Oct - 16:09 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Imagine pour mon épouse: ma mére est pied noir corse et je suis le dernier de la famille
De plus, comme j'ai eu un terible accident quand j'avais 10 mois(tombé d'un canapé, 3 jours de coma, etc) j'ai été toujours protégé
Ma mére a surtout eu une influence néfaste de ma belle soeur
mais grâce à DIEU, maintenent les rapports sont excellents avec ma femme
pour preuve, quand ma femme est furieuse contre moi, elle n'hesite plus a appeler ma mére(rire)
pour situer un peu ma mére, juste une anedocte: j'ai quitté le cocoon familial a quasiment 30a
un jour ma mére en pleurant dit a l'épouse de notre dentiste que j'ai quitté la maison. Quand elle lui demande à quel age, en lui répondant elle a comprit de sa "bétise" et elles ont rit


Revenir en haut
              

Marie-Madeleine


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 220
Localisation: Quelque part dans les montagnes

Message Posté le : Mer 29 Oct - 19:03 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

J'aime beaucoup votre analyse Marina. Merci !
_________________
Heureux sont ceux qui croient sans voir...


Revenir en haut
              

Rita


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 3 121
Localisation: Allier

Message Posté le : Mer 29 Oct - 21:06 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Alors là moi aussi!
_________________
Criez, criez! Le silence salit tout. (Ste Catherine de Sienne)


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Jeu 30 Oct - 23:13 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Moi z'aussi Marina, faut que je garde ça dans un coin de mon cerveau !
Là où je suis admirative, c'est malgré le fait que ma BM lance régulièrement des piques et que nous nous sommes engueulées au mois de mai en l'absence de son fils (tiens tiens.....étrange non?), mon mari ne l'écoute pas du tout, et continue à oeuvrer chaque jour pour fonder un bon foyer, ouuuuuff !!!! Quant à ma mère, elle prend le parti de mon mari (et c'est sur moi, encore, que pleuvent les reproches), car c'est son "gendre préféré" (admirez le fait qu'elle n'en a qu'un vu que je suis fille unique..........)....
Donc en fait, c'est moi qui prend toujours tout en pleine poire. Rajoutez à ça un cruel manque de confiance en moi (merci môman), vous voyez ce que ça donne et pourquoi je continue à me bouffer les ongles!
Ahhh la famille.........
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Ven 31 Oct - 10:53 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Oui, Angèle ce doit être une situation très pénible.
Je me rends compte qu'il y a beaucoup de couples qui vivent notre situation, même chez les tradis!

En ce moment, ayant renoncé à lutter avec ma mère pour les raisons dites plus haut, j'envoie mon mari.(relations quand elle appelle  pour savoir si elle peut garder nos enfants, quand, combien de temps, etc...)

1°Pour signifier que c'est lui qui commande.
2°Pour ne pas entendre ses reproches à elle, qu'elle finira bien par me glisser un jour ou l'autre.

je ne les crains pas mais ça me saoûle parce que je n'ai de toutes manières pas l'intention de changer mais elle, elle pense tout de même pouvoir réussir. Alors elle continue...
Ainsi, j'ai la paix!

Ce que vous dites sur le manque de confiance en soi est très intéressant(là, je ne parle pas spécialement de vous Angèle, je ne connais pas votre enfance) et me rappelle ma propre expérience : Ces mamans qui ne nous donnent pas confiance en nous, font souvent tout à la place des enfants, considérant que l'enfant n'en est pas capable.
Elles nous maintiennent dans cet état exprès, pour que l'on ne se sente jamais capable et qu'elles puissent toujours avoir un rôle à jouer dans notre vie. En bref, rendre l'enfant dépendant pour continuer à exister en tant que mères!

Ces mamans voient leur enfant comme une chose à elle, un prolongement d'elles-même. Du coup, il leur semble impossible que ce bébé puisse se marier aussi tôt (25 ans ce n'est pas si tôt mais pour Jipédu91 , 30 ans c'était encore trop jeune).

Pour ces mamans, il ne nous est pas possible de faire ce qu'elles n'auraient pas pu faire : une famille nombreuse!!!

Avoir 1 enfant oui!!! Mais 5 !!! C'est de la folie pure! Nous n'en sommes pas capables!!!
J'ai entendu ma mère dire : "J'aimerais bien être une petite mouche pour voir comment tu te débrouilles chez toi, toute seule!"

C'est complètement désordonné, ces mères nous aiment mais elles nous font du mal, peut-être qu'elles s'aiment aussi un peu trop: Et le Seigneur dans tout cela?
Une mère ordonnée aspire à ce que son enfant devienne assez autonome pour continuer à exister après elles. Ces mères souhaiteraient (ou en sont inconscientes peut-être) que tout s'effondre après elles pour montrer combien elles étaient indispensables!

Une chose nous sauve : le mariage!

Nous avons un appui plein d'amour dans la peronne du conjoint et le mariage, par sa distance avec les parents ou beaux-parents, et par les grâces divines reçues, il nous rend complètement autonomes et nous redonne confiance en nous!
(d'où la neccessité d'éviter les séjours de plus de 48 H chez les parents ou beaux-parent: visite-éclair pour éviter la tempête)

Ce ne sont pas que des mots mais la réalité, nous nous occupons seule d'un foyer qui compte plusieurs âmes, parfois plus que dans le foyer de notre propre mère!
Les maris, eux, sont le chef de leur foyer et ont la responsabilit du bien-être de leur épouse et de leurs nombreux enfants!!!

Voilà pourquoi certaines mères ou belles-mères poussent certains couples au divorce!!!
Le mariage est un sacrement exceptionnel, nous ne craignons rien: nous avons la grâce d'état!
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Angèle


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2008
Messages: 2 392
Localisation: Yvelines
Féminin

Message Posté le : Ven 31 Oct - 12:27 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Tout à fait Marina ! Je suis bien d'accord avec vous !

Pour ce qui est de ma relation avec ma mère, il faut comprendre que je n'ai commencé à vivre avec elle que vers l'age de 8 ans environ, avant je VIVAIS en nourrisse (je n'allais chez ma mère ou mon père que le week-end), comme d'autres vivent en pension. (et encore, devrais-je dire, puisque mes parents travaillant de 7h du matin à 20h, j'étais seule toute la journée)

Ensuite, j'étais plutot bonne elève, mais au lieu de m'encourager, sans le voir, elle me rabaissait.
Imaginez : je suis en 3ème. le bulletin du 2ème trimestre bat des records :19 en histoire, 15 en maths, 17 en physique, 18 en bio, français moyen 10 ou 12 (ce fut ma moyenne toute ma scolarité), sport bien MAIS seulement 9 en anglais(prof difficile à suivre). Vous imaginez ce qui suit. Elle n'a meme pas vu les bonnes notes, elle n'a vu QUE le 9 en anglais et comme quoi je devais bucher, que c'était insuffisant, etc etc etc. Ca, ça vous casse un mome, et pour longtemps. La preuve, c'est que c'est ancré dans ma mémoire.
En fait, j'ai compris plus tard que c'était sa façon de m'encourager, car elle voulait que j'aille haut.
Elle avait beaucoup buché, et malgré un diplome d'ingénieur, elle avait repris des études au CNAM (vers 40 ans) et était devenue diplomée en gestion/économie (genre BAC +5 ou 7, je ne sais plus!), savait parler plusieurs langues (dont russe et Allemand), bref, c'était une bucheuse, et pour elle, je devais faire tous les exercices du livre avant chaque interros. Vous voyez?
Voyez aussi la pression mise 9 mois avant notre mariage "si tu n'as pas ta maitrise, que tu ne réussis pas tes examens, tu ne te maries pas"......
Ca, c'est le coté études. Imaginez cela pour tout le reste de la vie (cuisine, ménage, tapisserie, couture, tricot etc). Imaginez mon ENORME complexe perso.
Aujourd'hui, j'en suis consciente. Je sais que c'est réussi là où elle a échoué.
Et heureusement que j'ai un bon mari, et les graces du mariage.
Je travaille chaque jour pour tourner la page sur mon passé, mais chassez le, et il revient toujours par la porte de service. Mad
Enfin, chai pas pourquoi je vous raconte tout cela........... Embarassed
_________________
Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat.


Revenir en haut
              

Marina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 247
Localisation: Berry
Féminin

Message Posté le : Dim 2 Nov - 15:44 (2008)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple Répondre en citant

Peut-être parce que lorsqu'on en parle, après, on rumine moins. On se libère. cela m'arrive de refaire le film dans ma tête mais si j'en parle. Je me sens mieux et je n'y pense plus!
Ca c'est spécial femme... Mars et Vénus ? Peut-être ?

Le forum, c'est un peu comme le lavoir dans le temps...les femmes parlaient et ça les libérait...
_________________
Veritas!


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 09:12 (2016)    Sujet du message : Conseils pour une fin de vie de couple

Revenir en haut
              

   Forum de la Famille Catholique Index du Forum .::. Vie de couple
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.